Alta Via Monti Liguri, Italie juin 2019

(réalisé) share(partager)
6 jours de balade en VTT entre Vintimille et Génes, Italie, en suivant l'Alta Via degli Monti Liguri. Nuits en refuges ou B and B, pas de camping pour moi. Dénivelés importants, mais pas de passages techniques.
VTT
Quand : 24/06/19
Durée : 6 jours
Distance totale : 349.4km Dénivelées : +10921m / -10949m
Alti min/max : 12m/1769m
Carnet créé par Kajak le 24 juin
68 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 24 juin)

Distance section : 30.2km Dénivelées section : +1702m / -497m
Section Alti min/max : 12m/1220m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 24 juin)

Préambule



L' (AVML) a été conçue par Claudio Simonetti, qui gère le site internet de l'itinéraire http://www.altaviainfoh24.com/ et fournit une assistance continue par téléphone. Il offre aussi ses services comme guide au besoin.



L'AVML est en fait deux tracés: un pour les randonneurs, l'autre pour le VTT, qui suivent deux routes différentes. A pied la piste, ou souvent le sentier, reste en hauteur alors qu'en VTT elle emprunte des routes forestières ou routes goudronnées ce qui oblige à de fréquentes montées et descentes. L'itinéraire VTT est sans doute plus approprié pour les e-bike car les dénivelés sont importants pour chaque journée, il n'est pas rare de faire 2000 m de dénivelé chaque jour.



Le site internet fournit, contre un paiement annuel de 5 euros, de très nombreuses informations sur l'itinéraire, le profil altimétrique, les logements le long du parcours, les points d'eau, ainsi qu'un numéro de téléphone d'assistance ouvert 24/7.


Ayant déjà suivi la partie Est de cet itinéraire entre Ceparana (au nord de la Spezia) et Montoggio au nord de Gènes, je voulais suivre la partie Ouest au départ de Vintimille près de la frontière française pour rejoindre Gènes.












Jour 1: Vintimille-refuge de Gouta, 31 km, 1700m D+


Claudio Simonetti opère un bed and breakfast à Pietralavezzara (nord de Gènes) et m'a généreusement invité à dormir chez lui. Je laisse la voiture chez lui, descend en VTT à la gare de Gènes et prends le train jusqu'à Vintimille. De ce fait je commence ce voyage à 13:00 et veux rejoindre le refuge de Gouta ce soir .



Pour éviter les routes à la sortie de Vintimille je passe par la via san Giacomo, une rude montée peu utilisée et donc mal ou pas entretenue. Pas question de pédaler donc poussette jusqu'à la chapelle ou cette route rejoint le tracé pédestre de l'Alta Via dei Monti Liguri .



Je voulais voir à quoi ressemblait la piste pour randonneurs et commence par suivre des sentiers étroits avec des pentes sur lesquelles il m'est impossible de pédaler soit en montée soit en descente. Apres 2:30 de solides efforts je n'ai parcouru que 10 km avec une pente moyenne de 5%. Il est évident qu'à cette allure je n'atteindrais pas le refuge ce soir. La décision est vite prise de rejoindre la trace VTT. Bien qu'il y ait encore de solides montées j'avance beaucoup plus rapidement tout en fatiguant beaucoup moins. Alors que je remonte en selle je déchire mon short sur toute la longueur de la jambe, heureusement que j'ai un cuissard comme sous-vêtement. Je reste donc décent mais il va falloir réparer ce soir. La piste est une route forestière sans difficulté si ce n'est le dénivelé, le seul problème est que les points d'eau sont secs et sans la générosité de deux bergers qui me donnent une bouteille d'eau j'aurais eu soif, très soif en arrivant au refuge. Un énorme rocher tombé sur la piste bloque le passage et m'oblige à pousser/porter le vélo pour passer l'obstacle. Faisable seul avec un vélo léger, mais aurait été beaucoup plus difficile avec un e-bike.



J'arrive au refuge Gola di Gouta (tel 329 493 9978-) pour une douche et une énorme bière. Le refuge est sympa, je serais seul dans le dortoir et les gardiens sont très acceuillants. Ils me donneront du fil et une aiguille pour réparer mon short. J'ai du passer autant de temps à enfiler le fil sur l'aiguille qu'à repriser mon short. Le travail n'était pas très élégant mais fonctionnel. Les gardiens étaient surpris et amusés de me voir coudre.



Journée agréable car pas trop ensoleillée et sans trop de km sur route goudronnée.
le pont Morandi (ce qu'il en reste!) Génes
le pont Morandi (ce qu'il en reste!) Génes
Obstacle, contournable sur la gauche
Obstacle, contournable sur la gauche
rfuge Gola di Gouta
rfuge Gola di Gouta
mon" dortoir
mon" dortoir
mes talents (ou leur manque) de couturier
mes talents (ou leur manque) de couturier
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56