Raid Vélo Alpi pour la Haute-Ubaye

(réalisé) (partager)
Raid de 4 jours pour rejoindre à train et vélo-sacoche ou remorque, la Haute-Ubaye depuis Grenoble et rejoindre quelques jolies arêtes entre Mary, Marinet et le Chambeyron.
Aventure en vélo-rando-alpi en mode itinérant bivouac/cabane sans être tout à fait léger puisqu'il faut bien transporter le matos alpinistique (qu'on utilisera pas toujours d'ailleurs)
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus stop
Précisions : Accès en train jusqu'à la gare de Guillestre par Grenoble/Gap ; pour rejoindre Maljasset, le dernier hameau du fond de la vallée, prévoir le vélo ou le stop. Une alternative consiste à rejoindre Barcelonnette en car depuis Gap, puis de prendre une...
alpinsime / randonnée/trek vélo de randonnée
Quand : 13/07/17
Durée : 5 jours
Distance totale : 364.1km
(dont 318.1km réalisés)
Carnet créé par Vinc1 le 22 juil.
modifié le 02 août
154 lecteur(s) - 4
Vue d'ensemble

Le topo : J1 : Grenoble->Maljasset en train vélo (mise à jour : 24 juil.)

Distance section : 203km

Description :

Départ en train TER depuis Grenoble ou Pont de Claix
Correspondance à Gap pour rejoindre la gare de Guillestre-Mont-Dauphin.
Montée du col de Vars à vélo (20km environ) puis descente sur St Paul sur Ubaye et remontée de la Haute-vallée jusqu'à Maljasset, le dernier hameau au fond de la vallée.
Nuit possible à Maljasset (gite ou refuge CAF) ou bivouac dans le vallon de Mary par exemple à la Bergerie Inférieure de Mary

Milieu traversé :

Environnement : [montagne, rivière] Biotope : [forêt]

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J1 : Grenoble->Maljasset en train vélo (mise à jour : 24 juil.)

Bertrand est tout de suite partant à l'idée d'un raid en Haute-Ubaye, Timothé, contacté via le club du Gucem, nous rejoint également pour cette aventure sans voiture. Nous partons par le train de la ligne Grenoble-Gap, remis depuis peu en service après une coupure de service d'1 mois.
Pour rejoindre la Haute-Ubaye, nous embarquons avec nous nos vélos qui nous permettront de passer le col de Vars. Nos attelages sont bien différents : alors que Bertrand prend son vélo de randonnée équipé de porte-bagage et sacoches, Timothé a pu récupérer un VTT (sans porte-bagage !), tandis que j'utilise moi mon vélo de route, porte-bagage adapté dessus.
Il se trouve que j'ai aperçu quelques jours avant notre départ le test d'une remorque ultra-légère sur un site de référence en aventure
https://www.expemag.com/article/velo-remorque/zap-49-zap-outdoor
 et que cela m'a donné envie de m'essayer pour la première fois à partir avec une remorque (un peu moins lourde que celle utilisée pour mon déménagement)
Un rapide contact avec Marc me permet de louer sur Grenoble cette remorque bien pratique et qui se fait oublier aux premiers coups de pédales.
Après une petite inquiétude sur l'arrivée du train Grenoble-Gap en gare de Pont de Claix, on se retrouve donc tous dans le train avec nos montures, qui finissent de remplir le wagon de vélos. Le voyage sera sans encombre jusqu'à Gap, où l'on nous annonce déjà du retard pour le train suivant à destination de Guillestre. Alors que la correspondance initiale était de plus d'1h !
En fait, le train est carrément supprimé !
Finalement, nous mettons à profit ce "gain de temps" inattendu pour parfaire notre organisation et nos préparatifs : achat d'une gamelle pour remplacer celle oubliée, nouveaux freins et transfert du porte-bagage sur le vélo de Timothé, ravitaillement en pain et nourriture... et prenons tranquillement notre casse-croûte dans le parc en face de la gare.
Bien sûr quand notre train arrive enfin, il est plutôt bondé et on a un peu de mal à se mettre au milieu des vélos, mais l'essentiel, c'est qu'on atteint Guillestre un peu après 14h.
La montée du col de Vars se fera au rythme de chacun, avec quelques poses pour se retrouver et s'encourager. Et puis vient la bascule côté Ubaye : la descente avec une remorque bien chargée se passe très bien, j'ai l'agréable sensation que la remorque n'influence pas mes trajectoires !
A Saint Paul, l'épicerie est fermée, la gérante est malade et a fermé pour quelques jours... tant pis, on n'aura pas notre tomme de l'Ubaye pour cette fois. On remonte alors tranquillement la haute-vallée jusqu'à Maljasset. C'est déjà l'heure du repas au refuge mais le gardien nous sert tout de même des Sauvages (la bière locale) que nous apprécions particulièrement et nous entamons l'apéro afin de reprendre des forces.
Il est déjà tard et nous ne pouvons pas nous attarder dans ce lieu pourtant si apaisant.
Nous y laissons nos vélos pour une randonnée de mise en jambe de fin de soirée dans le vallon de Mary. Notre objectif est de bivouacquer du côté de la bergerie de Mary. Enfin, si on la trouve : car sans trop faire attention, on la dépasse en poursuivant un peu trop dans le vallon. Heureusement, Timothé veille au grain et nous la retrouvons alors que tombe déjà la nuit. Cette bergerie ne sert plus et ne semble plus tellement entretenue : sol en terre battue, rien de prévu pour le couchage,... mais cette abri précaire est tout de même réconfortant et nous y cuisinons notre dîner vite avalé. Pour Timothé, son "matelas" sera confectionné en feuilles de rumex... y  a mieux mais à défaut !
Pour ma part, je préfère le bivouac sous les étoiles, en compagnie des majestueuses aiguilles Large et de Pierre André.
un wagon avec un échantillon de vélos itinérants !
un wagon avec un échantillon de vélos itinérants !
La remorque pratique même pour se garer !
La remorque pratique même pour se garer !
L'itinérance vélo version Bertrand : des sacoches et un gros sac, bref, il en transporte !
L'itinérance vélo version Bertrand : des sacoches et un gros sac, bref, il en transporte !
L'itinérance vélo en mode je m'adapte par Timothé
L'itinérance vélo en mode je m'adapte par Timothé
Vue sympa sur le sud des Ecrins
Vue sympa sur le sud des Ecrins
Au col de Vars, principale difficulté de la journée (en terme de vélo)
Au col de Vars, principale difficulté de la journée (en terme de vélo)
Toi aussi, t'as déjà vu le loup dans le coin ?
Toi aussi, t'as déjà vu le loup dans le coin ?
Enfin Maljasset !
Enfin Maljasset !
Avant et après l'effort, le réconfort d'une petite bière locale :)
Avant et après l'effort, le réconfort d'une petite bière locale :)
Vallon de Mary
Vallon de Mary
Bergerie Inférieure de Mary
Bergerie Inférieure de Mary
Si c'est pas un coin parfait pour dormir à la belle... et faire la grass' mat'
Si c'est pas un coin parfait pour dormir à la belle... et faire la grass' mat'
Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017