Remorque à vélo deux roues Radical Design Cyclone IV Trekking

par Loic dans Vélo - Remorque 06 déc. 2015 mis à jour 22 mai 2853 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Remorque Radical Design Cyclone IVNous avons publié dans le Hors Série "Voyager à vélo #3" de Carnets d'Aventures (printemps 2015) de nombreux tests de matériel dont un TEST COMPARATIF DE REMORQUES A VELO réalisé Loïc Guénin, de l'équipe de testeurs de Carnets d'Aventures et expemag.com, et auteur du site partir-en-vtt.com. Suite à ces tests, nous avons eu l'occasion de tester de nouvelles remorques, dont la Cyclone IV que Loic teste et présente ici.

Suite à mon précédent test de la remorque La Galoppe, j'ai été séduit par la polyvalence du produit même s'il est fait davantage pour une utilisation urbaine que pour de grands voyages à vélo. La remorque deux roues est de fait plus cantonnée aux routes et aux chemins larges mais cette utilisation répond aux besoins de beaucoup d'utilisateurs d'où l'idée de pas oublier ce type de produit. Enfin, une confrontation du genre m'est apparue intéressante afin de vous proposer un produit qui peut être vu comme concurrent de La galoppe. Ainsi, est-il possible de trouver une remorque bagage deux roues transformable en « caddy » assez rapidement ? La réponse est oui et son petit nom est « Cyclone IV », une remorque signée Radical Design. Pour autant, sont-elles vraiment comparables ? Laquelle répondrait le mieux à vos besoins ? N'attendons pas davantage et allons découvrir  tout cela en commençant par les caractéristiques de cet autre hybride qu'est la Cyclone IV.

 

 

I] Caractéristiques

  • Nom de code : Cyclone IV Trekking,
  • Marque : Radical Design,
  • Poids : 5,5 kg,
  • Roues : 16 pouce, ETRTO 47-305, roulement fermé, pneu à air,
  • Dimensions : (Lo x La x H) 132 x 65 x 50 cm Rangée : 97 x 47 x 5 cm,
  • Chargement : 100 litres,
  • Matériaux : Cadre : Alloy 6061T6, stainless steel, sac : cordura 1000,
  • Made in : Pays-Bas, avec des composants d'Asie,
  • Voir le site du fabricant
  • Composition du kit : 1 cadre en aluminium ,1 timon 20 ou 26 pouces ,1 sac Trekking , 2 roues avec pneus et chambres à air, 1 attache côté vélo, 1 attache côté remorque montée sur le timon, 1 mode d'emploi,1 vis à main M10x30, 2 essieux à détachement rapide, 2 bagues, 1 bandoulière, 1 housse de pluie,
  • Livraison : entre 10 € et 15 € dans le monde entier,
  • Prix 2016 : 549,95

 

II] Test de la remorque Radical Design Cyclone IV

A l'arrivée de la remorque par le livreur je me dis qu’il y a dû y avoir une erreur de livraison tant le carton est de faibles dimensions (surtout au niveau de l'épaisseur). En réalité c'est bien la Cyclone IV qui vient de franchir le pas de ma porte : bluffant ! En plus de cette compacité, le tout semble léger (5,5 kg). Le déballage effectué, je m’attelle au montage et encore une fois c'est une bonne surprise. La conception est cohérente même si j'use du guide pour m'éclairer sur certains points et notamment l'utilisation de la fixation sur l'axe du vélo car nouveau pour moi. La qualité de fabrication est au rendez-vous avec une structure aluminium qui semble costaude, un sac en Cordura épais mais non étanche et qu'il faut bien arnacher pour qu'il n'aille pas frotter contre les roues. La remorque vient se connecter sur une boule à l'aide d'un petit mécanisme facile et bien pensé. On accroche et décroche la remorque en quelques secondes. Attention aussi à ne pas visser à fond la pièce connectée en bout de timon pour que la remorque puisse bouger librement. La remorque peut alors se mouvoir sans difficulté même si on n'a pas la souplesse d'une fixation sur tige de selle. En revanche la conception du timon apporte une limitation quant au demi-tour rapide sur un côté. Assez rapidement, en tournant fortement à droite, la roue du vélo vient taper dans le timon. Ainsi, il faudra favoriser les demi-tours rapides en tournant à gauche.
La transformation de la remorque en mode piéton est aisée puisqu'il suffit de démonter les deux roues pour venir les fixer en bout de remorque et ainsi avoir un simili caddy et ce en quelques secondes. Pratique pour la balader en mode piéton mais moins pratique que La galoppe, moins pratique car plus large et ne pouvant pas être posé sur elle-même à l'instar d'un caddy. Par contre, en mode vélo, on reconnaît davantage un produit fait pour le voyage au long cours. Les pneus sont placés au centre de la remorque et cette dernière possède un axe de gravité très bas ce qui augmente son aérodynamisme. Dommage en revanche que la remorque ne puisse soutenir le vélo comme c'est le cas de La galoppe. Il faudra ajouter une bonne béquille à votre vélo ou trouver un mur ou encore un arbre pour entreposer l'ensemble vélo-remorque.
Le sac, quant à lui, est de très bonne facture et offre une place vraiment généreuse et accessible de 100 litres. En outre, il sera possible de charger la remorque par dessus le sac en faisant tenir par exemple votre tente avec des tendeurs. Un vrai plus pour voyager longtemps : de la place avec la possibilité de rajouter encore du matériel. La possibilité d'enlever les deux roues et le timon rapidement permet d'avoir une grosse valise pratique pour les transports. La housse fluo imperméable, fournie, permet de protéger le sac des intempéries et d'être vu, mais j'aurais préféré un unique sac étanche afin d'éviter de mettre et enlever cette surcouche voire de la perdre.

Accrochage et premiers tours de roues

La remorque montée, accrochée correctement (lire la notice) et c'est parti pour les premiers tours de roues sur route ! De suite, on se sent à l'aise avec cette remorque. On s'aperçoit qu'elle est vraiment faite pour ça : le voyage à vélo. La remorque tourne bien et n’influence pas tellement les trajectoires du vélo. Le tangage et le roulis sont limités par le fait que le timon n'est accroché que sur un seul point de l'axe du vélo comme pour la remorque Burley Nomad, testée dans le hors série "Voyager à vélo". Par contre je n'avais pas ressenti la même limitation sur le demi tour « bridé » sur un côté. Quoi qu'il en soit, on a un meilleur ressenti que La Galoppe en mode vélo car la Cyclone IV est plus basse mais aussi parce que ses deux roues sont centrées par rapport au plateau supportant la charge. La prise au vent est limitée et on ne la sent presque plus sur du plat. En montée le poids nous rappelle qu'on tire une charge mais cela se passe bien. Un peu de danseuse est faisable même si cela aura tendance à balancer la remorque. En descente, les sensations sont bonnes, la tenue de route est au rendez-vous. Un petit tour en forêt, sur chemins plutôt larges, et le comportement est sain mais les deux roues auront toujours la fâcheuse tendance à brider ce point et à nous embêter sur des passages étroits sur single track, mais aussi lorsqu'il faut passer des réducteurs de route ayant pour objectif de bloquer les véhicules à moteur. Pour conclure, je valide donc la bonne tenue de route et le bon comportement général de la remorque Cyclone IV même si j'avais été davantage séduit par le système de la Burley Nomad.

On aime

  • La compacité de la remorque pliée et son poids
  • Le volume de chargement et son accessibilité
  • La disponibilité des pièces de rechanges avec livraison dans le monde entier
  • La possibilité de l'utiliser sur un vélo 26 pouces et un vélo pliant (timon à choisir)
  • Le mode piéton
  • En enlevant timon et roue, le gros sac est pratique dans les transports (sac standard accepté partout)

On a moins aimé

  • La limitation de braquage sur un côté
  • Le sac non étanche (housse étanche fournie)
  • Pas de garde-boue

 

III] Conclusion

On l'aura compris, cette Cyclone IV est un joli produit pour qui cherche une remorque deux roues pouvant également se tracter à la main mais davantage orientée voyages au long cours. Le prix est cohérent par rapport aux qualités intrinsèques du produit et pour preuve, moi qui suis plutôt un fervent défenseur de la monoroue, je ne serais pas contre le fait d'utiliser la Cyclone IV pour notre prochain voyage à vélo. Il faut dire aussi qu'en devenant parents, les petites routes et les chemins larges sont davantage courus que les single track d'une grande traversée à VTT.
Au banc des améliorations, je citerais la possibilité d'opter pour un sac étanche (avec un surcoût), l'ajout d'une béquille ou pouvoir utiliser la remorque comme telle mais aussi la correction au niveau du timon limitant le rayon de braquage lorsque l'on souhaite faire un demi-tour à droite. Pour conclure, je dirais que Radical Design signe ici un bon produit homogène, léger, compact une fois plié. Si ce n'est ces petites remarques concernant les améliorations envisageables, cette remorque répondra sans mal au besoin de tracter ses affaires dans de bonnes conditions. Concernant la comparaison avec La Galoppe, on se rend compte que les deux produits ne sont pas vraiment concurrentiels. La galoppe est davantage typée pour une utilisation urbaine et petits voyages, et est plus pratique en mode caddy, là où la Cyclone IV est vraiment typée voyage et où l'utilisation en mode piéton est plus « anecdotique ». Bref, à coup sûr de belles aventures à vélo, sur quelques jours ou quelques mois, vous attendent avec cette Cyclone IV !

Photos de la remorque Radical Design Cyclone IV

Remorque vélo babage - Cyclone iv dans son carton
Remorque vélo bagage - Cyclone iv dans son carton : compacité impressionnante

Remorque vélo babage - La remorque démontée
Remorque vélo bagage - La remorque démontée

Remorque vélo babage - La remorque montée
Remorque vélo bagage - La remorque montée

Remorque vélo babage - Le sac de la remorque
Remorque vélo bagage - Le sac de la remorque

Le système de fixation de la remorque
Le système de fixation de la remorque

Le système de fixation de la remorque
Le système de fixation de la remorque

La remorque en mode piéton
La remorque en mode piéton (les roues sont en bout de remorque)

La remorque chargée
La remorque chargée en mode vélo

La remorque fixée
La remorque fixée

La remorque fixée, recommendations
La remorque fixée, recommandations

Le sac en cordura 1000
Le sac en cordura 1000

La remorque fixée sur mon lapierre pro race 300
La remorque fixée sur mon Lapierre pro race 300

La remorque et son braquage important sur un côté
La remorque et son braquage important sur un côté

La remorque et son braquage limité sur un côté
La remorque et son braquage limité sur un côté
 

Balade avec la remorque sur un belvédère
Balade avec la remorque sur un belvédère

Passage en mode piéton
Passage en mode piéton

Passage en mode piéton - zoom
Passage en mode piéton - zoom

Passage en mode piéton - avec le marcheur
Passage en mode piéton - avec le marcheur

Passage en mode piéton - avec le marcheur 2
Passage en mode piéton - avec le marcheur

Passage en mode vtt
Passage en mode vtt

Commentaires