VTT dans les Cerces-Thabor

(réalisé) share(partager)
Chaque été, c'est le rituel : dégotter un coin accessible en transport en commun, pour 5 jours de VTT, en montagne. Et le massif des Cerces-Thabor s'y prête à merveille : sommets magnifiques et singletracks joueurs, à condition d'aimer les terrains un peu techniques tout de même !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Le train permet d'accéder soit à Briançon pour un accès par le sud, ou à Modane par le nord. De ces gares, il faut faire un petit peu de route/chemin pour accéder à notre boucle, mais plein de petites variantes sont envisageables pour partir de la...
VTT BUL
Quand : 15/08/18
Durée : 5 jours
Distance totale : 192.1km
(dont réalisés 99.1km)
Dénivelées : +13962m / -13535m
(dont réalisés d+:7016m / d-:7012m)
Alti min/max : 1682m/3135m
Carnet créé par Anthony le 09 août 2018
modifié le 21 juin
274 lecteur(s) - 6
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 3 (mise à jour : 21 juin)

Distance section : 19.6km Dénivelées section : +1161m / -1591m
Section Alti min/max : 2400m/2817m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 3 (mise à jour : 21 juin)

Le ciel nous offre un ciel légèrement nuageux ce matin : l'ambiance change, légèrement mystérieuse, ce qui n'est pas pour nous déplaire tant qu'on reste au sec ! Au programme du jour, une petite boucle côté nord du massif, avant de retourner vers le sud.
Ambiance mystério-jolie ce matin.
Ambiance mystério-jolie ce matin.
Dans la montée pour le col des Sarrasins.
Dans la montée pour le col des Sarrasins.
Arrivée au col, quelques sections sont roulantes à la montée, c'est sympa !
Arrivée au col, quelques sections sont roulantes à la montée, c'est sympa !
C'est parti pour une belle descente vers le refuge des Marches.
C'est parti pour une belle descente vers le refuge des Marches.
Jour 3
Le secteur n'est clairement pas aussi prisé que le mont Thabor : on ne croise personne jusqu'au refuge des Marches. Pourtant, l'endroit est chouette, et dans cette ambiance c'était bien agréable de retrouver un peu de solitude.

On remonte ensuite en direction du col des Bataillères. La montée offre à nouveau cette transition d'un décor de verdure à une zone totalement minérale. Le portage est long, mais bien récompensé : une belle descente progressive, par palier, nous attend pour retourner au refuge du mont Thabor.
Jolie descente entre les nombreux lacs de ce vallon.
Jolie descente entre les nombreux lacs de ce vallon.
Nous atteignons le refuge du mont Thabor, et décidons d'y manger notre ration quotidienne, ce qui nous permet de nous offrir un bonus houblonné et/ou sucré par exemple ! Malheureusement, la pluie s'invite pendant le repas. Tout le monde rentre et ça se termine en chocolat chaud autour d'une partie de Dobble avec notre voisin de tablée, un belge qui est parti de chez lui pour rejoindre la Méditerranée à pied. 

Quelques parties de cartes plus tard, la pluie se calme, et nous nous précipitons sur nos vélos pour avancer. Vu que la météo semble encore trop incertaine, nous faisons un compromis : au lieu de rester en altitude (en passant par le lac du Peyron), nous nous dirigeons vers la vallée Etroite, en revenant sur nos pas donc. Cela nous permet de bivouaquer plus bas que la limite des arbres, un choix qui nous semble plus raisonnable dans ces conditions. Et puis on sait qu'une belle descente nous attend tout de même, puisque nous avons déjà emprunté le sentier à la montée la veille !
Dans la descente, le ciel se dégage légèrement et on profite du très beau sentier, seuls.
Dans la descente, le ciel se dégage légèrement et on profite du très beau sentier, seuls.
Contemplation.
Contemplation.
Une chouette clairière nous accueille pour passer la soirée et la nuit.
Une chouette clairière nous accueille pour passer la soirée et la nuit.
La recette du BUL : du matériel léger, et optimisé !
La recette du BUL : du matériel léger, et optimisé !
Finalement, nous n'avons eu que quelques gouttes dans la soirée : tant mieux !
Finalement, nous n'avons eu que quelques gouttes dans la soirée : tant mieux !
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56