GR70 - Sur les traces de Robert Louis Stevenson

(réalisé) share(partager)
Je vous présente mon retour d'expérience sur le chemin de Stevenson réalisé en VTT BUL* : DFCI, Singles, Sommets, Forêts, Rivières, Portages et Bivouacs au programme !

Le GR70 Traverse la Haute-loire, l'Ardèche, la Lozère et le Gard, au coeur du Massif Central.

*Bivouac Ultra Léger
VTT BUL
Quand : 23/06/20
Durée : 5 jours
Distance globale : 216km
Dénivelées : +5219m / -5421m
Alti min/max : 511m/1627m
Carnet créé par Bul2savon le 30 juin
modifié le 07 août
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Attention : si vous décidez de prendre le bus votre vélo sera rangé dans la soute (pour les bus sans porte vélos) dans la limite des places disponibles. Si il y a une correspondance, elle peut-être réalisée par un mini-bus, ici, les vélos sont acc...
222 lecteur(s) - Soyez le premier à aimer ! :
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 4 (mise à jour : 07 août)

Distance section : 37.1km
Dénivelées section : +1004m / -1299m
Section Alti min/max : 880m/1627m

Description :

Départ à 9h30 de la chambre d'hôte en direction du Pont-de-Montvert après un copieux petit déjeuner.
Passage par le point culminant du topo le "Signal de Finiels" (Mont Lozère).
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 4 (mise à jour : 07 août)

Heure du petit déjeuner programmée à 8h30. J'ai partagé ce moment avec un couple de suisse venu faire le chemin de Stevenson en compagnie d'un âne. 
J'ai vraiment apprécié le repas et son assortiment de saveurs (croissant au beurre, pain au lait, tartines de beurre, yaourt maison et une tasse de café). Les deux premières matinées je me suis nourri exclusivement de muesli enrobé de beurre de cacahuète.

9h30 - J'avais enfourché mon fidèle destrier en direction du Bleymard, étape pour déjeuner avant l'ascension du Mont Lozère. Sur les premiers kilomètres, j'ai croisé un homme qui descendait dans le sens opposé en petites foulées. Je l'ai salué et il m'a répondu en retour "83 ans !". Étonné de cette réponse je l'ai félicité d'avoir une santé de fer. L'octogénaire s'est mis à rire et s'est éloigné.

Arrivé au Bleymard, j'ai acheté mon déjeuner dans une boulangerie et j'ai attendu 14h avant d'arpenter les chemins forestiers. Soleil d'été oblige.
Route du joggeur octogénaire
Route du joggeur octogénaire
Le Bleymard
Le Bleymard
Début de l'ascension du col de Finiels (1700m D+)
Début de l'ascension du col de Finiels (1700m D+)
Vive la caillasse.
Vive la caillasse.
Une vue panoramique à couper le souffle en haut du Mont Lozère. Un paysage doté d'une végétation sauvage et clairsemée.

16h - Direction le Pont-de-Monvert. Je suis descendu vers le village de Finiels où du portage m'attendait dans une section rocailleuse (il est possible de contourner cette portion via la piste DFCI). Une fois Finiels dans le rétroviseur, j'ai continué ma descente plein sud jusqu'au hameau de Rieumal. A cet endroit précis j'aurais dû prendre la D20. En effet, je m'étais engagé dans une véritable galère, un sentier étroit et non-roulable, étouffé par la végétation entre des murs de pierres, des barbelés et entrecoupé de portillons. L'association du chemin de Stevenson mentionne bien la difficulté du secteur, il faut par moment s'autoriser à sortir du GR70. 

18h -Arrivé au Pont-de-Monvert - J'ai cherché un spot pour la nuit, malgrè les rochers, les pierres et les pentes ardues j'y ai trouvé un abri pouvant me protéger d'un éventuel orage*.


*Pour les prévisions météorologiques j'utilise l'application Météoblue qui s'est révélée plutôt fiable.
Végétation sur le sommet de Finiels
Végétation sur le sommet de Finiels
Mont Lozère - Vu panoramique à 1700m
Mont Lozère - Vu panoramique à 1700m
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61