La traversée de Vosges du Sud à VTT

(réalisé) share(partager)
Itinéraire empruntant en grande partie le tracé officiel de la Traversée du Massif des Vosges (TMV). Pour le dernier jour, on a choisi une autre trace avec un superbe single pour la descente. C'est qu'il faut savoir se faire plaisir.
Sont de la partie :
Paul: vttiste aguerri, sa spécialité c'est la montée et les passages techniques. Son arme secrète en cas de coup dur : la musique.
Dago: sportif multi activités, il passe partout . Son arme secrète en cas de coup dur : une pâte d'amande revigorante.
Sam: vttiste sans vélo, il a rejoint la team avec un semi rigide de location qui lui fera défaut. Son arme en cas de coup dur : son humour, implacable à tout épreuve.
MC: vttiste de base mais plutôt routière en ce moment, elle aime organiser ces séjours sur plusieurs jours. Son arme secrète en cas de coup dur: un coup d'eau et ça repart.
VTT BUL / VTT
Durée : 4 jours
Distance globale : 148km
Dénivelées : +3899m / -3850m
Alti min/max : 180m/1327m
Carnet créé par NZ6839 le 27 juil.
modifié le 28 juil.
187 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le topo : Section 2 (mise à jour : 28 juil.)

Distance section : 48.3km
Dénivelées section : +1203m / -1324m
Section Alti min/max : 685m/1142m

Description :

Départ du col des Bagenelles pour la grosse étape du séjour. Mais tout d'abord il faut trouver où acheter un sandwich pour midi...et ce n'est pas une mince affaire !
On nous envoie dans le village du Bonhomme, où nous ne trouvons finalement qu'un dépôt de pain. Sam prend la dernière baguette aux lardons, " la mise en bouche". Il faut maintenant tout remonter jusqu'au col. Pfiou , et dire que l'étape officielle n'a pas commencé, on sue déjà à grosses gouttes. Heureusement, le resto du col nous propose des sandwichs que nous nous empressons de ranger au fond du sac. Allez, cette fois ci c'est parti pour la journée des lacs.
Lac Blanc, lac noir, lac Vert...une succession de plans d'eau très jolis et qui portent bien leur nom.
Petite regret de ne pas pouvoir rouler au bikepark du lac Blanc qui n'ouvre que le weekend (nous sommes vendredi). Pour une autre fois, nous reviendrons.
Ça monte, ça descend et Dago s'arrête après une petite descente technique: première crevaison en 4 ans. On en profite pour manger un bout, car le temps défile mais on avance lentement aujourd'hui.
Une fois reparti, on avise la trace, ça montera tout du long jusqu'au Gaschney.Sam est en souffrance, ses cuisses lui font mal et les crampes arrivent. Vite , une pastille d'électrolytes, car il se déshydrate (malgré les 5 L d'eau absorbés dans la journée !). 
Arrivée au Gaschney, une bonne douche et on file à la ferme auberge du Schnepfenried (oui , les noms alsaciens sont à dormir debout). Au menu, la spécialité locale : la potence. De la viande sur piques, flambée, accompagnée de pommes de terre revenus dans du beurre (et de la salade, pour la couleur). C'est copieux, gras, et très bon ! La serveuse nous demande si nous en voulons plus, eh oui ici, on  nesort pas de table si la peau du ventre n'est pas bien tendue. 
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 2 (mise à jour : 28 juil.)

Section 2
Lac blanc
Lac blanc
Lac noir
Lac noir
Lac vert
Lac vert
Section 2
La fameuse potence de la ferme auberge
La fameuse potence de la ferme auberge
Section 2
Section 2
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65