14 invités en ligne

Descente de la Charente en Canoë

Descente de la Charente en Canoë

(réalisé)
Ce projet est né durant l'été 2016. Nous habitons au bord de la Charente depuis 3 ans, près de Saintes. Je n'ai personnellement jamais fait de randonnée en canoë, à part de petites balades à la journée.
En mai, nous sommes partis en reconnaissance le long de la Charente aux environs de Roumazières.
Là-bas, elle est bien basse, pas entretenue et les points d'embarquement sont inexistants. Le premier endroit qui nous a paru navigable avec un coin d'embarquement est en limite Charente/Vienne à Benest.
Après l'achat d'un canoë (Prospector 15 Nova Craft) et du matériel adéquat, nous avons commencé par une balade sur la Charente à Chaniers puis sur la Seugne.
Pour protéger nos affaires de bivouac et de la nourriture (autonomie de 3 jours), nous avions deux sacs étanches (40L et 60 L) + un petit bidon pour les téléphones et papiers et un jerrican avec 10 L d'eau.
Afin de profiter de ce séjour, j'ai découpé le parcours en faisant des étapes de 20/25 km par jour. Les 3 premiers jours ont été longs car beaucoup de barrages, digues, moulins à passer et un peu de marche à pied car peu de fond à certains endroits.
Ensuite, on passe par de nombreux petits bras ombragés jusqu'à Angoulême.
Puis, c'est le royaume des écluses et des bateaux de croisières mais nous avons été relativement tranquilles.
Après St Savinien, on entre dans un nouveau monde : marées, vase, bâteaux de pêche, grandes lignes droites...

Tout s'est passé sans encombres ! Nous avons bien sûr envie de continuer sur d'autres cours d'eau sauvages et peu fréquentés.
canoë
Quand : 20/07/17
Durée : 14 jours
Distance globale : 316km
Dénivelées : +554m / -679m
Alti min/max : 0m/138m
Carnet publié par Luciole17 le 13 nov. 2017
modifié le 15 nov. 2017
2728 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : J1 (mise à jour : 15 nov. 2017)

Distance section : 16.8km
Dénivelées section : +61m / -78m
Section Alti min/max : 136m/138m

Description :

BENEST/CHARROUX

Départ du Moulin de Guitard. Au bout de 100 mètres, des arbres tombés compliquent déjà la progression ! De nombreux moulins, digues, contournements, champs d'ortie ! Tout ça va allonger la journée...
Pause sur l'aire naturelle de Charroux : des toilettes publiques avec un lavabo.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J1 (mise à jour : 15 nov. 2017)

Commentaires
Manu65 - 12 févr. 2020
Bonjour,

Si tu as aimé les paysages, le calme.... je te conseille d'aller si ce n'est déjà fait faire la descente de la sèvre niortaise de Saint maixent l'école à la Rochelle.
150 kms à faire en 5 jours. Nous l'avons fait en avril 2019. Super voyage, beaux paysages. Le dépaysement à portée de main.

Sportivement

Emmanuel

Luciole17 - 14 févr. 2020
Merci du conseil ! C'était dans un coin de ma tête pour plus tard. Pour l'instant, le prochain objectif est la Leyre au printemps !

Manu65 - 16 févr. 2020
Bonjour.
Nous avons fais la leyre en octobre il y a 2 ans. 3.5 jours en autonomie complète. Super parcours bien que monotone par contre calme et très sauvage. Attention aux branches et arbres couchés si le parcours n'a pas été encore nettoyé. Prépare tes bras car il y a beaucoup de coups de pagaie à donner....l'autonomie est à conseiller à mon avis car il est compliqué de se réapprovisionner.....
En tout cas c'est une belle aventure dans un paysage sauvage.
Bon trip.

cedboud - 01 mai
Bonjour,
j' ai fait la descente de la loire il y a 4 ans, de Monistrol sur loire à Nevers, 13 jours de navigation en octobre, sur un fleuve sauvage a travers des paysages changeants mais toujours magnifiques. Quelque difficultés ( barrage) contourné par la route en Stop ( avec le canoë !!). 12 nuits en camping sauvage, quelques ravitaillement sur le parcours.

je cherche des parcours dans mon coin., la Charentes, sauvage et libre...

Luciole17 - 02 mai
Bonjour,
En effet, la Charente est parfaite pour un parcours long. Très sauvage jusqu'à Angoulême.
La plupart de ses affluents sont assez courts à faire.
Sinon, il y a la Boutonne sur 4 jours.
Je compte tenter la Tardoire bientôt (repérage fait).
La Dronne, faite l'été dernier n'est pas très loin....

cedboud - 22 mai
Merci du tuyau ! J'ai vu que tu avais pas mal galéré au debut. Je vais tenter d'emmener femme et enfant et je ne voudrai pas que ca tourne au fiasco. Que me conseilles tu sur 4 jours pas trop galère mais suffisamment de sauvagerie pour du camping sauvage ? Merci d'avance !

Manu65 - 24 mai
Attention à la boutonne. A déconseiller aux débutants et aux familles avec enfant. J'ai fais 2 jours le mois dernier en partant de Brioux sur boutonne et on faisait 22 kms par jour en 10h00 d'activité.
C'est plein de ronces et d'arbres couchés et difficile en orientation car pleins de bras partout... mais c'est l'aventure.