ILES IONIENNES 2018

(réalisé) share(partager)
Trip en Grèce entre une semaine de kayak entre les iles Ioniennes et quelques jours de randonnée dans le parc national des gorges de Vikos près de la frontière Albanaise.
kayak de mer / randonnée/trek
Quand : 29/07/18
Durée : 15 jours
Distance globale : 181km
Dénivelées : +377m / -371m
Alti min/max : -7m/48m
Carnet créé par Teuienne le 06 avr.
modifié le 19 avr.
Coup de coeur ! 737 lecteur(s) - 9
Vue d'ensemble

Le topo : Kayak Jour 6 (mise à jour : 19 avr.)

Distance section : 16km
Dénivelées section : +9m /
Section Alti min/max : 4m/13m

Description :

Traversée Fermikoula - Meganisi - Thilia
Voir ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Kayak Jour 6 (mise à jour : 19 avr.)

La fraîcheur de la nuit nous a accordé un sommeil réparateur, nous nous levons avec l'aurore, on se retrouve rapidement sur l'eau et prenons la direction de Meganisi.
Kayak Jour 6
Puis surprise, en passant un pointe, trois petites têtes avec de grands yeux nous observent prudemment. C'est notre première rencontre avec des phoques moine. Le Monacus monacus est une espèce qui était répandue sur les rivages de la méditerranée mais est malheureusement aujourd'hui en voie de disparition. Nous passons près de 30 minutes à les observer plonger puis revenir à la surface, nous scruter puis redisparaître. Ça fait partie des petits instants magiques de l'itinérance ! On repart tout guilleret de cette rencontre.
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Nous remontons vers le sud en suivant la cote ouest de Meganisi, un longue cote rocheuse avec de hautes falaises avec très peu d'endroits pour faire une pause hors du kayak. La couleur des roches, les lignes géologiques, et les nombreuses grottes ou grandes caves offrent un paysage changeant et un super terrain de jeu pour nos kayaks.

Lors du stop sur une petite plage, nous trifouillons dans le sable et manquons de peu de mettre la main sur le scolopendre aquatique dont nous avait parlé Dèze. Ses petits piques et sa couleur vive sont un signe de danger à ne pas négliger. La piqûre provoque une sensation de vive brûlure qui peut durer près de 24h et peut être incapacitante. Il vaut mieux profiter de la plage avec des chaussures d'eau car il se cachent sous une fine couche de sable et on a vite fait de poser le pied dessus.

Si quelqu'un peut nous renseigner sur le nom de cet animal je l'en remercie, je n'ai jamais réussi à le retrouver sur le web...

La remontée est longue, les bras tirent, nous choisissons le petit ilot de Thilia pour nous arrêter et passer notre dernière nuit de bivouac. L'ile comporte des jardins en terrasse et une petite église, nous sommes tranquilles.
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Kayak Jour 6
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60