3 invités en ligne
SELECTIONNEZ VOTRE ACTIVITÉ
Voir liste avancée
Pédaler sous un beau soleil méditerranéen, à mi-chemin entre l’Europe et l’Afrique, humant les douces odeurs d’eucalyptus et d’olivier tout en profitant de magnifiques panoramas sur des côtes rocheuses et montagneuses … Tel est le projet 2019 de Didier, cyclovoyageur landais. Petite particularité pour cette nouvelle aventure : son fils aîné, Loïc, va l’accompagner pour son premier biketrip. Loïc, c’est moi, jeune ingénieur de 25 ans qui s’apprête à découvrir le monde de la randonnée à vélo. Année après année, j’ai toujours suivi les voyages de mon père par conversations familiales WhatsApp pendant que je terminais mes études et que lui parcourait le littoral atlantique le long de la Vélodyssée,  le Lot et le Tarn ou encore la Dordogne. Aussitôt installé en région parisienne avec un poste d’ingénieur débutant, je me lance ! Je commence à préparer mes premières vacances d’été en tant que jeune travailleur : ce sera deux semaines à arpenter le littoral sarde. Et en mai 2019, malgré un accident avec une voiture alors que je circulais à vélo trois mois avant le voyage, c’est bien sur le ferry à Toulon que j’embarque avec mon père (avec un vélo tout juste réparé !). Direction Porto Torres, au Nord-Ouest de la Sardaigne ! Parce que c'est une opportunité trop rarement donnée de se retrouver avec soi-même, le voyage à vélo est une magnifique façon de découvrir de nouveaux paysages. Le relief sarde bien plus escarpé que je ne le croyais m'a permis de réaliser que la véritable beauté de la nature reposait dans la façon que l'on avait de l'aborder. C'est de ce cheminement de pensée et de sentiment le long des côtes de la Sardaigne dont parle notre récit. 
Voir le carnet
Après une côte coriace sous un soleil de plomb, nous admirons la baie de Buggerru coincée entre mer et montagnes
La Sardaigne à vélo entre père & fils
14 jours
1084 km
4
Il s'agit d'un voyage à vélo de 6 semaines - 6 pays sur l'Eurovélo 6, de Bâle à Belgrade, d'abord le long du Rhin puis le long du Danube à travers la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie et la Serbie. Au programme un fabuleux partage européen et la découverte de 4 capitales : Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade.   La trace GPS théorique est de 2000 kilomètres, mais avec les détours et visites j'ai parcouru une distance de l’ordre de 2500 kilomètres.   Initialement j'avais prévu par capitale 1 journée de pause - visite - logistique. En pratique c'est insuffisant j'ai donc augmenté le rythme pour gagner des jours et avoir 2 à 3-4 jours selon l'intérêt et l'étendue de la capitale. Je n'aime pas parler kilométrage journalier, car dans le milieu du cyclisme amateur trop souvent c'est à celui qui se vantera d'en faire le plus sans tenir compte d'une multitude de paramètres, mais à titre indicatif si cela peut vous aider pour l'organisation de votre voyage j'ai du passer des 60-80 km journaliers prévus à 70-110 km.   Dans ce journal de voyage j'ai limité la taille des récits pour privilégier le côté visuel en commentant les photos. La globalité de la trace GPS est dans la première section avec quelques points contenant des informations glanées sur internet. Enfin ce carnet sera complété, car je reprendrai mon voyage à Belgrade pour continuer à avancer entre le temps qui m'est imparti entre deux perfusions (6 à 8 semaines). Vidéo de cette randonnée à venir. « 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn », c’est aussi d’autres itinérances à pied, à vélo, en ski-raquettes, en kayak. Facebook : http://www.facebook.com/72rayonsdespoir Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCnkL_-ZY-08DOjwy-pzbTYg/
Voir le carnet
J13. Pour mes premières itinérance vélo j'avais tendance à tout planifier à l'avance. Maintenant je me lève le matin sans savoir où je m'arrêterai le soir ce qui me laisse la tranquillité d'esprit de saisir chaque moment de contemplation qui s'offre à moi.
Le long du Danube de Bâles à Belgrade
40 jours
1981 km
8