Projet kayak poético-absurde "Ramène ta fraise!" Le Mans-Pornic en kayak pour une glace à la fraise.

(réalisé) share(partager)
  Si j’allais jusqu’à la mer pour voir?! Et puis, le film “Comme un avion” sort en salle. Incroyable ironie, le film a des similitudes avec mon vécu personnel! Je décide de contacter la prod. pour faire de la fiction une réalité : qu’avez-vous fait du kayak du tournage? Après plusieurs mails sans succès, je les appelle... Le kayak appartient à...Podalydès lui-même. Je n’insiste pas...
Le Mans-La mer, mais dans quel but? Je regarde une carte...Tiens Pornic! Petit, j’y mangeais de succulentes glaces à la fraise. Mon but, je l’avais : Le Mans-La Fraiseraie !
Je trouve un vieux kayak et je le transforme en kayak de voyage : le “Ramène ta Fraise!”.
Je pars le 19 septembre pour 350 km sur la Sarthe et la Loire. Je fais de nombreuses rencontres : un homme qui a descendu la Tamise avec son fils. Un pionner du BASE-Jump en pleine campagne. Un éclusier-musicien qui m’a joué “Rame” d’Alain Souchon, un pêcheur préparant sa traversée de l’Atlantique,...! Des villages pittoresques, Béhuard, etc, des bivouacs sur la Loire magnifiques... Et, à l’arrivée à Pornic, le 3 octobre, une glace à la fraise bien méritée! Travaillant sur Robinson avec sa classe de 5e A, Amandine Pineau-Meiche, professeur de français au collège Costa Gavras au Mans, m’invita pour présenter mon périple. Je voulais surtout leur dire qu’il est possible de voyager à moindre coût. L’aventure commence quand on ferme  la porte de chez soi. Il faut suivre ses rêves car ils connaissent le chemin !

Adrien Boulard.

kayak de rivière / randonnée/trek
Quand : 19/09/15
Durée : 14.5 jours
Distance totale : 340.4km
Carnet créé par hadnb le 18 sept. 2015
modifié le 11 févr. 2016
7527 lecteur(s) - 31
Vue d'ensemble

Le topo : Le début. (mise à jour : 08 févr. 2016)

Distance section : 340.4km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Le début. (mise à jour : 08 févr. 2016)

8 et 9 septembre 2012 et 6,7,8 juillet 2013.

Ce sont les dates de notre premier trip fluvial avec Virginie. Nous avions décidé de descendre l'Huisne le plus en amont possible (Nogent-le-Rotrou) jusqu'à son embouchure avec la Sarthe au Mans. L'idée de descendre la Sarthe du Mans jusqu'à la mer bien que antérieure (mais à quel moment précis, je ne sais plus) a commencé à faire son chemin. Et puis l'eau coulait là, tous les jours, devant moi: c'était une évidence.
Sur deux week-ends en 2012 et 2013, nous descendions l'Huisne de Nogent-le-Rotrou jusqu'au Mans. L'idée de descendre toutes les rivières de France me trotte dans la tête!
Sur deux week-ends en 2012 et 2013, nous descendions l'Huisne de Nogent-le-Rotrou jusqu'au Mans. L'idée de descendre toutes les rivières de France me trotte dans la tête!
2014.

Je parle de mon projet à quelques amis.
Je souhaite prendre un peu de temps pour réaliser un de mes voyages/projets sportifs. Au départ, je devais le réaliser en hiver 2014. Pas pour rajouter une difficulté supplémentaire mais par obligation d'agenda et pour voir une autre Loire en hiver. Finalement, je n'ai pas eu le temps de préparer mon voyage à temps et l'encombrement des vêtements d'hiver posait un problème de place. En effet, j'ai discuté de mon projet avec Jérôme Marchais qui d'abord m'a dissuadé de le faire seul en hiver (lié avant tout au risque d'hypothermie en cas de retournement) mais m'a persuadé de le faire en kayak plutôt qu'en canoë. Car plus profilé, car plus à piloter, et car plus léger pour les portages. Je n'ai jamais fait de kayak mais pourquoi pas!


Jérôme Marchais, champion de kayak et éducateur sportif, Le Mans.
Jérôme Marchais, champion de kayak et éducateur sportif, Le Mans.
14 décembre 2014.

Depuis plusieurs jours, je regarde des annonces de kayak sur Leboncoin. J'en trouve enfin un au Mans qui ne soit pas trop cher et qui ne soit pas en résine (trop fragile en cas de choc) mais en PE : polyéthylène, en plastique de poubelle en d'autre terme.
80 euros le kayak jaune et sa double pagaie. J'appelle le vendeur et nous convenons d'un rendez-vous le lendemain.

Les cales-pieds "rateau" qui seront changés par des plus récents pour entre autre que je puisse couler plus facilement et qu'ils soient ajustés à ma taille.
Les cales-pieds "rateau" qui seront changés par des plus récents pour entre autre que je puisse couler plus facilement et qu'ils soient ajustés à ma taille.
Garé.
Garé.
  15 décembre 2014.

J'arrive rue Huchepie dans le quartier de l'Oasis au Mans. Un homme me reçoit et m'amène au fond de son jardin. Un kayak jaune est posé au sol avec sa double-pagaie verte. je le regarde, le soulève pour voir l'état d'usure du dessous du kayak. Il semble parfait. Il m'invite à l'essayer. En baskets, j'ai du mal à couler mes pieds parfaitement dans les "cale-pieds rateau" à l'ancienne. J'ai un petit doute, car pour le coup mes genous appuient beaucoup sur la paroi du kayak. Ce n'est pas très confortable. Mais il me dit qu'il me faudrait des chaussures néoprène plus ajustées. J'essaie pieds nus : c'est beaucoup mieux! Il va falloir que je fasse des ajustements! Le siège est moulé et en plastique, il va falloir trouver un dossier ou en fabriquer un.
Nous discutons de mes différentes pratiques sportives : escalade, ULM, parapente, etc.
Une jupe est aussi à côté du kayak. Mais il me dit qu'elle n'est pas avec le lot. Malgré tout, après avoir bien discuté et raconté le projet que je souhaitais faire avec son kayak, il me donna la jupe. De toute façon, elle avait déjà un peu d'âge et il comptait s'en racheter une en néoprène. Je ramène le kayak à la maison et le gare dans le couloir d'entrée en attendant l'aide de Virginie pour le descendre dans la cave.

Jérôme Marchais me prête un k-way néoprène pour mon voyage.

Yellow Upmarine avec sa jupe et sa double pagaie.
Yellow Upmarine avec sa jupe et sa double pagaie.
Il n'a pas encore de nom, il ne sait pas où il met les pieds mais il est jaune!
Il n'a pas encore de nom, il ne sait pas où il met les pieds mais il est jaune!
Section suivante
Commentaires
share posté le 01 déc. 2015

Olivier
Caribou
(1687 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Très bon ! Bravo pour ce trip original ! Excellent la remorque :)
Et pourquoi pas ?
share posté le 01 déc. 2015

Justine
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/08/15

Message privé
Coucou Adrien !
Je me balade sur Expemag et je vois ta banane ! ... Euuuhh ta fraise !
J'aime beaucoup l'anecdote "comme un avion" :)
Quel est le prochain voyage ?
share posté le 02 déc. 2015

cl19
Etourneau
(50 messages)
Inscription : 09/11/10
Lieu : Beaulieu sur Dordogne -Corrèze

Message privé
Bravo pour cette "expédition" originale.
Claude Je ne vais pas vite ...mais j'y vais !!! http://solar-trike.jimdo.com
share posté le 06 déc. 2015
Patrick G
Bravo il fallait y croire !!! Sympa et original ce périple.
Il faut tout de même en avoir dans les bras pour emmener tout ça…
Invité (utilisateur non inscrit)
share posté le 07 déc. 2015
nicoso
Le courant était dans le bon sens, mais qu'en était-il du vent
Lequel était le plus fort
Invité (utilisateur non inscrit)
share posté le 10 févr. 2016

hadnb
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 18/09/15

Message privé
Bonjour Justine! J'ai plein d'idées de voyage mais rien de défini encore concrètement. Mais peut-être déjà finir la côte nord de Bretagne. On avait fait Avranches-Morlaix. Pourquoi pas Morlaix-Brest voire continuer sur le Sud de la Bretagne selon notre temps disponible.

Nicoso : j'ai eu de la chance sur la Sarthe, je n'ai pas ressenti le vent. Ensuite sur la Loire, un vent fort pendant trois ou quatre jours mais par chance de dos!
C'est arrivé vers l'Estuaire où j'ai eu du vent fort de 3/4 face, c'était assez gênant car ça créait des vagues sur l'eau qui me ralentissait. Mais depuis Oudon j'étais aussi aidé par la marée descendante.
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront par céder.

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017