raid canoë sur la Krutynia (Masurie Pologne)

(réalisé) share(partager)
rando-raid en canoé le temps d'une petite semaine, de lac en lac communiquants les uns avec les autres, puis sur la rivière Krutynia. Navigation facile dans un cadre très sauvage. seule nécessité, prévoir la carte ou le GPS pour localiser les passages entre les roseaux d'un lac à l'autre...
canoë
Quand : 19/08/13
Durée : 5 jours
Distance totale : 100.1km
Carnet créé par LucFlo le 05 août
modifié le 01 sept.
110 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Jour5 (mise à jour : 01 sept.)

Distance section : 32.5km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour5 (mise à jour : 01 sept.)

Encore un bivouac où il y a une vie nocturne : une famille de castors qui font plouf dans l’eau toute la nuit, les chevreuils, à moins que ce ne soient des sangliers qui passent et repassent entre les tentes et les rongeurs qui viennent trottiner sur les bâches placées sous les tentes, sans parler des oiseaux en tous genres et au loin, la vache d’un paysan qui meugle en polonais à intervalles réguliers…

Le soleil est bien revenu ce matin, mais le temps est toujours venté. Aujourd’hui, la Krutynia serpente dans les roseaux. Nous prenons une pause bière au bord de l’eau, dans un camping à la ferme (agrotouristica), bien situé. Les cigognes ont des nids énormes ici. A midi, nous ravitaillons au village de UKTA, où l’on achète une anguille fumée. Un peu plus loin, nous trouvant sur l'eau, des personnes nous interpellent depuis le bord souhaitant connaître d'où nous venons : nous leur répondons "France" , ils ne connaissent pas :(. "Francja", oui, ils connaissent :) ; ils ajoutent "ahh! SARKOZYYYY!" 

Nous nous arrêtons manger sur le bord d’un pré pour midi. Il fait chaud et c’est nouveau.

Nous pénétrons à nouveau pour une quinzaine de kilomètres dans la réserve naturelle. L’eau est claire, les roseaux toujours présents ainsi que des grands bouleaux de chaque côté. En fin de journée le vent s’accentue : nous quittons la Krutynia pour pénétrer sur un petit lac suivi d’un second où nous sommes contents d’avoir la carte, car entre les roseaux, la passe n’est pas visible. Nous rejoignons enfin le lac BELDANI, beaucoup plus grand que tous les précédents, le dernier pour un retour à la civilisation : bateaux moteur, voiliers etc… la Côte d’Azur ou presque, surtout que le vent ne s’est pas calmé et que les vagues deviennent envahissantes avec les canoés chargés et inadaptés au lac. Nous cherchons un bivouac, mais le quartier n’est plus très sauvage, du coup, nous poussons jusqu’au camping où  notre véhicule nous attend, totalisant une trentaine de kilomètre pour aujourd’hui. 

 Jour5
 Jour5
 Jour5
 Jour5
Section précédente
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017