5 jours à VTT autour du massif des Ecrins

(réalisé) share(partager)
Fin mai 2020, c’est parti pour plusieurs jours d’aventure à vélo dans l'objectif de réaliser le tour du massif des Ecrins. Nous avons préparé en amont notre tracé promettant un programme bien sympa : 300 km et un beau 6 000 m de dénivelé positif qui chauffe bien les cuisses !

Toutes nos aventures : 
http://dodosoustente.wixsite.com/rando
Instagram : @dodosoustente
VTT / vélo de randonnée
Quand : 20/05/20
Durée : 5 jours
Distance globale : 304km
Dénivelées : +5990m / -5955m
Alti min/max : 710m/2017m
Carnet créé par dodosoustente le 31 juil.
modifié le il y a 4 heures
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Départ de Gap, 0 transport :-)
Coup de coeur ! 208 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 11 sept.)

Distance section : 44.2km
Dénivelées section : +876m / -494m
Section Alti min/max : 710m/1233m

Description :

Le départ se confirme la veille au soir car Lucie a chuté 3 jours plus tôt à vélo et nous attendions de voir l’évolution pour prendre la décision de partir. Comme tout rentre dans l’ordre, nous prenons le départ le mercredi après le boulot sur le coup des 17h avec une trousse à pharmacie un peu plus grosse qu’à notre habitude (avec le tube d’arnica, qui espérons-le, ne s’écrasera pas dans les sacoches !).


La traversée de la ville de Gap n’a rien de jouissive mais rapidement, l’ambiance urbaine laisse place à la campagne et les premières vaches nous saluent sur les bords du chemin… C’est déjà très agricole par ici. Les premières petites côtes nous amènent au niveau de la Bâtie Neuve. Après la traversée de la D 942, une agréable piste (commune avec le GR 653D) borde la Forêt Domaniale de Serre-Ponçon et monte ensuite brutalement jusqu’au village de Montgardin. La grimpette nous fait bien transpirer ! Toujours sur le GR, nous traversons à vélo le centre de Chorges pour faire le plein d’eau avant l'ascension de la journée !


De là, ça ne rigole plus, direction le village de Saint Apollinaire (1284 m) et sa grimpette crevante (450 m de D+ quand même !). Elle offre malgré elle de somptueux points de vue du lac de Serre-Ponçon, un bon prétexte dont Lucie se sert pour faire des pauses hihi. La vue est de plus en plus belle et on peut apercevoir le fameux Pic de Morgon surplombant le lac.


Il est 20h et nous décidons de poursuivre notre route pour rejoindre un spot repéré sur la carte. La température est clémente et le ciel commence à être superbe.


Les hameaux traversés (Les Rousses, Puy-St-Eusèbe) sont ravissants et paisibles. Il est 21h quand nous débarquons sur une piste au dessus de Puy Sanières. Un peu plus loin, un replat panoramique situé juste sous le Mont Guillaume sera le spot idéal pour notre bivouac.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 11 sept.)

Le package léger -10kg pour grimper partout haha :D
Finalement (Jérémy) n'a pas pris son sac à dos.
Le package léger -10kg pour grimper partout haha :D
Finalement (Jérémy) n'a pas pris son sac à dos.
Départ de Gap
Départ de Gap
Direction St Apo, vue sur le lac de Serre Ponçon
Direction St Apo, vue sur le lac de Serre Ponçon
Premier bivouac
Premier bivouac
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60