13 invités en ligne

à la une

par Johanna | 30 mars | 531 | 2 | 11
Jeu anniversaire 18 ans !
Lire l'article
jeu-anniversaire-18-ans-18-cadeaux
Jeu anniversaire 18 ans !
par ManonM | 15 mars | 946
Carnets d'Aventures 67 : SORTIR DES SENTIERS BATTUS
Lire l'article
carnets-d-aventures-67-sortir-des-sentiers-battus
Carnets d'Aventures 67 : SORTIR DES SENTIERS BATTUS
par Olivier | 04 mars | 256
Solidarité Ukraine
Lire l'article
solidarite-ukraine
Solidarité Ukraine

EN KIOSQUE

N° 67
en kiosque jusqu'au
22 juin

SORTIR DES SENTIERS BATTUS

- Les Balkans
Petit guide pratique et récits
Rivières sauvages packraft+vélo
Traversée des Alpes dinariques
Via Dinarica en solo
La péninsule par les côtes en famille à vélo
- Le Verdon, de la montagne à la Provence
Guide pratique et récits, TransVerdon à VTT, Lacs et gorges en paddle, Vélo et escalade
- Dossier Technique : Énergie nomade

kiosque-preview

MY TRIP - LES COUPS DE COEUR

Une petite balade sauvage en ski de rando entre Grandes Rousses et Belledonne.
Voir le carnet
Épaule du Rocher de l'Homme. Au fond, le massif de la Chartreuse.

5 jours

Entre Grandes Rousses et Belledonne : du Chazelet à Chamrousse à skis
Voir le carnet
C'est d'ailleurs la couverture de ce carnet.

70 jours

SupervagabondS - Révérence
PYRÉNÉES - LA GRANDE TRAVERSÉE ☛ Le cadre :  Les Pyrénées s'étirent sur environ 420 km de longueur à vol d'oiseau, soit une centaine de plus que les Alpes françaises. Il existe différents itinéraires qui parcourent le massif dans sa longueur. Les GR 10 et 11, balisés, traversent les Pyrénées, respectivement françaises et espagnoles, par la moyenne montagne. La Haute Route Pyrénéenne (HRP) est un itinéraire non balisé qui passe par les parties les plus hautes de la chaîne. L’itinéraire que nous avons suivi s’inspire de la Haute Route, sans toutefois s’y conformer vraiment. ☛ La naissance du projet :  Au départ, cette traversée était le vœu de Sylvie. En 2015, elle avait fait une tentative de traversée solo par la HRP, malheureusement avortée après une dizaine de jours en raison d’une aponévrosite (tendinite du pied) handicapante. Depuis, elle espérait une nouvelle occasion d'essayer à nouveau, tout en se questionnant sur le moyen de ne pas refaire à l'identique les 10 jours qu'elle avait déjà parcourus. De mon côté, les circonstances faisaient que je pouvais, une fois n'est pas coutume, être disponible durant les deux mois d'été. De plus, l’idée d'une traversée mixte, à la fois en VTT et à pied, qui donnait un caractère singulier à ce projet, et l'opportunité d'une itinérance un peu "longue" finissaient de me convaincre de son intérêt. ☛ Le « cahier des charges » de cette Grande Traversée des Pyrénées était le suivant : - Découvrir les secteurs les plus montagneux et les plus emblématiques de la chaîne pyrénéenne selon un parcours d’altitude aussi sauvage que possible.  - Couper les routes et les lieux de civilisation le moins souvent possible. ☛ La traversée a été découpée en différents tronçons, en partie du fait des moyens de progression différents utilisés, en partie pour des raisons logistiques . Le découpage proposé dans ce CR (6 sections) s'appuie principalement sur les entités géographiques traversées. - Les sections 1 & 6 ont été consacrées à la traversée des Pyrénées Orientales et du Pays Basque en VTT. - Les tronçons 2 à 5 concernent la traversée à pied des parties les plus hautes de la chaîne : les Pyrénées ariégeoises, catalanes, aragonaises, luchonnaises, navarraises, bigourdanes et béarnaises.  ☛ Une immersion prolongée en altitude et une grande itinérance réalisée « en semi-autonomie » : nous avons bivouaqué la très grande majorité du temps, mais également utilisé quelques cabanes et fait des passages réguliers par des infrastructures "en dur" (8 au total) pour récupérer nos ravitaillements. ☛  Sens de la traversée : Les difficultés de l'itinéraire programmé se concentraient a priori davantage sur la partie orientale de la chaîne et il me semblait plus judicieux, pour des raisons de gestion de l'effort global, de commencer par le plus dur. Il me semblait également plus logique de progresser soleil dans le dos au moment de la journée où il y a le plus de chance que celui-ci soit présent (le matin). ☛  D'autres infos complémentaires en fin de carnet...
Voir le carnet
Photo : Sylvie.

49 jours

PYRÉNÉES - LA GRANDE TRAVERSÉE

Les derniers tests

Énergie nomade : lâchez prise !
Lire le test
Article technique
Énergie nomade : lâchez prise !
Énergie nomade : lâchez prise !
Déporteur de réchaud Lowdown
Lire le test
Test produit
Déporteur de réchaud Lowdown
Déporteur de réchaud Lowdown
MSR
Ohm 20F
Lire le test
Test produit
Ohm 20F
Ohm 20F
Therm-A-Rest