Expédition Objectif cercle polaire arctique

(réalisé) share(partager)

 Le 3 juin 2018, je me suis lancé dans une aventure éthique et ambitieuse, celle de rejoindre le Cercle Polaire Arctique avec des moyens de locomotion non motorisés.
« J’ai conçu un canoë aux allures indiennes, une voiture en bois issue dune branche darbre et une tente canadienne à partir d’un drap de lin, étanchéifiée avec de la graisse de porc ».
Mon objectif, en plus de rejoindre la Laponie, est de défendre les associations KALAWEIT et KOLERE.   
 Au départ de Ligné, près de Nantes, dans l'ouest de la France, un long voyage de plus de 4300 kms commencera. Mais réussirais-je à tenir la distance ? A traverser Paris avec Arbre-de-Tempête ? A remonter les rivières avec son canoë de 50 kg? Réussirais-je à rejoindre ces terres sauvages du Grand Nord à ma manière ?      
 « Si je pars, je ne reviendrai qu’après avoir foulé la terre des rennes ».

Plus d'infos sur : corentinleduc.fr 
 Instagram : corentinleduc1
 Facebook: corentin leduc auteur et aventurier
 
canoë / vélo couché randonnée/trek vélo de randonnée
Quand : 03/06/18
Durée : 120 jours
Distance globale : 3987km
Dénivelées : +8868m / -8644m
Alti min/max : 0m/940m
Carnet créé par CorentinL le 31 mars
modifié le 04 avr.
129 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Section (mise à jour : 02 avr.)

Description :

Avant propos / Ma manière de voyager et pourquoi ? 

Le 3 juin 2018, je me suis lancé dans une aventure éthique et ambitieuse, celle de rejoindre le Cercle Polaire Arctique avec des moyens de locomotion non motorisés. 
 
En effet, lorsque je pars, mon objectif est de me fondre dans les milieux que je traverse. Pour cette raison, je fabrique une partie de mon équipement. Il est très important pour moi de respecter cette nature sans laquelle je ne saurai vivre une seule journée. C’est alors que mon choix de voyager au plus proche d’elle m’est apparu comme une évidence. Tout mon équipement n’est pas encore totalement écologique et je ne sais pas si j’y parviendrai un jour. Cela dit, je décide de me diriger vers ce chemin. 
 
Pour réaliser cette expédition, j’ai conçu trois équipements différents :
 
Un canoë aux allures indiennes composé de matériaux prélevés localement, du saule, du bambou, du peuplier, que j’ai recouvert d’un drap de lin et que j’ai étanchéifié avec de la résine de sapin mélangée à de la graisse de porc. Ce bateau mesure 4.20m et pèse 50 kg lorsqu’il est mouillé. Avec lui j’ai remonté un tronçon de Loire à contre-courant en 2016, un bon entraînement pour les futures centaines de kilomètres qu’il aurait à parcourir.
 J’ai également fabriqué une voiture en bois issue d’une branche d’arbre.
 C’est à la suite des caprices d’un hiver tempétueux qu’il m’est venu cette idée originale. Dans le jardin de mes parents, une haie constituée de résineux était exposée plein vent. Ces arbres ne possèdent que des racines traçantes en faible profondeur et l’un d’entre eux a beaucoup souffert. Pour le tirer d’affaire, mon père et moi avons décidé de le soulager d’une de ses ramures. Quand je l’ai amputé de cette branche, je lui ai fait une promesse. Celle d’utiliser son bois à des fins qui me semblaient nobles. A partir de cette ramure, j’ai taillé, scié et sculpté la structure de base de mon nouveau véhicule de voyage, un tricycle en bois, que je nommerai Arbre-de-Tempête en souvenir de ce jour. 
Puis, pour le soir j’ai cousu à la main une tente canadienne à partir d’un drap de lin, étanchéifiée, là aussi, avec de la graisse de porc.
 
Durant tout ce voyage, un autre objectif, fut de défendre l’association KALAWEIT, qui lutte contre la déforestation due à l’huile de palme en Indonésie et l’association KOLEREqui vise à soutenir une quinzaine de jardiniers sénégalais.    
 
 Au départ de Ligné, près de Nantes, dans l'ouest de la France, un long voyage de 4350 kms commencera en direction de la Laponie.
 
 Mon expédition se divisera en plusieurs étapes, des plus tranquilles comme la remontée de la Loire à pied, aux plus difficiles avec la traversé de Paris avec Arbre-de-Tempête, la remonté des rivières du nord en canoë, les traversées de marécages à vélo et les huit cents derniers kilomètres à pied sur les routes interminables du grand nord et à travers la taïga.
 
Mais cette expédition fut menée à bien grâce à mes proches et en particulier à mon co-équipier Sébastien en charge de la logistique ainsi que mes parents. 
 
Les rencontres furent nombreuses et merveilleuses et les difficultés de langages, régulières pour moi qui ne parle que très peu l’anglais. L’apprentissage de la solitude et l’adaptation aux conditions de vie plus difficiles lorsque l’on ne dispose plus d’un matériel adapté aux températures négatives est une bonne école de la vie afin de mieux considérer le malheur de ceux qui n’ont pas choisi de partir à l’aventure, mais en sont contraints.
 
Un film est ressorti de cette expérience – Objectif Cercle Polaire Arctique- celui-ci est disponible via mon site internet : corentinleduc.fr ou via simplement youtube. Prochainement sortira également mon troisième livre, le récit de cette expédition originale dans lequel tout ce voyage tumultueux est décrit dans les moindres détails avec passion.

Bon voyage !
 

Le compte-rendu : Section (mise à jour : 02 avr.)

Section
Association Koléré
Association Koléré
Association Kalaweit
Association Kalaweit
Commentaires
share posté le 02 mai

Olivier
2284 messages
Merci Corentin pour ce partage, le film est très sympa, tu ne t'es vraiment pas facilité la tâche, bravo pour ta persévérance ! Un joli mélange de poésie, d'idéalisme low low tech et de réalité plus brute qui tord parfois les rêves ! A regarder donc, avec le film sur le matos aussi.
Et pourquoi pas ?
share posté le 04 mai

CorentinL
3 messages
Merci Beaucoup pour ce commentaire Olivier ! C'est vrai que cette aventure fut un parcoure du combattant avec ce matériel atypique, mais rien à faire, je n'aime voyager qu'en me compliquant la vie ;) Si cela t'intéresse ,le récit de cette expédition en format papier sortira bientôt. Toutes les infos seront sur mon site: Corentinleduc.fr
Je vois que tu t'aventure toi aussi dans des challenges de niveau bravo. Pourvue que l'on puisse repartir ;)
CorentinL

Actuellement

Carnets d'Aventures N°59