Tour de l'île Maurice en kayak (partager) Vue d'ensemble

Presque tout le monde va à Maurice pour y trouver le soleil et les hôtels *****. J'ai préféré ma tente et le camping sauvage aux hôtels. J'ai préféré mon réchaud à bois aux buffets somptueux. Mais je mentirais en disant que j'ai préféré le cyclone au soleil !
Ce sont les aléas de la saison des pluies. La météo pourrie m’aura au moins offert des ciels magnifiques! Je suis content de les partager avec vous.
kayak gonflable / vélo de randonnée
(réalisé) Quand : 24/12/13 Durée : 14.0 jours
Carnet créé par jeanpatriceveilhan le 09 juil. 2015 modifié le 11 août 2015
2828 lecteur(s)
(11 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur Expemag !

Le topo : Section 4 (mise à jour : 11 août 2015)


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 4 (mise à jour : 11 août 2015)

Le ciel est encore menaçant. Les prévisions météos sont pourries. D'un autre coté, je ne vais pas finir mes jours dans ce F2, alors je repars sous la pluie. Une bonne pluie, certes, mais une pluie « normale », cyclable. Bien sûr, le temps ne permet pas pour l’instant de remonter sur le packraft: la houle est énorme, et le lagon très agité. Pour ceux qui n’ont jamais vu un lagon autrement qu’en carte postale (c’est-à-dire parfaitement lisse et de couleur émeraude ou bleu outremer), sachez que la réalité est toute autre! Le vent peut y lever des vagues d'un mètre, la houle cyclonique franchit la barrière de corail insuffisamment protectrice, les courants à l’intérieur du lagon sont très forts. Bon, ce n’est pas les pires conditions de mer que kayakiste ait connu… mais ce n’est pas non plus très attirant. Bref, vélo pour l’instant.
Je vois dans cet arc-en-ciel la confirmation qu'il fallait quitter mon cocon protecteur et repartir !
Je vois dans cet arc-en-ciel la confirmation qu'il fallait quitter mon cocon protecteur et repartir !
Peu à peu, le temps s'améliore, le soleil revient par intermittence.
Peu à peu, le temps s'améliore, le soleil revient par intermittence.
Bon, ce n'est pas le grand beau temps non plus: "décembre-mars: la petite saison des grandes pluies" disent les Mauriciens. (L'autre saison, c'est avril-novembre: la grande saison des petites pluies")

Les montagnes du Sud-Ouest, et la Gorge de la Rivière Noire.
Les montagnes du Sud-Ouest, et la Gorge de la Rivière Noire.
Un ruisseau charmant (certes, payable comptant en piqures de moustiques)
Un ruisseau charmant (certes, payable comptant en piqures de moustiques)
Section précédente Section suivante
Commentaires