Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Autour du magazine
Le voyage écologique 84
(partager)
posté le 09 janv. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Ces derniers temps nous avons beaucoup réfléchi aux conséquences du voyage sur l'environnement.
Nous avons, à la suite de ces réflexions, abandonné un projet d'expé en Patagonie, parce que c'est très loin la Patagonie et c'est un peu abusé au niveau empreinte écologique.
De ces réflexions est née l'idée d'un hors-série sur le voyage écologique. Le principe est de donner de la valeur au voyage de proximité ou de trouver des alternatives à l'avion pour aller loin. De faire le point sur notre impact.
Vous allez voir que même sans avion on peut faire des voyages extraordinaires...



La pré-couverture

Sortie prévue : fin mars 2008

Sommaire prévisionnel

· Divers sujets philosophiques et polémiques autour du voyage écologique
o Voyage écologique ne rime pas avec voyage triste
o Redonner sa dimension au temps qui s’écoule
o Les impacts écologiques des divers modes de transport.
o Que penser de la taxe carbone ?
o Aller très loin sans moteur. Quelques exemples.
o Les vélos à assistance électrique
o Quels sont les impacts des diverses façons de voyager (du séjour en hôtel 4 étoiles à l’itinérance sans moyens motorisés et avec bivouacs) ?
o L’hygiène dans la nature. Comment limiter son impact lors d’un voyage nature ?
o Les temps de trajet sans avion (train/bateau) pour un grand nombre de destinations

Traversée à pieds de la France. La diversité au pas de sa porte.

La compensation carbone, utile ou tentative de déculpabilisation ?

Mathieu Monceau : pensées autour du voyage à vélo

Lionel Daudet, l’arête haut-alpine, le tour des Hautes-Alpes en 3 mois sans moyens motorisés (Lionel a utilisé les moyens suivants : marche, alpinisme, ski de rando, VTT, parapente, kayak, dériveur, nage…)

Boucle à vélo réalisée par 2 amies, Paris-Istanbul-Paris


Se rendre sur le continent américain sans prendre l’avion. La recette de 2 voyageurs partis de France et ayant traversé en voilier-stop l’Atlantique.

Kayak de mer en Méditerranée. L’exotisme à portée de main.


La Corse, un des plus beaux endroits du monde ? ;)

Scandinavie : le Grand Nord à portée de main

Lointain : à vélo vers la chine. Des Haut-Alpins partis vers l’est pendant 1 an avec retour en train.
Et pourquoi pas ?
posté le 12 janv. 2008

Poitre
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 27/01/07
Lieu : Jouy le Moutier (95)

Message privé
Voila un hors série qui promet... beaucoup de débats :)
Pour ma part, je redécouvre la France depuis quelques années, et l'on s'aperçoit rapidement que l'on peut faire des trucs fantastiques sur des distances parfois très courtes, et à quelques kilomètres, voir centaines de mètres, de chez soi (le Vexin Français en ce qui me concerne). J'attends donc avec impatience l'article "Traversée à pieds de la France. La diversité au pas de sa porte."
«La terre est ma patrie et l'humanité, ma famille» (Khalil Gibran)
posté le 20 janv. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
et pour parler d'écologie urbaine, je trouve pas mal la charte écolo de Bordeaux (ps: je n'ai pas d'appartenace politique, c'est juste pour info!).

"L’activité humaine bouleverse un certain nombre de grands équilibres (climatiques, biologiques, sanitaires...). Face aux constats les plus alarmistes sur l’évolution de notre environnement, de nombreuses initiatives individuelles ou collectives proposent des réponses pragmatiques.
La Ville de Bordeaux fait le choix de décliner sa démarche en adoptant une Charte d’écologie urbaine et de développement durable en deux étapes.
Dans une première étape et dans un souci d’exemplarité, la Ville engage un programme d’actions pluriannuel concernant pour l’essentiel ses propres modes de fonctionnement. C’est la Charte municipale qui est présentée ici."
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 20 janv. 2008 mis à jour le 20 janv. 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Je trouve votre idée formidable ! Ca c'est bien un truc que j'attendais ! J'y ajoute ma petite pincée de philosophie. Outre le fait de se poser la question de savoir : pourquoi finalement vouloir voyager ? (fuite de la civilisation ? sauve-qui-peut ? se-retrouver-face-à-soi-même-porte-mainte-fois-enfoncée-n'est-il-pas ? faire du sport? etc. etc.) Ce qui m'exaspère souvent, c'est que l'on veuille toujours voyager loin et "au-delà des mers". Comme si c'était un lieu commun (ça épate les connaissances) et un gage de réussite. Comme si loin là-bas, l'herbe était plus verte. J'habite en Belgique, pays pas très grand vous en conviendrez, où je fais un peu de vélo-voyage. Petit pays, et pourtant... au fur et à mesure des mes humbles périgrinations et de mes explorations cyclistes, je découvre de plus en plus de petits coins sympas qui ne mangent pas de pain et qui ne sont pas publiés sur du papier glossy dans les magazines. A chaque découverte, je me dis qu’à ce rythme, je n'aurai jamais assez d'une vie pour tout découvrir de la Belgique ! Alors, explorer le monde en son entier, c'est vous dire si j'aurai encore besoin de quelques petites réincarnations pour y arriver... :siffle:
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 25 janv. 2008

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Une très bonne idée, peut-être pourriez-vous developper un article sur les moyens à mettres en oeuvres pour concevoir un voyage de ce type. Je pense à une rubrique qui fournirait quelques réponse aux méthodes à utiliser pour un déplacement au long cours. Comment gagner en autonomie sur tel où tel type de terrain, quel matériel utiliser, (une pulka sur la neige, un carix sur les plaines) pourquoi pas parler de nos amis les bêtes, ou encore le vent et l'appuis des voiles etc....

L'idée est souvent là pour beaucoup de monde, mais il reste à discuter et apprendre sur la manière de faire...

Chris.
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 06 mars 2008

michsac38
Martinet
(20 messages)
Inscription : 06/03/08
Lieu : Crolles (38)

Message privé
Bon, j'ai découvert, l'annonce dans le dernier N° de CA . Formidable sujet, le voyage responsable,... pleins d'embûches, et manifestement votre sommaire prévisionnel posent déja quelques ...mines. je vais anticiper le débat .... pas encore ouvert, en démineur justement.
Une première sur "la compensation carbone" qui est encore dans le domaine du débat public, bien que celui-ci soit déja largement tranché: le monde n'a pas besoin de compensateur il a besoin de réducteur de carbone. Un cancereux du poumon ne se paie pas des droits de compensation à fumer, il pose la clope et va à l'hosto. Point. La compensation (bourses des permis démission) est bonne pour l'industrie car relevant un "jeu à somme nulle", pour une même quantité de biens produites. Mais admettons que cela puisse faire question, car effectivement dans le domaine du tourisme fleurissent des initiatives de compensation, d'ailleurs toutes privées. Pour autant faut-il discuter de toutes les turpitudes qu'engendre le stress écologique?
Deuxème mine, je m'arrête là, et pas la moindre la "taxe carbone" ...Que penser? Rien! ;)
Cela me semble dépasser un peu la ligne éditoriale à moins d'une orientation "socio" qui m'aurait complètement échappée. La taxe carbone est de ces sujets, qui en matière d'atténuation des causes et effets du changement climatique et de l'épuisement concomitant des énergies fossiles, ne posent pas débat. Pour mémoire, c'est pas un truc sortie du chapeau du Grenelle; en des décennies d'intense réflexions, c'est la seule synthèse qui ait été trouvée entre les mécanismes d'une économie forcément capitaliste et les impératifs de la démocratie. En clair, et très gros, la réduction du carbone, ne peut que passer, soit par la dictature, soit de manière équitable, par le portefeuille. Même l'OCDE que d'habitude le mot taxe convulse s'en fait le promoteur. La solution de la taxe carbone est à la mesure de la nécessité de résoudre le mal auquel elle s'attaque: impérative. Difficile de faire court sur un tel sujet à tiroir 50 mots là où 50 volumes s'imposeraient!
Non le seul problème de cette taxe pourtant essentiellement sur un principe "ouine-ouine" c'est celui de son acceptation sociale. Par le passé des tentatives ont eu lieu et on se rappelle entre autre la fameuse vignette auto, toutes ont échoué. Et là on voit bien l'importance des vendeurs de temps de cerveau disponible, du JPP de 13h, ... Il se trouve - c'est ce qui m'a fait tilté sur votre titre- que j'ai parcouru un des nombreux articles de J.C Hourcade du CIRED, l'expert français , au sens noble du terme, que vous devez connaitre, intitulé "la taxe carbone: pour ne pas disqualifier une idée d'avenir", en exergue duquel était la citation d'un fameux prof de Yale :
" le climat sera sauvé lorsque les travailleurs et retraités américains descendront dans la rue pour exiger une hausse des taxes sur l'essence afin de protéger le niveau des retraites sans tuer l'emploi"
Sur ce sujet c'est plus le temps de penser mais celui de la mise en action. CA voudrait -il mettre les génération de français dans la rue? Et attention, pour la bonne ou la mauvaise cause???
posté le 06 mars 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Eh bien le mieux c'est sans doute que tu lises le HS et qu'on en discute ensuite dans les forums, il est parti aujourd'hui chez l'imprimeur.
Ca devrait susciter pas mal de polémiques, et c'est tant mieux, comme ça on essaiera, ensemble et à notre niveau, de faire avancer le Schmilblick...
Ouverture des débats dans 15 jours ;)
Et pourquoi pas ?
posté le 09 mars 2008 mis à jour le 10 mars 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Olivier :
La Corse, un des plus beaux endroits du monde ?

[MODE BLAGUE A 0.30€ (2 balles) = ON] :
A réserver au Kayakistes, marins ou autres, car pour ne pas pas polluer, y aller à la nage va devenir difficile !! :D
[MODE BLAGUE A 0.30€ = OFF]

J'attends impatiemment ce numéro, pour essayer de découvrir les alternatives aux transport motorisé.

PS : va falloir que je change mon avatar !!

Edit un peu plus tard : pour me faire pardonner, je me suis abonné !!! ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 10 mars 2008

seb
Martinet
(19 messages)
Inscription : 28/05/06

Message privé
Olivier :
Eh bien le mieux c'est sans doute que tu lises le HS et qu'on en discute ensuite dans les forums, il est parti aujourd'hui chez l'imprimeur.
Ca devrait susciter pas mal de polémiques, et c'est tant mieux, comme ça on essaiera, ensemble et à notre niveau, de faire avancer le Schmilblick...
Ouverture des débats dans 15 jours ;)

Chouette une polémique, je vais aimer ! :)

ChristopheD :
Olivier :
La Corse, un des plus beaux endroits du monde ?

[MODE BLAGUE A 0.30€ (2 balles) = ON] :
A réserver au Kayakistes, marins ou autres, car pour ne pas pas polluer, y aller à la nage va devenir difficile !! :D
[MODE BLAGUE A 0.30€ = OFF]

Ou bien de s'accrocher à un sanglier, certains auraient fait la traversée !
Et puis coté pratique, la nourriture qui s'autoporte (enfin auto-propulse plutôt ici), qui arrive fatiguée en Corse, plus facile pour préparer une bonne daube, et ça reste écologique, pas comme la viande produite en masse ! :)
posté le 10 mars 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Oui, vivent les poméliques... D'ailleurs en voici une : je viens de recevoir dans ma boîte aux lettres un fascicule d'une dizaine de pages, qui s'intitule "Voyager - Nature et Terroir". Parrainé par (excusez du peu) : WWF, Ligue Belge pour la Protection des Oiseaux, Aves, Natagora. J'ouvre... et je découvre que c'est en fait un catalogue de voyages "naturalistes", la plupart dans des contrées lointaines : Mexique, Açores, USA, Inde, Sénégal, Norvège... Soyoans juste, de nombreux voyages ont aussi la France et l'Italie comme destination. Mais quand même, s'appeller "TERROIR et Nature...", se vanter dans l'éditorial de - je cite - "...respecter une éthique du voyage... Un tourisme durable......" tout en disant dans le même texte que "...le nombre et l'éloignement de nos destinations ont augmenté...", c'est un peu limite. Moi je vois seulement que cette pub est un encouragement à prendre l'avion. Or, on sait que l'avion n'est pas très durable ni respecteux de la planète. A vous le studio, moi aussi j'attends avec impatience le numéro spécial "Le voyage écologique"... :siffle:
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 21 mars 2008

MBCA
Martinet
(22 messages)
Inscription : 21/03/07
Lieu : Loire atlantique

Message privé
bonjour

le HS n° 3 est il sorti ? je suis pressé de le recevoir !!:p
car le dernier CA je l'ai lu très rapidement , d'ailleurs comme d 'hab,il est tres bien et pour les photos sur papier recyclé: 20/20 !!...........................a continuer !:)
posté le 21 mars 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Le HS No 3 est arrivé ce matin dans ma boite aux lettres !! YESSS !!!!!
J'vous laisse, j'ai des pages à lire ! :siffle:
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 21 mars 2008

MBCA
Martinet
(22 messages)
Inscription : 21/03/07
Lieu : Loire atlantique

Message privé
je rentre,j'ouvre ma boite aux lettres...................


Le H.S est arrivé ...............cool !
:D
posté le 21 mars 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Bon j'ai commencé à parcourir, le début est prometteur et bien sûr ouvert au débat !! :)

SI j'ai une conférence à Houston, entre 10 heures d'avion à 500€ l'aller-retour, et 17 jours à 1700 euros l'aller en bateau, je ne pense pas pouvoir m'absenter plus d'un mois pour deux jours de boulot et les 1200 € supplémentaires ne me seront pas remboursés. Mais pour des vacances, l'idée est bonne.

La compensation carbone ou le droit de polluer : même si on "s'achète" une bonne conscience ce qui n'est pas terrible je vous l'accorde, à une moyenne de 100 € par passager (entre les diverses organisations) sur un aller-retour Paris-Santiago, et en admettant qu'il y ai 2000 passagers par jour sur ce trajet (pas improbable), ça fait quand même 200 000 € par jour pour financer des actions ou associations. La somme devient respectable sur une année ! ;)

Aller au boulot en voiture-covoiturage, etc.... : j'avoue, je suis devant un dilème sérieux ; j'ai la possibilité et le choix d'installer mes bureaux à la maison. Je n'utiliserais plus de véhicule à moteur pour aller bosser (35 minutes en voitures, 2 heures en train, le choix a été TRES rapide). je ne polluerais plus sauf pour certains déplacement qui seront plus rares. Le soucis est qu'il me faut du TRES haut débit (j'ai pas le choix, ceux qui doivent rappatrier des bases de données de plus de 15 ou 20Go comprendront). Habitant un bled paumé dans la campagne il faut que je fasse tirer une fibre jusqu'à la maison soit 18 000 € de travaux. Ca peut passer dans les amortissements, MAIS que va penser ma fibre écologique sur la consommation de carbone de toutes ses pelleteuses et autres engins de chantier qui vont faire les travaux pour que ,moi tout seul, je ne pollue plus (ou moins) ? :huh:

Même si chaque jour on prend tous conscience de notre pollution et qu'on adapte enfin nos habitude, ça va pas être facile.
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 22 mars 2008

oli_v_ier
Martinet
(29 messages)
Inscription : 03/06/06

Message privé
Un lien que j'ai trouvé intéressant vers l'écobilan d'un voilier:
http://www.sailworks.net/eco/index.htm
posté le 22 mars 2008

Bink
Martinet
(19 messages)
Inscription : 07/01/08

Message privé
Je l'ai reçu ce matin.
J'ai lu tous les articles courts et les deux premiers récits pour l'instant.

Et pour l'instant je dois dire que c'est intéressant (malgré ma crainte de lire tout ce qui est déjà été dit sur le sujet).
Ces alternatives même si on ne peut pas toujours les utiliser ont le mérite d'exister et d'ouvrir les consciences.
Alors certes, parfois certains discours sont très poussées et sont très négatifs, mais vu qu'il faut se réveiller il est peut-être plus efficace d'avoir un discours alarmiste sur le sujet.
Je pense notamment à l'article de M. Monceaux. Je suis très admiratif de ce qu'il a fait, mais je ne suis que partiellement d'accord avec son analyse.
Par exemple, je suis une personne convaincu qu'on peut faire cohabiter le progrès technique et l'environnement. C'est d'ailleurs même une des solutions pour avancer dans cette lutte contre le réchauffement climatique. Cependant je ne dit pas que c'est qui est fait à l heure actuelle, car la technologie est pour l'instant utilisé la plupart du temps pour des raisons financières (engranger du profit) et non pour des raisons écologiques. Mais je dit que si l'on en avait la motivation, nous et surtout les décideurs (hommes politiques et hommes influents..ect) pourraient se servir de la technologie au service de la nature.
Une partie du propos sur la décroissance me parait inadéquate et hors époque. La croissance n'est pas néfaste en soit, c'est juste l'utilisation que l'on en a et le mode de vie dans lequel on évolue qui est néfaste à l'environnement.

Sinon, il est regrettable de voir que les voyages par voie maritime bateau sont beaucoup plus cher que l'avion. Car si l'on peut surmonter le problème du temps (le fait que ça prenne plus de temps), le problème de l'argent est le problème est pour la plupart du temps rédhibitoire.

Bon, je vais continuer la suite, et bravo pour ce magazine :)
posté le 25 mars 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Enfin reçu le mag !

L'édito est super bien écrit, c'est typiquement les pensées qu'on a sans forcément s'en rendre vraiment compte (moi en tout cas), un voyage introspectif très révelateur...

Mais bon, je dois dire, je reste sur ma faim ! :/

Les sujets courts sont très bons, mais après ceux-ci, pas d'approfondissement des différent sujets, pas de dossiers techniques.

Voici des éléments que j'aurais aimé voir approfondi sous forme de dossier (et pas seulement de sujet court) :

- voyage en bateau (cartes, tarifs, compagnies, astuces, expériences...)
- idem pour le bus et le train, notamment pour l'Asie (itinéraires...)
- matériel (vêtement de sport écologique, problème des membranes respirantes...)
- pharmacie (savons biodégradables, chlorure de magnésium...)
- réchaud (avantage du réchaud à bois, énergie nécessaire à la fabrication d'une cartouche de gaz par rapport à l'énergie qu'elle contient...)
- alimentation (aliments à éviter car très émeteurs de GES, comme le jus d'orange...)
- problèmes liés au tourisme, même non motorisé (déchets sur l'Everest...)
- bilan carbone (comparaison entre les bilans carbones de différentes manières de voyager par rapport au bilan de la vie sédentaire)

On a l'impression qu'à partir du moment où on ne prend pas l'avion, tout va bien. C'est clair qu'il n'y a guère plus lourd que l'avion niveau émissions de carbone. Mais je pense qu'il y a d'autres problèmes à aborder aussi. Personnellement, quand je randonne à pied ou à vélo, je ne me sens pas neutre écologiquement :

- je génère plus de déchets que d'habitude (besoin d'emballages pratiques pour l'alimentation, cartouches de gaz en aluminium, piles...),
- je recycle très peu faute de trouver des containers (à pied surtout),
- je peux moins manger bio, de saison, ou d'aliments ayant un faible impact sur l'environnement,
- je m'équipe de matériel high-tech blindé de traitements chimiques dont j'ignore la porté environnementale, dont la durée de vie est limité, et guère recyclable,
- je me lave et je fais la vaisselle dans des petits ruisseaux (avec du savon soit disant biodégradable),
- pour le petit, j'achète des couches jetables (au lieu des lavables), des petits pots (au lieu de préparer moi-même)...

Enfin, je trouve dommage qu'il n'y ait pas d'intervenants un peu "spécialisé" dans l'écologie (Raffa...), afin de livrer de petites astuces ou de pointer des idées reçues à propos de l'écologie en voyage.

Bon voilà, je suis peut-être un peu sévère, parce que malgré tout, je l'ai dévoré ce mag :D !!! Les récits de voyage sont très bons, c'est finalement plus une démonstration par l'exemple que par la théorie, ce qui n'est peut-être pas plus mal (tout dépend les attentes qu'on a).

Julien
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 26 mars 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
Allo ? Pourra-t-on un jour commander de Belgik ? Je ne trouve pas de libraire qui vende les numéros spéciaux de CA à Bruxelles ! :(
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 31 mars 2008

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
le voyage écologique, mes déboires :

Depuis longtemps j'avais le désir de partir de chez moi en kayak, et de rejoindre le golfe du morbihan.
Sur le papier c'est faisable en 3 - 4 jours.
Comme il me restait des jours de congé à prendre j'ai monté mon projet, le résultat n'est pas à la mesure des moyens :
1) le canal de Nantes à brest est fermé à la navigation jusqu'au 1er avril;
2) Total à pollué l'estuaire de la Loire et en profitant d'un déplacement professionnel, il n'était pas question de mettre mon kayak dans cette gadoue (les zodiacs des pompiers partent rouges et reviennent noirs !)
3) la météo s'y met avec des prévisions de vent et de mer (vagues de 3 métres ) à ne pas mettre un kayak dehors.

résultat, je me suis fait emmené par ma femme, mais je suis revenu avec le camion du club.
Demi victoire pour l'environnement
posté le 31 mars 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
bernardfrippiat :
Allo ? Pourra-t-on un jour commander de Belgik ? Je ne trouve pas de libraire qui vende les numéros spéciaux de CA à Bruxelles ! :(

Eh bien normalement il doit être distribué en Belgique... avec un petit décalage avec la France, mais en ce moment il doit y être.
Tiens-nous au courant si tu arrives à le trouver...
Et pourquoi pas ?
posté le 03 avr. 2008

maximedufeudecamp
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 03/04/08

Message privé
Le supplément "développement durable" du Monde d'aujourd'hui (3 avril) parle du Hors série le voyage écologique de Carnets d'Aventures.
J'en profite pour féliciter toute la rédaction et particulièrement Olivier pour l'engagement et la sincérité dont ils font preuve en matière d'écologisation des comportements. A l'heure de la com' tous azimuts sur le thème du "développement durable", il est très heureux de trouver quelques points d'appui au milieu des sables mouvants...
posté le 03 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Merci pour ce sympathique message...
Et pourquoi pas ?
posté le 03 avr. 2008 mis à jour le 03 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Merci à tous pour vos commentaires.
Je vais donner quelques éléments de réponses à Julien CR ; à ne pas prendre comme du « rentre-dedans » :) évidemment je vais rebondir davantage sur les sujets où j’ai qqch à répondre… En tout cas, merci beaucoup pour tes commentaires !

Les sujets courts sont très bons, mais après ceux-ci, pas d'approfondissement des différents sujets, pas de dossiers techniques.
Voici des éléments que j'aurais aimé voir approfondis sous forme de dossier (et pas seulement de sujet court) :

Oui, mais c’est difficile sur 84 de traiter de façon approfondie tous les sujets. D’autant qu’on souhaitait conserver plusieurs récits de voyages comme dans Carnets classique, c’est ça notre ligne éditoriale, et c’est aussi par l’exemple et les témoignages que l’on sensibilise les gens. Dans le domaine du respect de l’environnement notamment, se limiter au traitement « académique » des sujets de fond est souvent perçu comme moralisateur, barbant, voire culpabilisateur et énervant, et finalement, certains, énervés, finissent par ne plus avoir envie d’agir du tout…
- voyage en bateau (cartes, tarifs, compagnies, astuces, expériences...)
- idem pour le bus et le train, notamment pour l'Asie (itinéraires...)
- matériel (vêtement de sport écologique, problème des membranes respirantes...)
- pharmacie (savons biodégradables, chlorure de magnésium...)
- réchaud (avantage du réchaud à bois, énergie nécessaire à la fabrication d'une cartouche de gaz par rapport à l'énergie qu'elle contient...)

Pour les avantages du réchaud à bois, je ne peux que te renvoyer vers le gros dossier « Réchauds » de Carnets d’Aventures n°11…
- alimentation (aliments à éviter car très émetteurs de GES, comme le jus d'orange...)

Le hors-série a pour but de parler de l’impact du voyage sur l’environnement. L’alimentation en général est un peu hors-sujet.

- problèmes liés au tourisme, même non motorisé (déchets sur l'Everest...)
- bilan carbone (comparaison entre les bilans carbones de différentes manières de voyager par rapport au bilan de la vie sédentaire)
On a l'impression qu'à partir du moment où on ne prend pas l'avion, tout va bien. C'est clair qu'il n'y a guère plus lourd que l'avion niveau émissions de carbone.

Nous avons tout de même évoqué les autres pollutions que l’avion (culturelles y compris). Et, en effet, l’avion est très consommateur, et trop souvent, certains s’attachent à faire des efforts sur plusieurs « petits » points (ce qui est bien) mais continuent de prendre l’avion pour un week-end de 4 jours… Il est bon de considérer les ordres de grandeur (en termes d’impact sur l’environnement) afin de ne pas agir que sur des « pouillèmes après la virgule ».

Mais je pense qu'il y a d'autres problèmes à aborder aussi. Personnellement, quand je randonne à pied ou à vélo, je ne me sens pas neutre écologiquement :
- je génère plus de déchets que d'habitude (besoin d'emballages pratiques pour l'alimentation, cartouches de gaz en aluminium, piles...),

Je te renvoie aux dossiers nourriture de CA10 et réchauds de CA11, mais on peut utiliser des récipients largement réutilisables pour stocker la nourriture (petites boîtes type nalgène, bouteilles d’eau (gazeuse car c’est plus solide) en plastique, zip loc, etc.), un réchaud à bois, des piles rechargeables, etc.
- je recycle très peu faute de trouver des containers (à pied surtout),

Voici comment je procède autant que possible : au moment des courses de réapprovisionnement, j’enlève les emballages recyclables (lorsque c’est possible) et transvase le contenu dans mes boîtes (ex : des pâtes ou du muesli, je mets le contenu dans le récipient en plastique que je transporte sur tout le trip et jette l’emballage cartonné dans le container recyclage, en général présent dans le village où je me réapprovisionne).
Pour les piles, on utilise le plus souvent des rechargeables (avec panneau solaire si besoin pour un trip long), mais je suis bien consciente que ce n’est pas toujours possible et/ou facile d’en trouver.
- je peux moins manger bio, de saison, ou d'aliments ayant un faible impact sur l'environnement,

Pour les légumes et fruits frais, c’est vrai que c’est pas très facile, cependant, on peut en acheter à consommer le jour du réapprovisionnement.
Pour le reste, en France tout au moins, on parvient à trouver (même de plus en plus dans des petites supérettes) des potages en sachet bio, bouillons, pâtes, riz, semoule, müesli, biscuits, etc. bio.
Par ailleurs, la nourriture consommée en voyage nature est souvent constituée majoritairement de céréales (pâtes, riz …) dont l’impact sur l’environnement est bien plus faible que la viande (souvent abondamment consommée dans une vie plus sédentaire, dans les cantines et autres restos d’entreprise) (il faut 5 à 10 calories végétales pour produire une calorie animale…).

- je m'équipe de matériel high-tech blindé de traitements chimiques dont j'ignore la portée environnementale, dont la durée de vie est limitée, et guère recyclable,

Oui, mais pendant que tu voyages sans moyen motorisé et bivouaques dans la nature, c’est autant de temps où tu n’utilises aucun des appareils électriques de ta maison, le chauffage de celle-ci est éteint, tu n’utilises pas ta voiture, etc., et tout ça, mis sur la balance, en termes d’impact je pense que c’est assez important.
- je me lave et je fais la vaisselle dans des petits ruisseaux (avec du savon soit disant biodégradable),

Le mieux est de ne pas faire ça directement dans le ruisseau, mais de remplir un récipient d’eau et de faire toilette et vaisselle à distance du point d’eau (cf sujet « hygiène dans la nature » dans le HS). Perso pour la vaisselle en bivouac, je n’utilise jamais de produits, mais plutôt des herbes, du sable, de la terre, etc.

- pour le petit, j'achète des couches jetables (au lieu des lavables), des petits pots (au lieu de préparer moi-même)...

Euh oui, les bébés, c’est un sujet que je ne maîtrise pas ;)
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 03 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Johanna :
Pour les piles, on utilise le plus souvent des rechargeables (avec panneau solaire si besoin pour un trip long), mais je suis bien consciente que ce n’est pas toujours possible et/ou facile d’en trouver.

Idem.
J'emporte un wagon d'accus Nimh, le chargeur solaire (qui vient de lâcher, je viens de m'en apercevoir en vérifiant le matos ! :snif: ), un paquet de piles alcalines et un autre de piles lithium.
A propos des accus, j'ai testé des LR03 (AAA) 900Nimh LIDL (marque Tronic, 3€ les 4), des autres d'une grande marque de même capacité, mais pas du même prix (3.5 fois plus chères), sur deux lampes frontales identiques (ça m'apprendra à paumer la première, pour en acheter une autre et ... retrouver la première).
Elles se sont éteintes en même temps. ;)

Johanna :
Euh oui, les bébés, c’est un sujet que je ne maîtrise pas ;)

T'inquiètes pas, chez la femme c'est dans les gènes !!
L'homme, lui, c'est plutôt au bistro qu'il apprend ! :D
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 03 avr. 2008

maximedufeudecamp
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 03/04/08

Message privé
Pour faire suite aux demandes de Julien CR et à la réponse de Johanna, je lance une idée, ça ne mange pas de pain bio :p
Pourquoi pas une rubrique supplémentaire sur le site internet, consacrée uniquement aux solutions techniques/organisationnelles pour voyager écolo ? ça ne serait pas un endroit pour les récits, ni pour exposer des solutions pour voyager léger, au sec, économe, mais ça porterait uniquement sur le noyau dur "réduction de l'impact environnemental".
En balayant ce que fait un voyageur (il se déplace, il se transporte à l'aide de moyens extérieurs, il mange et produit des déchets, il s'abrite des intempéries, il fait ses besoins, il utilise des gadgets, il s'habille en fonction des conditions météo, il cherche sa route, il communique, il se lave, il se soigne, etc...) ça pourrait apporter des réponses thématiques et ciblées aux questions qu'on se pose souvent paresseusement jusqu'à ce qu'un furieux article bien troussé nous décide à changer de comportement.
Pour bonne part, les solutions ont sans doute déjà été présentées au fil des années, où existent ici et là sur le forum, mais quand c'est éparpillé on progresse moins vite. Pour ce qui n'a pas encore de réponse très satisfaisante à l'heure actuelle, les réactions des lecteurs permettraient sans doute de combler les déficiences assez vite.
Allez je commence: il y a deux ans je me suis trouvé très malin et très content d'acheter une lampe solaire: il y a un petit rectangle de capteur dessus, et comme ça ni vilaine pile chimique ni accu moins nuisible mais toujours à jeter au bout d'un moment. Au début ça fonctionnait très fort, j'ai cru que je tenais l'équipement génial, merci le soleil et une fois équipé plus d'impact pendant de longues années, pas de renouvellement de produit.
Mais au bout de moins de 2 ans et des utilisations pas si fréquentes sur l'année, voilà que la lumière ne tient plus. c'est seulement à ce moment que je me demande ce qu'il y a dedans... très malin, vraiment. Il y a probablement une batterie chinoise de piètre qualité, dont je ne connais pas les composants, et qui va partir en DEEE certes, mais qui me fait un sale déchet malgré tout et un produit vraiment pas durable, vu la rapidité de la chute du produit au déchet.
Je serais curieux de connaître, une fois tout bien examiné, la "best available technology not entailing excessive ecologic costs" (!) pour s'éclairer.

Voilà pour mon idée,

Maximedufeudecamp
posté le 03 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Pourquoi pas cette nouvelle rubrique en effet. Malheureusement, on manque en permanence de temps à consacrer au site web ; et on a constamment une grande liste de choses à faire pour le site ou de matière à mettre en ligne... Mais bon, on garde l'idée!
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 04 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Ou bien on pourrait créer un nouveau forum dédié à ça...
Et pourquoi pas ?
posté le 04 avr. 2008

paleo_pat
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 01/06/06

Message privé
Le supplément "développement durable" du Monde d'aujourd'hui (3 avril) parle du Hors série le voyage écologique de Carnets d'Aventures.

On en parle dans le Monde !!! ??? je me précipite … Bon c’est quelques lignes, mais c’est encourageant pour l'équipe de CA.

A propos du monde que je n’ai pas encore eu le temps de lire intégralement :
J’ai relevé en première page l’article sur "l’emballement durable" qui traite des vertes affiches et communiqués de presse. L’auteur met le doigt sur des incohérences comme le palmarès des sociétés les plus écoresponsables où arrivent en tête 2 constructeurs automobiles.
On comprend comme c’est dit dans l’article que l’on est à la limite de l’indigestion de ce marketing vert…
Je tourne la page et je tombe sur une pub pour un autre constructeur automobile évidemment traité à la sauce écologique…

Ca vous fait pas rire… ou pleurer ?

Je crois que je vais reprendre l’avion, utiliser ma voiture sans me poser de questions, quitte à planter quelques arbres et ramasser mon caca pour compenser.

Pat
N'est pas grand celui qui ne tombe jamais, mais celui qui se relève et continue.
posté le 06 avr. 2008

maximedufeudecamp
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 03/04/08

Message privé
Ca vous fait pas rire… ou pleurer ?

...eh bien ça me fait bien chier! mais ce genre de paradoxe, ou plutôt d'incohérence tolérée est immensément répandu dans la presse: je te fais un article sur les nouveaux indicateurs de richesse en descendant en flamme le PIB avec un ton radical et revendicateur, et trois pages plus loin dans le même journal, article convenu sur la nécessaire croissance et ouin-ouin elle pourrait être moins forte cette année, et cela sans la moindre atténuation du genre "toutefois comme l'indique notre article p. X, on s'est peut-être focalisé trop longtemps sur cet indicateur extrêmement médiocre". Non penses-tu, on dirait que ces journaux sont fait par des gens qui n'ont jamais échangé le moindre point de vue entre collègues sur quoi que ça soit.
Autre exemple, à l'époque de l'inauguration de l'airbus A300-je sais pas quoi (le tout gros, là), on pouvait trouver dans un journal daté du même jour des articles louant le génie industriel et toute la belle technique, et youpi pour l'avion, et un peu plus loin un article faisant pleurer le lecteur à propos des dernières statistiques d'augmentation du trafic aérien et expliquant très clairement que ça n'est pas le moindrement durable: encore une fois, pas de pont entre les deux commentaires, tout est parfaitement cloisonné. Seuls Jancovici et Hulot ont publiquement bavé sur l'A300-machin et essayé de faire avancer la réflexion intelligemment.
Enfin, dernière remarque, j'aime bien carnets d'aventures (surtout depuis que j'ai lu par là autour qu'il n'y aurait plus de pub corsair en première page :D) parce que ça reste une structure assez petite pour être conviviale, honnête avec ses lecteurs, et pouvant garder une superbe liberté de ton. mais quand on ouvre un numéro de Géo ou de National Geographic on se fout la tête dans le mur!!! Ces deux magazines se prétendent clairement écolo, géo avec sa rubrique géoptimiste et ses éditos bien niais, et NG dont le slogan est quelque chose comme "faire découvrir et protéger la terre", et qui a déjà fait plusieurs numéros en forme de signal d'alarme "réveillez-vous lecteurs, c'est du sérieux cette fois". Eh bien ça ne les empêche pas de faire une pub massive et continue pour tous les 4x4 les plus caricaturaux (pour aller dans la nature), les compagnies aériennes et le luxe, et le jour où ils découvriront l'existence du papier recyclé, je pense qu'il faudra 300 réunions stratégiques et 5 ans de délais avant de se décider.
Voilà, j'ai purgé ma mauvaise humeur, ça va mieux. :)

Maximedufeudecamp
posté le 08 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
En effet le cloisonnement est de plus en plus choquant, est-ce un signe que nous sommes en train de changer d'ère ? Je tente d'oser l'espérer :)

Pour ce qui est des structures à taille humaine, tu soulèves là un point clé de la manière dont est structuré le monde économique, les grosses structures sont impersonnelles, les employés bossent pour des actionnaires qui demandent du rendement, point de morale là-dedans, il en découle le genre d'aberrations que vous décrivez...

Le système capitaliste actuel semble avoir du mal à pouvoir, lui-même, se remettre en question et se modifier... cela semble aller à l'inverse de ses principes intrinsèques de fonctionnement...
Et pourquoi pas ?
posté le 09 avr. 2008

tom73
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 09/04/08

Message privé
Bravo à l'equipe de CA pour ce hors serie qui n'a de hors serie que le titre car c'est une bombe.
Enfin une revue qui lance un pavet dans la marre, en tout cas les articles sont bien choisis et ne se contentent de tout remettre en question, vous proposez aussi des solutions et ça c'est trés appréciable, bravo à vous.
Ce que dit christopheD c'est pas con, 100 euros par passager en avion, si tout le monde le fait ca fait de grosses sommes n'empeche.
Cette argent peut servira developper des projets ecolo ( dvlpt de pistes cyclables, transports en commun, .... )
Je pense que la connaissance de l'autre est source de respect, de tolérance et donc de stabilité. Il est important de se rendre compte des difficultés, des richesses, des cultures, des ressentis des hommes meme dans les lieus les plus éloignés de chez nous.
Il donc à mon sens dangereux de se refermer sur soit.
Au début, seul les gens trés riches pouvaient voyager en avion, ensuite, ce moyen de transport s'est démocratisé.
Dans quelques années peut etre que le bateau sera revenu à la mode et les prix seront cassés, pour l'instant ce n'est pas le cas... dommage.
Bref, continuez à mettre en valeur des projets ecolos, ca fera surement evoluer les mentalités.

Bravo
posté le 10 avr. 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Salut,

Info, ou intox, le dernier n° de science et vie consacre une de ses brèves au transport maritime. La conclusion issue d'un dernier rapport des Nations unis décrit ce type de transport comme l'un des plus polluants avec 1.12 milliard de tonnes de CO2 emise chaque année par les navires marchands. Avec 4.5% des émissons globales de gaz à effet de serre, l'industrie maritime se place donc en 5ème position des secteurs les plus polluants, loin devant l'aviation et ses 650 millions de CO2. Cette situation ne devrait pas s'améliorer avec une estimation d'augmentation de 30% d'ici à 2020.

A méditer...

Christian
posté le 10 avr. 2008

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
bikefamily :
Salut,
transport maritime. La conclusion issue d'un dernier rapport des Nations unis décrit ce type de transport comme l'un [b]des plus polluants avec 1.12 milliard de tonnes de CO2 emise chaque année par les navires marchands

Je n'ai pas lu ce rapport mais cette phrase en tant que telle n'est pas surprenante si l'on considère que le transport maritime représente disons 50 ou même 80% du nombre de "kms par tonne".
Le global du transport aérien pollue peut etre moins mais il ne représente peut etre que 2% (chiffre inventé) du nombre de "kms par tonne". Ce qui est critiqué c'est le ratio très mauvais de l'avion et son développement prévu.

On ne se rend pas compte mais bossant dans l'aéronautique j'ai appris l'an passé que Airbus fêtait son 3000ème A320... ça donne une idée du nombre d'avions qui passent chaque jour au dessus de nos têtes.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 10 avr. 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Oui, mais diminuer le nombre d'avions qui passent au-dessus de nos têtes pour augmenter le nombre de bateaux qui sillonnent les mers ne diminuera pas en valeur absolue la pollution Co2... sans parler des containers perdus et des pollutions annexes genre marée-noire.

christian
posté le 10 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Johanna :
Merci à tous pour vos commentaires.
Je vais donner quelques éléments de réponses à Julien CR ; à ne pas prendre comme du « rentre-dedans » :) évidemment je vais rebondir davantage sur les sujets où j’ai qqch à répondre… En tout cas, merci beaucoup pour tes commentaires !

Merci Johana pour ta longue réponse, même si je ne réagis que tardivement :siffle:

Déjà, j'ai été très touché par le ton sincère du magazine, c'est de toutes façons ce que j'apprécie le plus dans tous les n° du mag...

Mais, bon, c'est vrai que je m'attendais à un truc académique et barbant avec plein de chiffres et de mesures (j'aime bien :) )

Après voilà, chaque lecteur à ses attentes, ses soucis du moment... et c'est vrai que chaque n° de Carnets donne des petits éclairages sur des points plus précis, comme les réchauds à bois dans le n°11...
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 10 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
bikefamily :
Salut,

Info, ou intox, le dernier n° de science et vie consacre une de ses brèves au transport maritime. La conclusion issue d'un dernier rapport des Nations unis décrit ce type de transport comme l'un des plus polluants avec 1.12 milliard de tonnes de CO2 emise chaque année par les navires marchands. Avec 4.5% des émissons globales de gaz à effet de serre, l'industrie maritime se place donc en 5ème position des secteurs les plus polluants, loin devant l'aviation et ses 650 millions de CO2. Cette situation ne devrait pas s'améliorer avec une estimation d'augmentation de 30% d'ici à 2020.

A méditer...

Christian

Le truc c'est que si le fret circulant par la mer circulait par les airs on aurait une quantité d'émissions énormément supérieure. Ramené au kg transporté le bateau reste un des plus faibles émetteurs de CO2. Chaque cargo transporte des dizaines de milliers de tonnes de marchandise. Alors certes cela a un impact conséquent car on échange des monceaux de marchandises autour de la planète et c'est ça qu'il faut diminuer. Mais quitte à transporter 1tonne de marchandise autant qu'elle transite par la mer.

Les programmes politiques écologiques prônent le développement du ferroviaire/maritime/fluvial en alternative au routier/aérien

Comparaison des divers moyens de transport de marchandise
grammes Co2/tonne/km
Maritime 25g
Train 30g
Routier 200g
Aérien 540g
Et pourquoi pas ?
posté le 10 avr. 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
=Olivier
Les programmes politiques écologiques prônent le développement du ferroviaire/maritime/fluvial en alternative au routier/aérien

Oui, c'est bien ce que je voulais dire et c'est bien ça qui est à méditer. Développer le transport maritime du "fret" c'est beaucoup mieux que de le faire circuler en avion par exemple, mais c'est aussi développer un mode de transport extremement polluant si on comptabilise les milliard de tonnes de CO2 emises chaque année. Reste donc à se consoler en se disant que ça pourrait être pire avec l'avion et à réver en imaginant que les échanges de marchandises vont diminuer...

christian
posté le 11 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Développer le transport maritime du "fret" c'est beaucoup mieux que de le faire circuler en avion par exemple, mais c'est aussi développer un mode de transport extremement polluant si on comptabilise les milliard de tonnes de CO2 emises chaque année. Reste donc à se consoler en se disant que ça pourrait être pire avec l'avion et à réver en imaginant que les échanges de marchandises vont diminuer...

Eh bien oui, il faut espérer que l'on s'oriente vers un changement progressif des comportements et de l'économie ; une taxe carbone pourra aider en ce sens, déjà par exemple pour éviter les échanges non indispensables (par ex, il n'est pas rare qu'un pays exporte ET importe quasi les mêmes quantités du même produit... je crois que c'est le cas du poulet pour la Grande Bretagne).
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 11 avr. 2008 mis à jour le 11 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
@ Julien CR
Merci Johana pour ta longue réponse, même si je ne réagis que tardivement

Merci pour la tienne :)
Déjà, j'ai été très touché par le ton sincère du magazine, c'est de toutes façons ce que j'apprécie le plus dans tous les n° du mag...

Et merci pour ce commentaire. Nous essayons en effet d'être sincères et indépendants (d'exprimer nos idées sans subir d'influence externe, pour les dossiers techniques par exemple j'entends, parce qu'idéologiquement, on en reçoit tous de l'influence externe) ; tant mieux que ça se ressente positivement.

Quant aux trucs avec plein de chiffres et de mesures... on les garde pour les dossiers techniques ;) (après les réchauds, c'est un dossier sur les tentes légères qui est en préparation ; il s'annonce bien long aussi celui-là...)
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 11 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Johanna :
Quant aux trucs avec plein de chiffres et de mesures... on les garde pour les dossiers techniques ;) (après les réchauds, c'est un dossier sur les tentes légères qui est en préparation ; il s'annonce bien long aussi celui-là...)

Cool cool les tentes légères !! :D

Ca doit être un sacré boulot, plein de bon courage à toute l'équipe !
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 12 avr. 2008

paleo_etienne
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 12/01/08

Message privé
Bonjour,

j'ai particulièrement apprécié ce numéro Hors-Série.

Je tenais à "féliciter" et "remercier" l'auteur du récit: voyage à vélo de deux amies jusqu'Istanbul, dont je ne retrouve pas le nom sur le site, (et je n'ai malheureusement pas le magazine sous la main). j'ai trouvé ce récit absolument génial, de par son coté vivant, notamment.

les autres récits me plaisent aussi bien-sûr, mais c'est la première fois qu'au delà du contenu je prend autant de plaisir dans la forme. Probablement dû au choix d'une présentation par l'angle de l'anecdote.

Bien à vous,
posté le 12 avr. 2008 mis à jour le 12 avr. 2008

tom73
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 09/04/08

Message privé
Donc que penser des voyages en avion, faut il partir en bateau, car moins polluant/tonnes de marchandise donc par passager mais si tout le monde fait ca, cela va créer un marché, des lignes vont donc se créer et la pollution va augmenter. Ou faut il continuer a prendre l'avion qui a comme on le sait ses avantages et ses inconvéniants. 3 eme solution chacun reste chez soit et les moutons seront bien gardés, ou tout au moins on reste sur son continent.
Les taxes permettent de devellopper d'autres énergies, de rendre appréciable d'autres modes de vie, dans un premier temps la solution n'est elle pas la?

En tout cas aprés cet article, je suis allé sur les sites de voyage en cargo, c'est horriblement cher, 2400 euros pour aller en 28 jours a buenos aires et ce n'est que l'allé, aprés il faut rentrer...
Bref, pas de réponses apportées, juste des questions, pas de quoi revolutionner le tourisme.:/
posté le 12 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
tom73 :
En tout cas aprés cet article, je suis allé sur les sites de voyage en cargo, c'est horriblement cher, 2400 euros pour aller en 28 jours a buenos aires et ce n'est que l'allé, aprés il faut rentrer...

Les boules :blink:

Je viens de faire une petite recherche sur Google avec les mots voyage cargo. En dix secondes, j'ai trouve un tarif à 1350 euros pour Buenos Air sur le premier lien donné. Et je pense qu'en cherchant bien, il y a moyen de trouver encore moins cher, car ce n'était pas un trajet direct (donc plus long, donc plus cher, puisque le prix est essentiellement lié à la durée du voyage).

Et ce prix inclus un traitement de luxe : cabine confortable, pension complète...

Si il y a une demande importante, on peut gager qu'à l'avenir on trouvera "l'auberge de jeunesse" du cargo, avec des dortoirs à la place des cabines individuelles, et des cuisines communes où on peut faire sa tambouille soit-même. Ce qui réduirait considérablement les coûts puisque lors d'un voyage en cargo, c'est l'hôtellerie qui coûte de loin le plus cher.

Et puis, 28 jours de voyage, ce n'est pas 28 jours de perdu, je n'ai jamais fait de cargo, mais je pense que ça peut être une bonne expérience, une période de calme pour faire le point (surtout au retour d'un voyage), et éviter l'effet "zapping" de l'avion. Faire des rencontres aussi.

Enfin, il faut prendre en compte qu'on peut emmener beaucoup plus de bagages sur un cargo (j'ai lu 150 kg. sans supplément de prix). Alors qu'en avion, si on voyage à vélo, il est parfois plus intéressant d'acheter le vélo dans le pays de destination que de le transporter...

Liens où j'ai trouvé les infos pour écrire ce commentaire :

Quelques conseils sur ABM : http://www.abm.fr/pratique/cargo.html
Tarifs : http://www.mer-et-voyages.com/Cargos/prog_amerique_du_sud.html
Photos : http://www.mer-et-voyages.com/Cargos/Pix_racinoux/album.html
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 12 avr. 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
Julien CR :
Et puis, 28 jours de voyage, ce n'est pas 28 jours de perdu...

Evidemment, mais pour les voyageurs du "dimanche" qui ne disposent que de 4 à 5 semaines de "vacances" par an pour essayer d'y caser un voyage, ce type de solution n'est pas envisageable. En dehors des années sabatiques ou des longues "dispo", que l'on peut toujours envisager "quelques fois" par "vie", pour les petits voyageurs, il semble que renoncer à l'avion soit également un renoncement aux destinations lointaines ! Et c'est presque tout aussi vraie pour des destinations moins lointaines

Prenons l'exemple d'un voyage pas très lointain : l'Islande

Il faut, si mes souvenirs sont exacts, 48h sur le Norona pour rejoindre Seydisfjordur au départ d'Aberdeen et 52 h au départ de Seydisfjordur pour rejoindre Hanstholm au nord du Jutland : soit un peu plus de 4 jours de ferry

Il faut rajouter à ces 4 jours de ferry au minimum 4 à 5 jours de voyage en train ou bus pour rejoindre ces 2 ports au départ de marseille ( 4000 km au total)

Bref, 8 à 9 jours A/R pour atteindre l'Islande. Faisable, bien sûr, mais long pour ne pas dire trop long si l'on ne dispose que de 3 à 4 semaines de "vacances"
posté le 12 avr. 2008

Alex
Sterne arctique
(184 messages)
Inscription : 18/05/06
Lieu : Rennes

Message privé
Evidemment le propos n'est pas uniquement de dire "Ne prenez pas l'avion, c'est pas bien", "si vous allez en Islande, allez y en bateau" ..... Tout le monde ne peut pas forcément consacrer une semaine rien que pour se rendre sur la destination du voyage.

Si la 1ere question au départ d'un projet de voyage était "L'herbe est elle réellement plus verte ailleurs ?", "Le nombre de km qui me séparent de mon domicile est il garant du dépaysement et de la réussite du voyage ?" ....
Comme tu dis Tom73, pas de quoi révolutionner le tourisme avec de telles questions. Juste des éléments pour se rendre compte qu'un simple voyage a un impact énorme sur notre planète et vient anéantir tous les gestes propres que l'on peut avoir dans son quotidien. Sachant cela, chacun décidera en connaissant les conséquences.

Bref avant d'envisager de se rendre à l'autre bout de la planète sous prétexte que le prix du voyage en avion est devenu accessible, ne peut on pas faire une vraie parenthèse (c'est bien le but des vacances et du voyage) en partant de chez soi ?
Alex - Carnets d'Aventures
posté le 12 avr. 2008

gilbert corbières
Martinet
(46 messages)
Inscription : 28/01/08
Lieu : Aude

Message privé
Un grand Merci car aussi avisé que j'ai pu l'être ce n° a été pour moi une révélation et j'en retiendrai hormis effectivement l'impact écologique et autres les deux articles :
- celui de Matthieu Monceaux sur le voyage en vélo qui contient des phrases qui résonnent encore à mes oreilles ( aussi vais je lui commander son livre et commander par ailleurs ceux concernant la décroissance )
- celui de David Roux sur sa traversée des pyrénées si proches de chez moi et à pied
Cela ne veut pas dire que les autres bien sur m'ont laissés indifférents, loin de là
mais leurs effets seront plus longs à être digérés....

Merci à vous tous pour ce numéro "Hors Série " vraiment " Hors Normes"
posté le 13 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Alex :
Si la 1ere question au départ d'un projet de voyage était "L'herbe est elle réellement plus verte ailleurs ?", "Le nombre de km qui me séparent de mon domicile est il garant du dépaysement et de la réussite du voyage ?" ....

C'est génial, ça fait plaisir d'entendre de vraies questions comme ça.

A 1000 bornes de ce que les lobbys du voyage tentent de nous faire penser... ça c'est dépaysans ! ;)
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 13 avr. 2008 mis à jour le 13 avr. 2008

kanaky
Sterne arctique
(172 messages)
Inscription : 26/01/08
Lieu : nievre

Message privé
:) GENIAL . le magazine vient de passer a la tele .
gerard holtz dans stade 2 vient de le presenter. :) :canon:
ou on veut, quand on veut, comme on veut !!! www.les-kanaky-s-roulent.fr www.simplement-savons.com
posté le 13 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Quoi ?
Sérieux ? Pourquoi à Stade 2 ?
T'es sûr que c'était le nôtre ?
Et pourquoi pas ?
posté le 13 avr. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
en tout cas, ils ont fait de la pub pour le HS CA dans l'émission Détour du monde sur France Inter la semaine dernière!
Celle-çi avait comme thême "Comment faire plus de tourisme avec moins de carbone?"
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 13 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Ca on était au courant, c'est cool

Sinon pour les cartes de Magellan, y en a dans le bouquin que je cite dans le coin des bouquins du CA11.
Et pourquoi pas ?
posté le 14 avr. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
oui, j'avais vu mais j'ai déjà lu la version de Stefan ZWEIG! :p
sur ce bouquin, il n'y a pas de cartes mais j'essaye de la choper sur internet pour voir.
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 15 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Comment auriez-vous réagi à ma place ?

Lors d'une rando à vélo de quelques semaines en France, je rencontre une personne qui me dit : "Vous voyagez en France ? Mais pourquoi en France ? La France on connait ! Pourquoi vous n'allez pas découvrir d'autres pays, d'autres cultures ? Vous pourriez voir des paysages formidables ! Vous pourriez vivre des aventures extraordinaires !"

C'est du vécu :)
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 15 avr. 2008 mis à jour le 15 avr. 2008

gilbert corbières
Martinet
(46 messages)
Inscription : 28/01/08
Lieu : Aude

Message privé
Bien oui, pour la pluspart le " voyage" c'est loin, à l'étranger... :snif:
Alors que juste sous notre nez nous avons beaucoup de choses à découvrir:
le même paysage traversé en voiture, sur l'autoroute, par la route en automobile, en moto, en vélo ou encore plus lentement à pied change du tout au tout, mais c'est tellement mieux loin, trés loin...et plus valorisant dans le regard des autres... :/
Il nous suffit en fait tout simplement, et je sais écrire à des convaincus, de changer notre angle d'approche et retrouver une simplicité de moyen, de regard pour re ou découvrir un autre monde. :) et cette remarque Julien reflète bien une certaine mentalitée ambiante qui j'en suis persuadé profondément change petit à petit...hum, hum !!!!
@+gilbert.
posté le 15 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Dans le même ordre d'idée, vous n'avez pas vu le dernier catalogue papier Carrefour ?
"Une planète pour tous", c'est annonciateur comme pub.
Dès le sommaire, on nous balance de "l'écocitoyen" (à la mode en ce moment), du WWF, du développement durable, bla, bla, bla .....
Ensuite un paquet de pages produits BIO (pas sûr que ce soit du papier recyclé leur support), le lave glace Carrouf biodégradable à 99% (j'ai cédé, dans ma fibre écolo, je n'utilise plus que celui-là puisque c'est le seul pour l'instant à être présenté comme biodégradable), le salon de jardin en amburana venant d'une forêt contrôlée, etc.....
Je vous fait grâce des pages sur les jolies fleurs, les vélos, les couettes, les machines à laver, le climatiseur (c'est écolo, ça ???) pour arriver page 35 sur un beau voyage en Namibie (beau pays). Voyage qui se fait en ..... AVION, vous vous en seriez douté.
S'il avaient été logiques jusqu'au bout, ils auraient mis une croisière en voilier, ou un truc similaire ou un petit séjour en France. Le business reprend vite le dessus sur les bonnes volontés !!! :roll:
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 15 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Moi je vous propose une destination très lointaine vers l'ouest.
Les Etats-Unis ?
Non, plus loin...
Les îles Hawaï ?
Encore plus loin...
Le Japon ?
Beaucoup plus loin...
La Mongolie ?
Toujours plus loin...
La France ?
Eh oui, ça peut être vachement loin cette super destination ;)
Bon allez j'arrête mes bêtises, désolé :siffle:
Et pourquoi pas ?
posté le 15 avr. 2008

Alex
Sterne arctique
(184 messages)
Inscription : 18/05/06
Lieu : Rennes

Message privé
Olivier :
Moi je vous propose une destination très lointaine vers l'ouest.

La Bretagne quoi .....
Alex - Carnets d'Aventures
posté le 15 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
:D
Et pourquoi pas ?
posté le 15 avr. 2008

Pac
Sterne arctique
(142 messages)
Inscription : 15/05/06
Lieu : Barcelone

Message privé
Alex :
Olivier :
Moi je vous propose une destination très lointaine vers l'ouest.

La Bretagne quoi .....

Trop extreme pour moi
N'oubliez pas de voter au sondage de la page d'accueil
posté le 15 avr. 2008

paleo_bikefamily
Sterne arctique
(108 messages)
Inscription : 02/12/06

Message privé
C'est vrai que comme disait l'autre, "on ne va jamais chercher assez loin le plaisir de rentrer chez soi".

Ca risque quand même de faire du monde en bretagne.......

Christian
posté le 16 avr. 2008

Julien CR
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 24/10/07

Message privé
Merci pour vos réponses :)

Je vais vous dire comment j'ai réagi : je suis resté sur le cul, et, pris au dépourvu, je n'ai pas su quoi répondre.

Ce qui me plait, c'est d'être dehors... sous le ciel... rien de plus... je n'ai pas trop l'habitude de considérer qu'il y a des "aventures extraordinaires" dans les billets d'avions comme des surprises dans les oeufs Kinder !
Julien Matériel pour le voyage à vélo
posté le 17 avr. 2008

teepol
Martinet
(26 messages)
Inscription : 17/03/08

Message privé
Olivier :
Moi je vous propose une destination très lointaine vers l'ouest.

Remarque, vu que la terre est ronde, si tu poursuis toujours un peu plus vers l'ouest, tu finis par revenir pas loin de là où tu est parti...:D
ok, ok, je sors!
Teepol C'est pas moi qui suis petit, c'est les autres qui sont grands!
posté le 24 avr. 2008

maximedufeudecamp
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 03/04/08

Message privé
Effet rebond... typique.


23-04-2008 Accord Boeing / Airbus pour accompagner la croissance du secteur aérien

Boeing et Airbus ont signé aujourd'hui un accord visant à accélérer l'amélioration du système de gestion du transport aérien, afin d'en accroître l'efficacité en fluidifiant le trafic. Il est vrai que dans un ciel de plus en plus encombré, l'amélioration du trafic aérien (optimisation des itinéraires, meilleure gestion des arrivées, contrôle de la vitesse, etc.) devient stratégique pour le développement de l'aviation et donc des ventes d'appareils qui y sont liées.

Néanmoins, quoi qu'en disent Boeing et Airbus, au-delà des avancées technologiques qui ont permis, comme pour les autres moyens de transports, de faire diminuer la consommation et donc les rejets de gaz à effet de serre des avions (1), l'aviation demeure le moyen de transport collectif le plus polluant au passager transporté.

Aussi, même si pour Scott Carson, Président de Boeing, les deux avionneurs partagent '... le même objectif : réduire l'impact environnemental de l'aviation', l'accord qui vient d'être signé ne peut pas être considéré comme une mesure environnementale. A trafic identique, par l'optimisation apportée, il va certes permettre une diminution des temps de trajets et donc une moindre consommation/rejet de polluants, mais à terme il va surtout permettre d'accompagner la croissance du secteur et donc la pollution qui l'accompagne. Ainsi, alors que les constructeurs annoncent des réductions de 50 % des émissions de CO2 et de 80 % de celles de NOx (oxydes d'azote) pour 2020, il faut rappeler que celles-ci se rapportent au passager transporté. Or, sachant que la croissance du secteur aérien doit doubler d'ici 2020, le bilan global environnemental du secteur va continuer à se dégrader avec des émissions en forte hausse.
Pascal Farcy
1- Au cours des 40 dernières années, si les émissions de CO2 des avions ont chuté de 70 % par passager transporté, le secteur du transport aérien dans sa globalité a vu ses émissions croître à cause de la hausse de son trafic. A titre d'exemple, pour le seul secteur aérien français, depuis 1990 les émissions totales (intérieur + international) ont progressé de +64% quand le trafic passager croissait de 122%.
posté le 24 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
maximedufeudecamp :
.. le même objectif : réduire l'impact environnemental de l'aviation',

Ca, c'est du marketing !

But business IS business !!!! ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 24 avr. 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
bernardfrippiat :
Allo ? Pourra-t-on un jour commander de Belgik ? Je ne trouve pas de libraire qui vende les numéros spéciaux de CA à Bruxelles ! :(

OK, numéro reçu par les soins spéciaux de l'équipe CA... merci à eux. Entretemps, un copain m’a dit que certaines libraires ont été fournies dans ce numéro special. Il aura fallu du temps, mais finalement c'est la règle du jeu, la Belgik c'est loin, surtout à dos d'âne, le seul moyen de transport écologique au monde. D'ailleurs si vous cherchez un convoyeur... :p Sans blague, dès la lecure de l'édito d'Olivier, j'ai enfin compris que je n'étais plus le seul pignouf à me faire des scrupules sur ma participation complice (en plus ma famille m'y pousse) à la destruction organisée et consensuelle de la planète. Merci. :canon:

PS: seul bémol, pas dans le numéro special “voyage écologique”, mais dans le dernier numéro de CA (11), j’ai un peu tiqué sur la page des bouquins listant pléthore de destinations... lointaines. :paf:

PS: je suis encore loin d’avoir tout lu du numéro spécial, normal, je voyage à dos d’âne…

kanaky :
...le magazine vient de passer a la tele...

Ouille... est-ce vraiment une bonne nouvelle... :siffle:

l'aviation demeure le moyen de transport collectif le plus polluant au passager transporté.

Petite précision : l’avion est à égalité (en tout cas pour l'émission de CO2, cf. le tableau dans le mag) avec chacune de nos voitures lorsque nous les utilisons en "mono utilisateur". Et puis, n'oublions pas aussi chacun de nos chauffages domestiques (le nôtre hein, pas celui de notre voisin), mais là bien sûr on est "hors sujet", avec une chaudière on voyage moins loin. Bon, comme d'hab je chicane, j'aime pas l'avion non plus.

A chaque fois que je vois passer un avion dans le ciel (j'habite à côté de l'aéroport national de Bruxelles, c'est vous dire si j'attrape le tournis), et surtout lorsque je suis en "bonne" compagnie, je ne peux maintenant m'empêcher de proférer : "attention ! une arme de destruction massive qui passe..." Ca refroidit l'ambiance, car je le dis sans rire - il n'y a pas de quoi - et dans certains milieux, ce n'est pas politiquement correct de dénigrer le seul moyen d'émancipation et la seule alternative au burn-out dont certains hauts cadres (j'ai des relations moi môsieur...) disposent. Parfois, quand je suis en forme, je rajoute qu’à cause de cette merveille de concentré technologique, nous avons de grande chance de mourir d'un cancer, soit demain, soit... maintenant tout de suite. Oui, ce n'est pas drôle... mais laissez-moi le bénéfice de ma convalescence, je sors d'une grippe. J'ai déjà fait deux grippes cet hiver, d'habitude je n'en fait qu'une tous les cinq ans. Bizarre non ? :/

Ce tableau (le premier des sujets courts donc) est intéressant par le fait qu’il montre aussi que le train n’est pas moins polluant qu’une voiture lorsque celle-ci est utilisée à bon escient (quatre passagers au moins). Or, cela n’est pas toujours dit dans les milieux “décroissants” (je fréquente beaucoup les "cyclistes quotidiens") où on a l’air de considérer le train comme LE moyen de transport le plus respectueux qui soit (avec le vélo bien entendu). Que nenni, le train, comme l’avion, est un privilège polluant et destructeur de la planète que seuls les pays nantis que nous sommes peuvent se payer. Ca pollue ailleurs qu'en ville peut-être, mais ça pollue quand même, et ça consomme des ressources.
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 24 avr. 2008 mis à jour le 24 avr. 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
L'impact de l'avion sur l'environnement est assez complexe.
Il dépend du type det des horaires de vol.

>> 2 articles interessants
- http://www.ifen.fr/uploads/media/de97.pdf
- http://www.alencontre.org/Ecologie/EcoClimatAvions04_07.htm (premier paragraphe)
posté le 24 avr. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
bernardfrippiat :
Ce tableau (le premier des sujets courts donc) est intéressant par le fait qu’il montre aussi que le train n’est pas moins polluant qu’une voiture lorsque celle-ci est utilisée à bon escient (quatre passagers au moins). Or, cela n’est pas toujours dit dans les milieux “décroissants”

En fait ce chiffre est donné en prenant en compte un remplissage moyen. Et c'est vrai que les TER sont souvent vides, un train bien rempli a un coût par passager très inférieur à une voiture bien remplie...
Et pourquoi pas ?
posté le 25 avr. 2008

yvanquoi
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 20/12/06
Lieu : toulouse

Message privé
un petit article trouvé sur le net:

"En ce début d’année 2008, que je vous souhaite bonne et remplie de kilomètres...à vélo bien sûr, un des faits marquants est le franchissement de la barre mythique des 100$ le baril de pétrole brut. Cette nouvelle consterne beaucoup de monde, en particulier ceux qui sont dépendants de la voiture ou d’un moyen de transport alimenté à l’or noir. Pourtant c’est une chance pour la lutte contre le réchauffement climatique. Une énergie fossile chère permet en effet de rendre les alternatives plus compétitives et de diminuer la consommation pétrolière. L’automobiliste de base s’indignera de ce prix, bien trop élevé à son goût en ces temps de revendication pour le pouvoir d’achat et l’hyper-consommation. Mais le pétrole est-il vraiment cher ?
Pour le savoir, je me suis livré hasardeusement à quelques calculs de coin de table (voir rappels scolaires : W, kWh et autres définitions en fin d’article [1]). On pourrait par exemple imaginer de comparer le coût de l’énergie délivrée par le pétrole à celui de l’énergie délivrée par l’Homme.

Un être humain au travail consomme environ 5kWh (source Jancovici) par jour tout compris. S’il fait 8 heures par jour au SMIC (8,44€/h), il coûtera 8 x 8,44 = 67,52€ soit 13,5€/kWh

Qu’en est-il du pétrole ? Le baril à 100$ revient en fait à 68€ car l’euro est fort. Il contient 159 L de pétrole brut. On peut donc dire que le prix au L est de 68/159 = 0,43€/L. Un litre de pétrole contenant 10,7 kW.h, le prix au kW.h s’établit donc à 0,43 / 11,6 = 0,040 €/kWh. Au passage, l’électricité est environ 2 fois plus chère.

La conclusion tient en 3 points :

Dans un baril de pétrole il y a l’équivalent en énergie de ce que consomment 340 travailleurs en une journée.
L’énergie contenue dans le pétrole coûte 340 fois moins cher que le travail humain en France. Si l’on prend l’essence à la pompe (1,3€/L), ce rapport descend à 24.
Un Homme consomme l’équivalent d’environ ½ litre de pétrole par jour.

Nous nous éloignons toutefois de notre préoccupation première, le vélo. Son énorme avantage est qu’il n’a pas besoin de pétrole. Il est tout de même intéressant de continuer nos petits calculs et de tenter des comparaisons.

En ville, je pédale tranquillement à 15km/h. Je développe environ 75W. Pour faire 5 km, je mets 20 minutes et je fournis donc à mon vélo 75x20/60 = 25 Wh. Le rendement du corps humain, légèrement moins bon que le moteur à explosion, est de près de 24% (Whitt et Wilson), ce qui signifie que seulement 24% de l’énergie que j’ingère se transforme en puissance mécanique, les 76% restants se transformant... en chaleur ! Les 25 Wh que nécessite mon trajet à vélo me demandent en fait 25/0,24 = 105 Wh en nourriture. Le cycliste, c’est bien connu, mange des pâtes. 100 g de pâtes délivrent 1465 kJ ou encore 407 Wh. Pour les 105 Wh il faudra donc absorber 105x100/407 = 26 g de pâtes. Je les paye 3€/kg (elles sont bio). Mon trajet me coûte donc 26x3/1000 = 0,09€. A noter que les 105 Wh équivalent à 0,01L (10 mL) d’essence (1L = 10,7kWh). Le cycliste consomme donc 0,2 L/100km !

Qu’en est-il en voiture ? Une voiture en ville, qui va à la même vitesse que le vélo, voire moins vite, consomme environ 10L/100km. Pour faire 5 km, il lui faudra donc 0,5L d’essence. Nous savons qu’1L représente 10,7 kWh. L’énergie utile à la voiture est donc de 10,7x0,5 = 5,35 kWh. Il lui en coûtera à la pompe 1,3x0,5 = 0,65€

How will you ride the slide ? (Comment allez-vous dévaler la pente ?)"

Circuler à vélo en ville est donc 50 fois moins coûteux en énergie que rouler en voiture. Est-il utile de préciser que les pâtes bio sont renouvelables et plus écologiques que le pétrole...elles sont également 7,2 fois moins chères !

On peut ajouter que les 10,7 kWh du litre de pétrole correspondent à 2.6 kg de pâtes bio, soit 8 €. Les pâtes sont donc 6 fois plus chères que l’essence à la pompe et 20 fois plus que le pétrole brut.

Il paraît donc évident que le pétrole n’est pas encore assez cher, et reste une des énergies les moins onéreuses. Pourtant, le vélo, tellement d’arrière-garde pour certains, permet de surpasser cet atout et s’avère largement plus compétitif que l’automobile, tant sur un plan énergétique que financier.

La barre des 100$ n’est donc que symbolique mais soyons certains qu’elle semblera bien ridicule dans les années à venir car, même si les tensions géopolitiques ou la spéculation provoquent des soubresauts sur la courbe du prix du baril, celle-ci est ascendante depuis 2002 et s’élève encore davantage ces derniers mois. Qu’on se le dise, la production mondiale de pétrole plafonne, le pic pétrolier (débit maximum possible de la production est atteint) n’est pas loin alors que la demande continue de croître. On n’a pas fini d’en reparler. Le vélo a de beaux jours devant lui !"

Bon allez, je finis de remplir mon sac!! eh oui, demain une petite descente de l'allier sur une semaine en canoe, çà va faire du bien!!!
Conseil bouquin: Longue marche de Bernard Olivier "il ne faut pas rajouter des années à sa vie,mais plutôt essayer de rajouter de la vies à ses années" JF Kennedy
posté le 25 avr. 2008 mis à jour le 25 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Yvanquoi ton message me fait penser à un truc que j'ai reçu par email avec tout un topo sur l'évolution du prix de l'essence depuis des décennies en oubliant un paramètre économique très important : francs courants/francs constants.
effectivement en 1968, j'étais pas grand, l'essence était pas chère du tout mais le SMIC était à 680 Frs (il me semble de mémoire qui défaille).

Donc à la fin du mail, si on refaisait le calcul en tenant compte de l'augmentation du SMIC, etc... 1 litre d'essence représentait X% du salaire en 1968, la valeur n'est pas très éloignée 40 ans plus tard.

[MODE BIOLOGISTE A 2 BALLES = ON]
En voyant la composition d'une bouteille d'eau gazeuse, je vois EAU et CO2. Je me suis dit : "on n'a plus qu'à boire de l'eau gazeuse pour diminuer la quantité de CO2 dans l'air en l'injectant dans l'eau plate".
Mais après réflexion, tous les gens qui boivent trop d'eau gazeuse vont avoir des ballonnement et des gaz ; gaz qui sont composé de méthane (entre-autre) responsable aussi du réchauffement climatique. Donc mon idée tourne en rond sauf si les gaz rejeté par les consommateurs d'eau gazeuse polluent moins que le CO2 de l'eau gazeuse.
Amis chimistes, à vos calculatrices !!! :D
[MODE BIOLOGISTE A 2 BALLES = OFF]
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 27 avr. 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
ChristopheD :
...Donc à la fin du mail, si on refaisait le calcul en tenant compte de l'augmentation du SMIC, etc... 1 litre d'essence représentait X% du salaire en 1968, la valeur n'est pas très éloignée 40 ans plus tard.

En effet, j'ai déjà lu cela quelque part aussi. En fait, dans l'absolu, le prix de l'essence n'aurait PAS augmenté, au contraire même. Les gens n'ont donc aucune raison de se plaindre (si l'on se plaint, c'est parce que l'on veut "toujours plus pour moins cher", le nirvana promis aux martyrs de la croissance... mais c'est un autre débat...)
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 27 avr. 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
le vélo ne polue pas .. mais les pneus sont ils en caoutchouc naturel ?
la peinture n'est elle pas synthétique ..les sacoches en pvc , la selle est elle en cuir ? la chaine graissée avec des dérivés du pétrole ?
dire par ailleurs que le pétrole plus cher c'est bien pour l'écologie ... allez dire ça aux milliers de nouveaux possesseurs de bateaux a moteur ( 80% des ventes de navires de plaisance en france en 2007..) effectivement s'il y a un point évident c'est que les plus pauvres vont morfler plus encore mais pour les cannois possesseurs de navires qui consomment 900 litres a l'heure de carburant détaxé mer ;) ( off shore mus par des turbines d'hélicos ) mort de rire ils sont :p
c'est a peu pres aussi démago que Hulot et son magazine de l'extrême qui consommait des centaines de tonnes de co2 mais il est devenu subrepticement un magazine écolo .. amusant tout ça ; quand on a fini de se balader aux quatres coins de la planete , en utilisant TOUS les engins a moteur , une fois bien blasés on explique aux autres pourquoi il ne faut pas le faire !... pour les jeunes , cela devrait être associé a un bien bel exemple de démagogie ...non?
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 01 mai 2008

paleo_pat
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 01/06/06

Message privé
c'est a peu pres aussi démago que Hulot et son magazine de l'extrême qui consommait des centaines de tonnes de co2 mais il est devenu subrepticement un magazine écolo .. amusant tout ça ; quand on a fini de se balader aux quatres coins de la planete , en utilisant TOUS les engins a moteur

Je ne partage pas ton avis, mais je le comprends et le respecte.

Je pense que l'Homme évolue, qu'il est normal qu'au cours de sa vie, il change de cap, qu'il se rende compte de ses erreurs (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis).
Par rapport à l'écologie, qui de nous n'a pas évolué ? Qui n'a rien à se reprocher? A qui ne peut-on reprocher des incohérences?

Evidement, pour Nicolas Hulot, le revirement peut paraître énorme, voir démagogue comme tu le dis.
Mais c'est un cheminement qu'il explique assez bien dans ses livres.
Si cela ne te donne pas trop de boutons à l'idée de te plonger dans l'un de ces livres, je te conseille de lire "Le syndrome du Titanic" et "Graines de possibles regards croisés sur l'écologie" co-écrit avec Pierre Rabhi.

Maintenant, il profite de sa notoriété pour faire passer des messages qui me paraissent plus qu'honnêtes, il a bougé les politiques et l'opinion publique. Ce n'est pas rien, c'est bien plus que nous pouvons faire sur ce forum. Et hélas plus que ce que peut faire le magazine d'Olivier et Johana.

une fois bien blasés on explique aux autres pourquoi il ne faut pas le faire !...

C'est un paradoxe, mais hélas n'est-ce pas aussi le message que nous devons faire passer auprès des pays émergents ?

Pat
N'est pas grand celui qui ne tombe jamais, mais celui qui se relève et continue.
posté le 02 mai 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
"C'est un paradoxe, mais hélas n'est-ce pas aussi le message que nous devons faire passer auprès des pays émergents ?"

et c'est bien ce qui me choque le plus : nous dans notre confort de bourgeois , suréquipés en matériels inutiles et dispendieux en énergie , (regarde autour de toi les véhicules 4X4 , les ferrari les mercedes ,de yachts de luxe , la débauche de lumieres d'écrans LCD etc ) , nous expliquons a ces pauvres bougres incultes ( en prenant des gants ; pays émergents c'est plus classe ) qu'il ne faut pas pêcher le poisson car il n'y en a plus ,pas rouler en auto non plus etc ... il ne faut en fait surtout pas faire ce que nous faisons depuis ... un petit siecle .
pour moi cela reste de la démagogie clairement cela n'a pas d'autre nom ..
quand Hulot ira dans les gites de "chez pas cher" s'éclairer a la bougie au lieu de l'hotel Vista Palace a Monaco on reparlera de son combat pour sauver la planete , idem pour le photographe en hélico qui lui nous informe a cout de 800 l de kérozene a l'heure ;) des troubles de la planete avec de superbes photos d'ailleurs ...
comment pouvons nous avoir la prétention d'être crédibles aupres de populations de creve la faim en allant les voir en avion déguisé en touriste bardés d'appareils photos qui a eux seuls leur donnerait a bouffer pour un an ...
bon c'est vrai je suis sensible alors pardon de m'être un peu " emporté " mais pour avoir collaboré avec le cité Hulot , il ne peut pas aujourd'hui me convaincre . par contre il est tres fort en communication il faut lui laisser cela !
bonnes balade a pieds avec des chaussures en cuir ,moins polluantes et utilisant le recyclage des matériaux donc a moindre pollution , au risque de choquer Brigitte Bardot et la ligue de défense des animaux .. chacun son combat :D
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 02 mai 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Le changement, ça se passe progressivement. Il faut d'abord une prise de conscience du problème.
Une fois le problème identifié, on change progressivement son attitude. Les changements brutaux et incompris engendrent des instabilités, des tensions entre les gens, voire des guerres civiles.

Alors maintenant, le tout est de savoir comment on fait prendre conscience dans le monde des strass, des média de masse, de l'argent, des paillettes, du toujours plus. Si quelqu'un a une autre solution que justement transmettre le message par le biais des média de masse, qu'il le fasse savoir... La prise de conscience est en train d'arriver parce que des scientifiques (ou des petits milieux) ont utilisé les tuyaux de notre monde pour lancer les alarmes.

On ne peut pas en vouloir aux gens d'acheter plein de matériel quand on leur dit du matin au soir et du soir au matin qu'il faut consommer, que c'est bon pour l'économie, que c'est bon pour le monde, etc. etc.
Il y a une schizophrénie dans la communication actuelle due au fait qu'on est dans une période charnière. Bilan cela clive les gens et c'est bien dommage...

Il faut aller tous ensemble vers le changement mais ce n'est pas à ceux qui ont changé en premier de jeter la pierre aux autres. Ils étaient aux bons endroits au bon moment, dans le bon état d'esprit, dans les bons milieux pour recevoir ces nouvelles idées et les appliquer. Ca ne les rend pas meilleur, ça ne leur donne pas le droit d'avoir une attitude agressive envers les autres qui mettent plus de temps à prendre conscience et à changer. C'est juste un processus naturel car tout le monde ne peut changer au même instant, d'un coup de baguette magique...
Et pourquoi pas ?
posté le 02 mai 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
andy :
.... quand Hulot ira dans les gites de "chez pas cher" s'éclairer a la bougie au lieu de l'hotel Vista Palace a Monaco on reparlera de son combat pour sauver la planete ,

Bon d'accord, Nicolas H ne descend pas au Formule 1 ou autres trucs pas cher. Maintenant quand tu es souvent loin de chez toi régulièrement, tu aspires quand même a un peu de confort pour un sommeil réparateur et un bon petit dèj. D'accord il y a un juste milieu entre le Formule 1 et les palaces.

andy :
.. idem pour le photographe en hélico qui lui nous informe a cout de 800 l de kérozene a l'heure ;) des troubles de la planete avec de superbes photos d'ailleurs ...

Est-ce que sans hélico, YAB ou Philip PLISSON auraient pu faire d'aussi belles photos qui nous font prendre conscience de la beauté de notre planète ? Joker pour la réponse car je suis un fan des deux donc j'aurais un avis pas forcément neutre ! :siffle:
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 02 mai 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
encore navré je n'ai pas eu besoin d'eux pour constater que notre planète est bien belle , mais notre environnement très près de chez nous aussi .. l'éloignement du voyage " aventure " n'est il pas prétexte a apprécier ce que l'on a pres de chez soi ?

pour le jocker on peut être fan et lucide et admettre que certains poussent un peu loin (4*luxe quand même ) leur besoin de confort en expliquant aux autres comment s'en priver !
allez demain je loue un hélico pour avoir de belles images de ma Datcha provençale , ainsi j'aurais l'excuse absolue : personne ne l'avait fait pour me faire prendre conscience de sa beauté incommensurable ;)

deviendrais je fan de moi même .... pour m'excuser ainsi ?
comme le disait justement feu Coluche ... il y a des mecs qui s'autorisent des trucs mais vous ne pouvez pas comprendre ... c'est dans votre intérêt :D

bonnes balades .
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 02 mai 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
andy :
allez demain je loue un hélico pour avoir de belles images de ma Datcha provençale , ainsi j'aurais l'excuse absolue : personne ne l'avait fait pour me faire prendre conscience de sa beauté incommensurable ;)

Peut-être que tu en découvrira d'autres aspects ??? :D

Bon c'est vrai que le 4* c'est pousser le bouchon un peu loin pour certains.
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 02 mai 2008

gilbert corbières
Martinet
(46 messages)
Inscription : 28/01/08
Lieu : Aude

Message privé
Y.A.B: hier soir une émission télé( dont je n'ai vu que les 5 dernières minutes...( mais oui, mais c'est bien sur...!!! ) et à la fin un laïus nous expliquant qu'ils avaient utilisés des hélicos et donc allez verser à une assoc etc, etc...pour ce donner bonne conscience ? Pour servir d' exemple ? Où pour dire que cela existait aussi ?
N.H pas vu depuis un moment mais toujours de belles précieuses images, de bonnes idées pour faire prendre conscience à l'ensemble des gens...

Je ne porte aucun jugement sur leur " hors émission " mais reconnaissons leur travail, d'autres polluent plus, d'autres moins, et nous que faisons nous ???
Perso je m'interroge sur la pollution et les traces que je laisse dans "la nature" au sens général du terme, aprés sur les traces laissées par d' autres.
Je n'ai aucune affinitée particulière avec ces deux personnes mais à un moment donné pour éveiller les consciences il faut aller au charbon et reconnaissons leur le mérite d'y aller, Jo le Guen y est allé à moindre "frais" pour la planête, a t il u le même impact ? Lui et bien d'autres... Je ne crois pas et pourtant Dieu m'est témoin du profond respect que je portes à cet homme.
Cela ne signifie pas bien sur qu'il faut tout faire, n'importe comment; mais bon, nous mêmes sommes nous vraiment de bons exemples pour les autres, je n'en suis pas si sur, et même si nous ne sommes pas parfaits essayons à notre niveau, dans nos vies simples de tout les jours de faire les bon choix et tendons à faire les bons gestes car le salut ne viendra pas des "autres" mais de nos propres "actions"

Une dernière question: est ce qu'un hôtel * laisse moins de trace qu'un **** ??? ;)
posté le 03 mai 2008

a_quitté_le_forum
Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
c'est vrai! j'aurais du monter une fondation pour me payer le 4 * qui ne polue pas plus .... ?
mais j'ai préféré aider d'autres gens dans la merde physique et psychique ,sans soucis de rendement et de rentabilité , je n'ai pas eu de dérogation pour construire un chalet en dessous des 1000m d'altitude comme l'un des écolos cités mais il est vrai que je ne compte pas d'appuis politiques , clefs de toutes les autorisations dans ce pays ;) comme dans d'autres d'ailleurs ... pas beaucoup d'écologie reconnue la de dans !... qu'importe .
la seule chose qui m'... e profondément ce sont les donneurs de leçon qui vivent de ce business de l'écologie , grassement et dans un confort indécent , mais si vous les appréciez ou en êtes FAn , libre a vous , comme a moi de penser autrement ....
a propos d'écologie est ce que l'un d'entre vous s'est intéressé aux ampoules basse consommation ?
car c'est stupéfiant de cout de production , de cout de recyclage et de potentiel d'énergie consommée pour cela ,de plus si on les éteint , a chaque mise en charge elle consomme énormément ... mais on va les bouffer c'est OBLIGATOIRE ! encore un beau business en voie de développement !!!
allez je vais débroussailler a la serpe l'herbe est seche et c'est écolo .. ;)
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 27 juin 2008

kajack
Etourneau
(74 messages)
Inscription : 16/04/08

Message privé
j'ai un doute sur la compensation carbone pour un passager sur un paris-santiago del chili AR: 5,2 tonnes c'est énorme!
pour le voyage disons 40000 km maxi maxi a 3kg de CO2 par 100 km me donnerait plutot 1,2 tonnes de CO2 ce qui est encore beaucoup mais tout de meme 4 fois moins!
commentaires?
posté le 29 sept. 2008

rubis
Milan noir
(278 messages)
Inscription : 17/05/08

Message privé
posté le 29 nov. 2008

olivyeah
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 29/11/08

Message privé
Bonjour à tous,
Je suis un petit nouveau.
Pour répondre à Christophe D: [q]Est-ce que sans hélico, YAB ou Philip PLISSON auraient pu faire d'aussi belles photos qui nous font prendre conscience de la beauté de notre planète ? Joker pour la réponse car je suis un fan des deux donc j'aurais un avis pas forcément neutre ![/q]

Le parapente est un bon moyen de prendre de la hauteur et... des photos;)

Pour ma part, si je suis sur ce forum, c'est parce que je projette de faire un voyage un an, en amérique du Nord, en ayant le plus faible impact possible. Je compte le financer au fur et à mesure en bossant par ci par là à l'occasion de mon périple sur des chantiers d'éco construction ou par des "sponsors" comme une marque de vélo (?). j'ai envie de voyager utile, auprès d'associations ou de toute bonne volonté en terme de "développement durable" et voir ce qui se fait par là bas. Ce sera une sacré expérience pour moi, j'ai 20 ans, je veux faire un break et en profiter pour améliorer mon anglais et sortir du train train.

J'ai quelques idées, du genre voyager en vélo, train, aile de traction (?), parapente (mais novice...), et les premiers jours je peux me rendre chez un cousin éloigné (dans tous les sens du terme) pour me familiariser un peu.
Après camping, hebergement à droite à gauche (je ne sais pas encore), nourriture bio (si ça existe aux usa...:huh:).

Vos réactions? Vos conseils?
posté le 29 nov. 2008 mis à jour le 29 nov. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
olivyeah :
Le parapente est un bon moyen de prendre de la hauteur et... des photos;)

Le parapente est un bon moyen de prendre de la photo d'altitude, le paramoteur aussi, mais j'avoue un très gros faible pour cette photo là :


Et à part l'hélico, c'est un peu chaud pour prendre la même. ;)

PS :accessoirement j'aime beaucoup celle là aussi (je l'avais pas retrouvée) :
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 30 nov. 2008

olivyeah
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 29/11/08

Message privé
euh ... peut être à partir d'un autre bateau?:D:)
posté le 01 déc. 2008

dayder_57
Martinet
(45 messages)
Inscription : 18/09/08
Lieu : parc naturel vosges du nord

Message privé
3985kg équivalent carbone avec une incertitude de 23%...
dont 2682kg pour le déplacement (et oui... 100km/jour pour le taf... + voyage en avion = cela ne pardonne pas)
ma maison est en label promotelec GV-25% + chauffage en PRE = 665kg (le label ne peut pas être pris en compte avec le logiciel, donc je pense que c'est un peu moins)


rubis :
un petit bilan : http://bilancarbonepersonnel.org/
cyclo't-roll
(partager)
Remonter