Du Larzac à la Vallée du Lot

(réalisé) share(partager)
Une petite virée à vélo au départ du Larzac méridional qui mènera jusqu'à Toulouse en passant par la vallée du Lot et la vallée du Célé.  
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
vélo de randonnée
Quand : 4/20/18
Durée : 15 jours
Carnet créé par Sandrine84 le 10 May
modifié le 13 May
489 lecteur(s) - 8
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 3 (mise à jour : 13 May)

La journée est relativement longue, je passe des causses du Larzac aux rivages du Lot en finalement très peu de temps. Je me fais une belle pause goûter chez une dame à qui j'ai demandé de remplir ma gourde. Après avoir papoté (et qu'elle m'ait fait peur sur la suite de mon itinéraire qui n'était plus goudronné et selon elle en très mauvais état! en fait juste un peu vallonné...) et dégusté un yaourt accompagné de quelques biscuits je suis repartie avec quelques provisions direction St Côme d'Olt où j'ai passé la nuit dans un petit camping tenu par un papi adorable pour 6 euros 50. Chaise et électricité sur l'emplacement, et douche bien chaude. Comme d'habitude je suis la seule cycliste et la seule en tente..... Autre bon plan, le  lendemain aire de camping car à Villecomtal: gratuit, mais sans sanitaires donc on oublie la douche et toilettes à 100 m dans le village. 


Poursuite du trajet vers Conques, où je pensais faire un bref arrêt.
 J'ai encore choisi l'option VTT: je monte par le petit chemin impossible à vélo donc j'enlève les sacoches et me voilà partie pour les allers et retours mais cette fois c'est nettement plus court que la dernière fois où j'avais du mettre 3 h pour faire 3 km!!! Juste avant d'arriver au village je rencontre Didier, un randonneur sur le chemin de Compostelle qui dort au gite communal. Voyant que le village a l'air de mériter plus q'un petit coup d’œil je décide de rejoindre le gite et de m'accorder un petit temps dans ce village splendide, qui, avec 80 habitants, dispose d'une superbe librairie, d'une bibliothèque, d'une très bonne boulangerie (j'ai pu y déguster les rissoles aux pruneaux, mmm qué rico! , chausson aux pommes et un petit eclair au café! ) des petites boutiques sympas, certaines très clairement pour les touristes, mais une où j'ai passé un bon moment  à papoter autour de la création de bijoux et de la céramique. 
Section 3
Saint Geniez d'Olt
Saint Geniez d'Olt
Section 3
Espalion
Espalion
Quelques tunnels non éclairés, heureusement le phare de mon Fahrrad est efficace!
Quelques tunnels non éclairés, heureusement le phare de mon Fahrrad est efficace!
Section 3
Section 3
Bozouls
Bozouls
Conques
Conques
Conques
Conques
Le lendemain la pluie est annoncée, mais les pèlerins ils ne rigolent pas, ils sont là pour marcher, quoi qu'il arrive, ils partiront! Bon ben du coup moi aussi, je vais pas faire ma petite joueuse..... Et dans un dortoir de 15 à 20 personnes, forcément, il y a des couches tards, et des leve tôt, les premiers départs se font à 6h et je fait partie de la dernière vague de départ à 7h30 (pile poil pour l'ouverture de la boulangerie!) L'avantage de de ce départ matinal c'est que je vais peut être réussir à éviter les grosses averses, qui sont annoncées à partir de 14h. Mais..... la météorologie n'est pas une science exacte et la pluie arrivera un peu plus tôt, ce qui me vaudra 1h30 à rouler sous une pluie battante, (un pantalon de pluie? non, la condensation se fait de l'intérieur lors de l'effort..... des chaussures imperméables? Non, le gore tex c'est bien mais sans ça sèche plus vite .....) Il va peut être falloir revoir tout ça! J'arrive à Figeac comme si je m'étais baignée tout habillée. Ne prévoyant pas mes hébergements à l'avance, là il me faut trouver une solution, et vite, parce qu'il fait froid!!!! Les gites de pèlerins n'ouvrent qu'à partir de 16h et comme je suis partie tôt, à 13h  je suis dejà arrivée. Au téléphone on me propose de venir et de m'abriter devant le gite en attendant l'ouverture..... On voit qu'il n'imaginent pas à quel point je suis trempée!!!!! Finalement j'arrive au Gite du coquelicot où je suis accueillie à bras ouverts, un petit thé à la menthe, et je peux prendre ma douche, faire une machine, tout faire sécher.... Bon par contre les chaussures malgré le papier journal le lendemain ça fait quand même flop flop.....  
Aucune photo de Figeac ni sur la route vous l'aurez compris! 
Le lendemain un petit tour dans la ville mais il recommence à pleuvoir c'est lundi, tout est fermé donc je ne m'attarde pas. Dans la journée il y aura des averses mais pas du même acabit que la veille, je vois qu'elles sont de courte durée, et j'ai pu m'abriter à chaque fois, sous des arbres ou ailleurs. J'ai eu droit à une petite averse de grêle, mais un petit miracle s'est produit, juste à ce moment je tombe sur une boite à livres au milieu de nulle part.....! Le matin même j'avais été "mise sous la protection de Dieu" par une dame rencontrée à l'abbaye de Figeac. Cette pensée me fait sourire et je profite de ce petit moment pour choisir le livre que je vais emmener avec moi: " Ne me dites plus jamais bon courage, Lexique anti déprime à usage immédiat", on peut dire que ça tombe à pic, en plus on n'arrête pas de me répéter cette phrase ces derniers jours.....!  
Espagnac St Eulaie
Espagnac St Eulaie
Section 3
Section 3
Section 3
Section 3
Section 3
Commentaires
share posté le 13 May

marie31
Milan noir
(282 messages)
Inscription : 7/9/12

Message privé
pour avoir pedaler des jours durant sous la pluie en norvege nous sommes restés secs sans probleme

nous avions opté pour pantalon etanche modele ozonic de montain hardwear
c'est cher (voir tres cher) mais c'est plus agreable que le modele kway (leger stretch )
des surchaussures vaudes (nickel les pieds au sec sans probleme heureusement car nous n avions qu une seule paire de chaussures )
une veste goretex
et des gants de plongés neoprene refendu ( permet de garder les mains au chaud)

http://puffins-airways.eklablog.com/la-norvege-en-velo-c-est-parti-mon-kiki-a130841942
share posté le 14 May

anthony
Etourneau
(53 messages)
Inscription : 8/19/15

Message privé
Sympa ce bouquin de Philippe Bloch, je ne connaissais pas. Tu as aimé ?
Quel drôle d'expression ce "bon courage", empathie souvent entendue lorsqu'on voyage en itinérance, alors qu'on a bien choisi d'être là :) Et pourtant on ne souhaite jamais "bonne chance" à quelqu'un qui va passer des vacances en club à Ibiza !
share posté le 14 May

Sandrine84
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 7/16/17

Message privé
Merci Marie pour les conseils, je vais jeter un coup d'oeil au blog!

Anthony, dans le livre il y a du bon, du vrai qui fait sourire et s'interroger sur l'impact des mots que nous utilisons..... et du nettement moins bon, qui m'a un peu fait grincer des dents.... en arrière plan des opinions politiques qui ne me plaisent pas, donc je ne le conseillerais pas. Mais il a eu le mérite de tomber à pic et de faire écho à des ressentis du moment!

Now in shop

Actuellement en kiosque
Carnets d'Aventures N°51
Prochain numéro
(CA #52) :
fin juin 2018