Traversée de l'Islande à vélo + ballades

(réalisé) (partager)
Une petite virée en vélo itinérant à travers l'Islande, avec de beaux stops dans des sources d'eau chaude, des rando pédestres dans le Landmannalaugar.
L'itinéraire est principalement sur pistes (correctes à très chaotiques). Les portions sur routes ont été préférentiellement réalisées en bus.
Nous avons eu 3 semaines de grand beau !!! Le mois de Juillet parait plus favorable et moins perturbé que Juin (encore de la neige sur les pistes du centre) ou août (plus humide).
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 02/07/09
Durée : 20 jours
Distance totale : 665km
Carnet créé par Manudad le 02 sept. 2015
modifié le 26 déc. 2015
2616 lecteur(s)
(12 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Gulfoss-Akureyri (mise à jour : 26 déc. 2015)

Distance section : 304.7km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Gulfoss-Akureyri (mise à jour : 26 déc. 2015)

Après avoir laissé les cartons de transport des vélo à l'auberge de jeunesse de Reykjavik, nous nous rendons à Gulfoss en bus pour le départ de notre aventure. Nous découvrons la belle cascade de Gulfoss en été, après y être venu en hiver il y a 2 ans. Ce site est parcouru par de nombreux touristes, et nous prenons rapidement la piste qui part vers le nord.
Rapidement, on se retrouve sur les pistes, parfois correctes, mais parfois en tôle ondulée digne de Parkinson...
Les paysages sont grandioses, on se sent très rapidement dépaysé.
Le 2è jour, nous faisons un crochet par le site de Kerlingarfjoll, qui n'est pas très connu, mais qui est vraiment superbe (bien que nous ayons eu ici notre seul jour de crachin).
Nous alternons entre camping sauvage (faisable de partout, ou presque... parce qu'avant que quelqu'un passe au même endroit que toi, il faut pas avoir de chance !), et camping aménagé. Parfois les camping aménagé ont une source d'eau chaude, parfois de quoi se ravitailler, mais pas toujours !
Il faut vraiment prévoir de la marge et anticiper pour les ravito et l'eau (même si il y a plein de rivières - attention toutefois aux moutons qui ch.... partout).

La dernière portion entre le dernier bivouac et Akureyry est sur route pendant près de 110 kms : notre plus grosse journée, avec un bon vent de face !
Section suivante
Commentaires