Descente du Rhône en Kayak

(réalisé) share(partager)
Descente du Rhône en kayak sur 300km en 5 jours, de la frontière franco-suisse à Valence. 
canoë / canoë
Quand : 22/07/18
Durée : 5 jours
Distance globale : 283km
Dénivelées : +285m / -504m
Alti min/max : 104m/333m
Carnet créé par les zouzous le 03 août
modifié le 16 août
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus stop
175 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le topo : jour 5 (mise à jour : 05 août)

Distance section : 77km
Dénivelées section : +36m / -84m
Section Alti min/max : 104m/154m

Description :

Fleuve moins intéressant, eau sale et rives artificielles. 
Les derniers barrages sont longs à traverser mais il est facile de tirer le canoé, chemins bien entretenus.
Fin du parcours en lignes droites, fleuve moins sinueux que les premiers jours.
Au dernier barrage, débarquement à gauche,  il faut le traverser dans la largeur en empruntant un trottoir étroit. Une fois de l'autre côté du barrage, prendre la petit route à gauche qui mène à la zone d'embarquement environ deux kilomètres plus loin.
Arrivée à Valence juste après ce barrage dans un port rive gauche.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : jour 5 (mise à jour : 05 août)

Villages et vignes contrastent avec les grosses usines que nous croisons dans cette portion du Rhône
Villages et vignes contrastent avec les grosses usines que nous croisons dans cette portion du Rhône
Malheureusement, après Lyon, le Rhône s’avère bien plus pollué et les usines ont remplacé les arbres. Mais qu’importe, cela ne nous empêche pas de traverser de jolis petits villages et d'apprécier des vues plus dégagées sur les collines recouvertes de vignes. Le climat du midi se fait lui aussi de plus en plus ressentir et avec lui tous ses parfums qui nous remplissent les narines et ses cigales qui nous berçent la nuit.

Petit problème technique au 4ème jour de notre aventure. Le chariot lâchera réellement au dernier barrage.
Petit problème technique au 4ème jour de notre aventure. Le chariot lâchera réellement au dernier barrage.
Ça y est ! c'est le dernier barrage avant Valence, la fin de cette aventure. Et comme rien n’est jamais véritablement acquis, le Rhône et ses barrages nous laissent un dernier souvenir avec la casse de notre chariot ( nous permettant de tirer notre kayak ). Les derniers centaines de mètres pour arriver à l'embarquement sont parmi les plus éprouvants de ces derniers jours malgré les températures caniculaires déjà subies. Car il nous faut à présent porter notre kayak à la force des bras avec les quelques 60 kg de matériel qu'il contient !

Enfin ! On aperçoit Valence, la ville d'arrivée. Épuisés par cette dernière journée des plus longues, nous ramons jusqu'à notre objectif !
Enfin ! On aperçoit Valence, la ville d'arrivée. Épuisés par cette dernière journée des plus longues, nous ramons jusqu'à notre objectif !
Finish!! Arrivée à Valence le soir du 5e jour de notre périple!
Finish!! Arrivée à Valence le soir du 5e jour de notre périple!
Enfin, c'est riche de cette expérience et avec le souvenir de quelques merveilleux jours passés entre frères, pagayant vers un objectif commun, au milieu de paysages diverses et variées au fil de l’eau que nous arrivons à Valence. Heureux, mais impatient de vivre d'autres expériences, d'autres voyages encore plus longs , plus engagés mais aussi plus grandioses.

Commentaires
share posté le 12 août

kevink
8 messages
Superbe initiative et récit super sympa !
Vivement les prochains trips !!!
Au vue de votre "engagement" (c'est pas une sortie a la journée coolosse), un bon chariot n'est pas un mauvais investissement. Entre autre les Eckla, roues a chambre a air et roulements à billes. Pas de vibrations donc pas de casse. Et tu peux charger...charger... charger.
share posté le 12 août

les zouzous
1 messages
Merci beaucoup pour ce petit mot !
Effectivement on comptait s'en racheter un, cette fois indestructible on espère :)
Merci pour le conseil du chariot, on va regarder ça !

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60