Escapade en tandem South Downs way national park

(réalisé) share(partager)
Découverte du sud de l'Angleterre en tandem-rando le long du South Downs National Park  le temps d'une courte semaine. Des bivouacs simples, des chemins variés sans trop de dénivelés, des rencontres sympathiques,
S'y rendre de manière douce : C'est possible en ferry
tandem
Quand : 4/23/18
Durée : 5 jours
Distance totale : 228.6km
(dont réalisés 227.9km)
Dénivelées : +1615m / -1407m
(dont réalisés d+:1612m / d-:1406m)
Alti min/max : 4m/235m
Carnet créé par LucFlo le 10 May
modifié le 15 May
64 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Portsmouth à Winchester (mise à jour : 15 May)

Distance section : 55.6km Dénivelées section : +353m / -262m
Section Alti min/max : 4m/118m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Portsmouth à Winchester (mise à jour : 15 May)

Pas si mal le bivouac trouvé à l'arrache dans la nuit...
Pas si mal le bivouac trouvé à l'arrache dans la nuit...
...avec vue sur la mer!
...avec vue sur la mer!
Mardi 24
Nous ne nous réveillons pas trop tard, petit-déjeunons avec des céréales avant de démonter tranquillement. Ce n’est étonnamment pas humide. Nous prenons la direction du sud pour faire le tour de la ville par le littoral dans le but de remonter ensuite sur Winchester distante d’une cinquantaine de kilomètres. La ville est grande ; nous traversons tantôt des zones pavillonnaires, tantôt portuaires. 

Portsmouth à  Winchester
Où sont les touristes?
Où sont les touristes?
Nous passons devant la jetée de SouthSea qui est sur tous les dépliants de Portsmouth. Cette ville est bien aménagée pour les cyclistes, mais rouler à gauche demande une vigilance particulière, surtout sur les ronds points où les véhicules arrivent toujours du côté où l’on ne les attend pas…

Jetée de Southsea
Jetée de Southsea
Nous quittons progressivement la zone urbaine. A midi, nous faisons une pause dans un pré, qui se termine avec l’apparition d’une bruine intermittente qui ne nous quittera plus de la journée. La route de Winchester que nous empruntons principalement est assez passante, comme toutes les routes que nous suivrons d’ailleurs, mais les automobilistes semblent plus respectueux des cyclistes qu’en France. Nous tentons régulièrement de prendre des sentiers pédestres, les fameux foot pathes, mais des barrières nous limitent souvent l’accès, nous obligeant à faire demi tour, quelquefois après plusieurs franchissements d’obstacles où il faut soulever la remorque. Nous achetons de quoi manger demain dans une épicerie avant de prendre le chemin des écoliers, qui sera plus tranquille. 

Nous prenons de la hauteur en quittant la zone urbaine
Nous prenons de la hauteur en quittant la zone urbaine
Nous croisons une multitude de faisans, dans un pré, des moutons à museau noir du Valais. La fin de journée approchant, nous demandons à un habitant de bien vouloir nous remplir notre vache à eau de 4 litres. Il nous demande d’où l’on vient, où va-t-on etc… et je m’aperçois vite que mon anglais est plus sommaire que son français.

Moutons noirs du Valais
Moutons noirs du Valais
Après cinq heures de déplacement et 58km parcourus, nous nous installons dans un sous-bois, en limite de lisière à quelques mètres du sentier que nous suivons, sans chercher. Dans le champ labouré à côté, il y a une certaine animation : une dizaine de faisans picorent, un chevreuil traverse l’étendue en courant et un lièvre s’y promène également…

Une petite toilette à l’eau froide avant de rentrer dîner sous la tente et l’heure est venue de dormir.

Portsmouth à  Winchester
Commentaires

Now in shop

Carnets d'Aventures N°52