[Italie-Trek] A travers les Dolomites par l'Alta Via N°2

(réalisé) (partager)
Traversée des Dolomites Italiennes par l'Alta Via N°2 de Bressannone à Feltre en autonomie totale.
Le récit en entier et toutes les photos ainsi que les conseils et le matos, c'est par ici -->http://www.ad-photos.fr/dolomites-italiennes-2015-alta-via-n2-du-nord-au-sud/
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : On l'a fait en covoiturage :)
randonnée/trek / escalade alpinsime
Quand : 24/07/15
Durée : 13.5 jours
Distance totale : 319km
(dont 163.5km réalisés)
Carnet créé par carterslap le 16 juil. 2015
modifié le 09 janv. 2016
4449 lecteur(s)
(5 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Etape 13: Feltre Bodo - Croce d'Aune (mise à jour : 09 janv. 2016)

Distance section : 20km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Etape 13: Feltre Bodo - Croce d'Aune (mise à jour : 09 janv. 2016)

Nous n’avons pas entendu le réveil et nous nous levons vers 06h30. Cette nuit a été troublée par un orage et des vents violents. Les éclairs illuminaient l’intérieur de notre refuge mais le tonnerre est resté très lointain. Il tombait à verse et le vent faisait claquer la porte du refuge nous réveillant plusieurs fois dans la nuit.
Nous prenons notre petit déjeuner tranquillement, disons au revoir à nos deux Italiens qui sont restés assez discrets et peu bavards… Pas évident de communiquer lorsqu’aucune langue n’est commune à tout le monde. Ils nous ont quand même fait gouter une spécialité italienne, du vin rouge et du vin blanc mélangé… Pas terrible !

Nous partons donc vers 8h pour l’ascension du col de Comédon qui débute par un sentier en sous-bois puis grimpe le long du flanc de la montagne. La trace est relativement exposée, il faut avoir le pied sûr! Mais après 8 jours de trek en montagne, nous sommes aguerri au terrain et nous traversons sans peine ces portions.
La tempête est passée, il fait de nouveau chaud et l’air est humide. Nous sommes moites en un rien de temps. Nous partons donc pour le Col Dei Beichi (1960 m) et au cours de la petite ascension, nous croisons de nombreux chamois qui sautillent à travers les prairies alpines.
On arrive assez vite au refuge de Boz, vers 10h où nous nous y arrêtons pour prendre un chocolat chaud avec de la crème. Au final, on a du pain avec nos chocolats, c’est cool ! Mais pas de crème… Tout s’explique, Géraldine a demandé des chocolats con pané et alors qu’il faut dire con pan. Peu importe, c’est parfait.

Le temps est grisâtre, il n’y a personne sauf un type qui part dans la même direction que nous. Nous gravissons Passo di Fenestra à travers un bois de conifères puis ensuite nous nous engageons sur un très long sentier à flanc de montagne, aérien, relativement exposé et dangereux. J’ai plusieurs fois peur pour Géraldine qui trébuche de nombreuses fois et sur ce type de sentier, une erreur peut être fatale ! On s’accroche un petit peu…
Nous atteignons le lieu dit 2060 Boulder, surplombant la vallée vers 12h et nous nous y arrêtons pour déjeuner. Quelques minutes auparavant, nous sommes passés sur un escalier taillé dans la roche, large d’une trentaine de centimètre avec le vide des deux côtés… L’ascension a été très prudente! Il ne faut pas avoir le vertige, un faux pas et c’est la chute assurée!On décide de terminer le trek aujourd’hui finalement. En fait, on a prévu d’aller à la brasserie dePédavena pour fêter la fin du périple et si on termine demain, on sera dimanche et on est pas sûr que cela soit ouvert.. Donc, l’appel du houblon et de la bonne viande nous appelle!
On quitte Boulder 2060 pour entamer la descente qui est de nouveau assez périlleuse! Nous arrivons dans une petite vallée, Busa delle Vette constituée d’une multitudes de petites dollines. Le décor est sompteux, magique voir Tolkiennien. Mais nous nous attardons pas, derrière nous, un orage a fait son apparition et il se dirige vers nous!! Nous devons nous dépêcher!

Sur le chemin, nous croison un type en VTT qui va dans l’autre sens… Il est fou! On se demande comment il va passer sur les sentiers étroits que l’on vient d’emprunter…
Juste après Busa delle Vette, nous atteignons un col avec une énorme antenne téléphonique puis nous basculons dans un autre cirque avec de l’autre côté le refuge dal Piaz. D’après le guide, nous devrions traverser des roches contenant une importante concentration de fossiles d’ammonites… On a eu beau scruter les roches environnantes, on n’a rien vu! Faut dire que l’on ne s’est pas attardé non plus, l’orage est presque sur nous! Géraldine n’est pas rassuré, moi non plus à vrai dire, mais tant que les éclairs sont loin, on ne risque rien. Nous pressons vraiment l’allure sur le petit sentier puis nous rejoignons un chemin muletier. La pluie commence à tomber. C’est mauvais signe! L’orage gronde, les éclairs se rapprochent! C’est maintenant de la grêle qui tombe, le vent s’est levé et toujours pas de refuge en vue! Où-est-il!?? Une dernière petite pente à gravir et il apparaît devant nous, d’un seul coup. A peine nous franchissons le seuil de la porte, que des trombes d’eau s’abattent sur la bâtisse pleine à craquer, accompagné du roulement du tonnerre. Nous sommes à l’abri.En attendant la fin de l’orage, nous nous installons dans la pièce principale bondée de randonneurs. Malheureusement, nous ne pouvons pas nous restaurer, ces satanés italiens ne prennent pas la carte bleue… Snif! Un chocolat bien chaud aurait été le bienvenu!
Dès que la pluie cesse, nous sortons et entamons la longue descente tantôt sur l’ancienne route militaire tantôt sur des chemins de traverse.

Notre destination est le croce d’Aune, fin officiel de l’Alta Via N°2 puis nous devons rejoindre Feltre, situé à 10km de là. Au cours de la descente, nous nous faisons doubler par une randonneuse visiblement aguerrie. Enfin, des habitations apparaissent, la fin est proche.
Voilà c’est fini… Nous débouchons sur le macadam au Croce d’Aune. 13 jours de trek, des paysages de fou, une bonne organisation, une belle rencontre, que de beaux souvenirs!
Il faut maintenant rallier Feltre. En contrebas du sentier, nous revoyons la randonneuse qui nous as doublé dans la descente, elle est en train de ranger ses bâtons de marche dans sa voiture… Je me dirige vers elle et lui demande, par hasard, si elle va sur Feltre où à proximité. Le hasard fait bien les chose! Viviana est guide de randonnée dans les Dolomites et elle nous dépose juste devant notre voiture qui est toujours là! Soulagement général! Encore merci à Viviana!

La suite de notre séjour Italien sera ponctué de bières, de pizza, de bruschetta, de lac de comede Milan 2015, des vacances inoubliables.. Vivement notre prochaine aventure, en Islande!

PLus de photo, par là
Edelweiss
Edelweiss
1ère étape de la journée, Boz
1ère étape de la journée, Boz
Passage étroit
Passage étroit
attention!!
attention!!
Faut vraiment pas avoir le vertige
Faut vraiment pas avoir le vertige
bientôt la fin!
bientôt la fin!
Et la voiture est toujours là! OUfff!
Et la voiture est toujours là! OUfff!
c'est fini!!
c'est fini!!
délivrance!
délivrance!
Section précédente
Commentaires
posté le 10 janv. 2016

Olivier
Caribou
(1634 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Très belles photos pour ce carnet très complet, bravo !
Et pourquoi pas ?
posté le 10 janv. 2016

carterslap
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 13/05/15

Message privé
Merci Olivier! :) :)