Tour des Monges à VTT BUL

(réalisé) (partager)
Le massif des Monges est peu connu. Grossièrement situées dans le triangle Sisteron - Digne - Lac de Serre-Ponçon, dans le département des Alpes de Haute Provence, ces moyennes montagnes (point culminant 2115 m) sont peu habitées et présentent un caractère relativement sauvage. On en prend particulièrement conscience à l'heure du bivouac : très rares sont les lumières artificielles (fermes, hameaux, voitures...) visibles dans le lointain alors que la vue porte sur une multitude de vallons et de crêtes.

Topo rédigé par Mika Charavin
VTT BUL
Quand : 18/07/13
Durée : 5 jours
Distance totale : 146.4km
Carnet créé par Olivier le 08 juin 2015
2489 lecteur(s)
(8 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 2 (mise à jour : 08 juin 2015)

Description :

Distance : 39 km
D+ : 1600 m, D- : 630 m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 2 (mise à jour : 08 juin 2015)

Environnement assez méditerranéen (pinèdes). Le sentier (PR jaune) qui monte au-dessus du hameau ruiné du Vigoureux nécessite un petit poussage (sur 60 m de D+), puis il traverse 2 vallonnements successifs (courts poussages) dans des terres ocres avant de remonter au hameau de St-Syphorien. Descente par la piste jusqu'au pont de la Reine Jeanne. On remonte ensuite la belle piste (D17) le long du torrent du Vançon jusqu'à dépasser le lieu-dit Abros. A noter, un bel emplacement de bivouac le long du torrent du Vançon (côte 710 m).... La 1ère partie du single (PR, balisage jaune), montant tranquillement, est roulante et même joueuse, puis le sentier devient raide et il faut porter (env 70 m de D+). A l'altitude 950, possibilité de quitter le sentier balisé pour celui partant à main droite : il rejoint à courbe de niveau une piste qui remonte vers Chabert. Attirés par le sentier redevenu bien roulant, nous sommes restés sur le PR : Cependant, au-delà, des ruines de Granges Neuves, il faut à nouveau pousser sur une courte section (env 40 m de D+). A partir de la côte 1050 m, le sentier devient traversant / montant, et roulant. Il débouche sur une piste relativement raide qui ramène à Chabert. De là, c'est asphalte sur la D3 jusqu'à Authon (où on pourra repasser au véhicule récupérer un ravitaillement).

Depuis Authon, le ravin de la Bastié se remonte par une belle piste forestière (pente moyenne, très roulante) jusqu'à l'altitude de 1390 m. Là, une piste peu pentue amène sous les crêtes du Clot des Martres après être allée virer assez loin à l'W. A la côte 1580, un sentier grimpe à main gauche : les 2 premiers tiers, bien qu'un peu raides, sont en partie pédalables ; il faut ensuite pousser pour atteindre la crête (env 50 m de D+). La crête n'est pas facile : le sentier n'y est pas vraiment marqué, et le calcaire affleurant rend la progression technique et cassante sur certaines sections. En bout de crête, portage sur env 90 m de D+ pour atteindre la côte 1910. Un sentier part à courbe de niveau, il est +/- roulant jusqu'à l'attaque de la descente (une section de quelques 10aines de m dans des gros blocs de calcaire) . Le début de la descente est encore très caillouteuse, sur un sentier assez étroit, puis vient une section roulante et agréable dans un mélézin. Enfin, on rejoint le lac des Monges par une piste forestière. 
Super parcours en crêtes
Super parcours en crêtes
Lac des Monges
Lac des Monges
Section précédente Section suivante
Commentaires