Traversée du Haut Atlas Marocain en autonomie

(réalisé) share(partager)
Le printemps est pour moi la période idéale pour se rendre dans les montagnes marocaines. Même si on ne peut pas passer partout, les paysages sont magnifiques.
En couple, nous avons fait cette traversée en deux fois 11 jours et en prenant notre temps... En avril 2014, nous sommes partis de la vallée des Aït Bougmez jusqu'à la vallée du Zat. En avril 2015, nous sommes repartis d'Arbaa Tighedouine jusqu'à la vallée du N'Fiss.
Nous avons pu gravir les deux sommets emblématiques (M'Goun et Toubkal) et alternés bivouacs et gites afin de marcher légers. Il faut dire aussi qu'il n'est pas toujours facile de trouver des coins de bivouacs dans certaines vallées et du ravitaillement dans d'autres secteurs.
Quelques aléas nous ont obligés à improviser : trop d'eau dans les torrents ou trop de neige sur les pentes pour accéder à certaines vallées, désordres intestinaux, pas de cartes précises...
Mais ce sont les surprises qui pimentent ce genre d'aventures !
randonnée/trek
Quand : 21/04/14
Durée : 22 jours
Distance totale : 305.7km
(dont réalisés 282.1km)
Dénivelées : +16631m / -16295m
(dont réalisés d+:15516m / d-:16052m)
Alti min/max : 1053m/4120m
Carnet créé par Luciole17 le 12 juil.
modifié le 12 févr.
87 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Section 5 (mise à jour : 12 févr.)

Distance section : 18km Dénivelées section : +283m / -672m
Section Alti min/max : 2247m/2269m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 5 (mise à jour : 12 févr.)

AMZRI/AIT ALI N'ITO

La tente était bien trempée par l'humidité. Nous avons repris la piste avec un paysage désertique et des habitats dispersés. Ensuite, nous étions dans des gorges étroites jusqu'à Ichbaken où on a trouvé une épicerie.

Ensuite, nous avons continué sur la piste, souvent envahie par l'eau de la Tessaout qui déborde à cette saison. Très peu de véhicule peuvent passer.

A Aït Ali n'Ito, nous n'avons pas trouvé d'endroit pour bivouaquer : soit c'est cultivé soit c'est envahit de cailloux ! Nous avons donc suivi les pancartes d'un gite. C'est bien à cette saison, nous sommes les seuls clients et nous pouvons marchander ! Après tout, une douche chaude et un bon tajine, c'est toujours ça de pris !


Section 5
Sur la piste le long de la Tessaout
Sur la piste le long de la Tessaout
Village d'Ichkaben
Village d'Ichkaben
Section 5
Section 5
La piste/ruisseau
La piste/ruisseau
Le gite à Aït Ali n'ito
Le gite à Aït Ali n'ito
La classe !
La classe !
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°54