4 invités en ligne

Munich- retour à la maison

Munich- retour à la maison

(réalisé)
Après une boucle au départ de Munich en 2020, l’idée d’une traversée Munich- retour à la maison fait son chemin. Gros avantage : pas de contrainte de temps puisque nous ne serons pas dépendants d’un moyen de transport nécessitant une réservation.

Nous sommes 4 (3 femmes et 1 homme) pour cette traversée et nous reviendrons en région lyonnaise. Pour rejoindre Munich, nous utilisons un flixbus au départ de Lyon. Par chance, nous trouvons un bus direct Lyon-Munich qui accepte nos 4 vélos et qui voyage en journée. 
vélo de randonnée
Quand : 27/08/22
Durée : 15 jours
Distance globale : 979km
Dénivelées : +4703m / -4402m
Alti min/max : -264m/1016m
Carnet publié par la Creuzette le 19 oct.
modifié le 21 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Flix bus direct au départ de Lyon pour rejoindre Munich avec 4 vélos
183 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Section (mise à jour : 19 oct.)

Distance section : 41.9km
Dénivelées section : +402m / -96m
Section Alti min/max : 266m/592m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section (mise à jour : 19 oct.)

Mardi 06 septembre : Reinach, Lucelle
42 km, D+ 555 m
Grosse pluie, en début de matinée. Nous attendons que cela se calme, à l’abri dans une gare.
Nous sommes sur une petite route vallonnée avec peu de circulation. Arrêt sur un marché de Laufen pour faire des courses. Nous trouvons même des merguez grillées pour compléter notre couscous du soir.

De gros nuages noirs menacent mais comme nous avons de la chance, nous trouvons un abri dans un jardin d’enfants pour notre pique-nique. Le retour du soleil nous permet de poursuivre notre route en suivant la rivière Lucelle. Nous espérons trouver un camping près du lac de Lucelle. La route s’élève en forêts (nous sommes dans les Franches Montagnes suisses). Josiane en profite pour faire un col en aller-retour qui manque à sa collection (col de Blochmont, altitude 631 m). Bien entendu, Jean-Pierre la suit.

Arrivés au petit hameau de Lucelle, force est de constater qu’il nous faut trouver un coin de camping sauvage. Tout semble fermé, à l’exception d’un foyer de personnes handicapées et du poste de douane suisse. Nous explorons un terrain près d’une fontaine et nous découvrons un container qui pourrait faire un abri très confortable. Il y a même une table pliante et des chaises. Nous nous installons pour le repas du soir et pour la nuit. Le terrain et le container appartiennent à une association qui organise des manifestations type kermesse. Son responsable venu pour rentrer les chèvres naines qui broutent dans un enclos (il faut les protéger de l’attaque du lynx), nous autorise à passer la nuit à l’abri. Heureusement pour nous car la pluie est tombée en abondance cette nuit-là !
Arrêt au marché de Laufen.
Arrêt au marché de Laufen.
Rue centrale de laufen.
Rue centrale de laufen.
Arrivée à Lucelle. Ce terrain, avec une fontaine, semble propice au camping sauvage.
Arrivée à Lucelle. Ce terrain, avec une fontaine, semble propice au camping sauvage.
Un container comme abri, pourquoi pas ?
Un container comme abri, pourquoi pas ?
Jean-Pierre se croit au marché.
Jean-Pierre se croit au marché.
Nous pourrons cuisiner, manger et dormir au sec. Quel luxe !
Nous pourrons cuisiner, manger et dormir au sec. Quel luxe !
Commentaires