2 invités en ligne

Munich- retour à la maison

Munich- retour à la maison

(réalisé)
Après une boucle au départ de Munich en 2020, l’idée d’une traversée Munich- retour à la maison fait son chemin. Gros avantage : pas de contrainte de temps puisque nous ne serons pas dépendants d’un moyen de transport nécessitant une réservation.

Nous sommes 4 (3 femmes et 1 homme) pour cette traversée et nous reviendrons en région lyonnaise. Pour rejoindre Munich, nous utilisons un flixbus au départ de Lyon. Par chance, nous trouvons un bus direct Lyon-Munich qui accepte nos 4 vélos et qui voyage en journée. 
vélo de randonnée
Quand : 27/08/22
Durée : 15 jours
Distance globale : 979km
Dénivelées : +4703m / -4402m
Alti min/max : -264m/1016m
Carnet publié par la Creuzette le 19 oct.
modifié le 21 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus
Précisions : Flix bus direct au départ de Lyon pour rejoindre Munich avec 4 vélos
183 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 19 oct.)

Distance section : 31.8km
Dénivelées section : +77m / -84m
Section Alti min/max : 488m/543m

Description :

Journée à Munich.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 19 oct.)

Installation très rapide des vélos à l'arrière du bus.
Installation très rapide des vélos à l'arrière du bus.
Samedi 27 août :
 Nous nous retrouvons en début de matinée en gare de Lyon Perrache. Les vélos sont vite installés à l’arrière du bus et nos sacoches mises dans la soute à bagages. Un long voyage de 12h 00 commence mais le bus n’est pas bondé et nous pouvons nous détendre lors des arrêts. Comme prévu, nous arrivons vers 21h30 à Munich. Le temps de remettre en place nos sacoches et de mettre en route nos GPS, nous enfourchons nos vélos pour rejoindre le camping de Thalkirchen situé à l’extérieur de la ville, près de l’Isar.
Le camping est encore bondé fin août et nous avons du mal à trouver un emplacement libre. Ajouté à cela, il fait nuit et la pluie se met à tomber assez violemment. Nous battons un record de vitesse pour monter les tentes et nous réfugier à l’intérieur. La pluie nous bercera toute la nuit !


Dimanche 28 août :
Munich 52 km (comprenant la distance parcourue le 27 août)
Il pleut, il pleut … Les camping-cars et caravanes font la queue pour quitter le camping. Nous nous installons sur la terrasse couverte près de l’accueil pour notre petit déjeuner. Il n’y aura pas de véritable accalmie durant la matinée et notre projet de rejoindre le centre de Munich est reporté à l’après-midi. Nous profitons du confort du camping, de son bar et de son petit restaurant en regardant tomber la pluie.


Patience, patience ...
Patience, patience ...
Parasol ou parapluie ?
Parasol ou parapluie ?
Le soleil est de retour l’après-midi et nous pouvons rejoindre le centre de Munich. Nous avons quelques repères depuis notre précédent voyage en 2020 et nous n’avons pas trop de difficultés à retrouver les voies vélo qui nous conduisent à Marienplatz.
C’est avec plaisir que nous retrouvons l’ambiance de la place et son décor exceptionnel : les façades sculptées du nouvel hôtel de ville et son beffroi de 85 m de haut, son carillon dont les personnages s’animent régulièrement.

Josiane nous a préparé un parcours pour profiter au mieux du jardin anglais. Cet immense parc, traversé par divers cours d’eau est situé en pleine ville. C’est un lieu très prisé des munichois surtout un dimanche après-midi. Mise en jambes très agréable, dans un cadre paisible où nous croisons d’autres cyclistes mais aussi des coureurs et de simples promeneurs. Les Biergarten attirent les amateurs de bière au son de la musique bavaroise. Il y a même une drôle de pagode chinoise transformée en Biergarten. Près d’un pont les surfeurs en combinaison néoprène, affrontent les remous impressionnants de l’Eisbach.

Retour au centre-ville pour une incontournable soirée à Hofbräuhaus. Cette brasserie est une véritable institution à Munich et en Bavière.  Nous nous installons dans l’imposante salle de restauration pour un repas typique avec l’incontournable verre de bière locale (1l tout de même !). Cela nous donnera des ailes pour retourner à notre camping.
Hôtel de ville, Marienplatz
Hôtel de ville, Marienplatz
Calme et sérénité au jardin anglais
Calme et sérénité au jardin anglais
Pagode transformée en biergarten
Pagode transformée en biergarten
Surfeur affrontant les remous de l'Eisbach en pleine ville
Surfeur affrontant les remous de l'Eisbach en pleine ville
Ambiance musicale à l'Hofbräuhaus
Ambiance musicale à l'Hofbräuhaus
Décors de l'Hofbräuhaus
Décors de l'Hofbräuhaus
Pour la bière, il faut une bonne mesure !
Pour la bière, il faut une bonne mesure !
Commentaires
Gislaine - 22 oct.
Vous formez une belle équipe tous les 4. Sportifs, courageux, motivés avec toujours le sourire et la bonne humeur malgré le temps souvent pluvieux.
On profite de votre voyage avec toutes ces photos. Un grand bravo 👏 à vous 4. Vous êtes super 👍
Merci de nous faire profiter de votre grand et beau périple. 😊
Gislaine