A cheval en France - 2018

(réalisé) share(partager)
780 km à cheval
4 PNR


Au plus grand tournant de ma vie, après avoir terminé en licence en Design je décide de consacrer les années à venir à mon cheval et à l'aventure.

Fin juillet 2018, je transhumais du sud au nord du Périgord avec mon compagnon de vie équin Potter. Une semaine de marche pour rejoindre ce qui devait être notre lieu de résidence pour quelques temps. Finalement, après un mois, je décide de prendre la route.

Ma seule contrainte ? Rentrer avant d'avoir froid. On était début septembre, j'avais bien le temps !

Ce carnet vous offrira le récit de ce voyage à cheval sans destination ni durée déterminée, le premier d'une -je l'espère- longue liste.


On vous emmène à travers le Périgord-Limousin puis le plateau de Millevaches puis les Volcans d'Auvergne et enfin les Causses du Quercy, bonne lecture !

PS : Nous c'est Pot' (le cheval) et moi
cheval / randonnée/trek
Quand : 01/09/18
Durée : 75 jours
Carnet créé par Mraaw le 18 nov.
modifié le 22 nov.
67 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : De Pradines (19) à La Bourboule (63) (mise à jour : 22 nov.)

Description :

Après une petite pause à Pradines, nous reprenons la route, enfin les chemins. Je compte bien profiter un maximum du PNR, je me dirige donc vers la maison du parc à la ville de Millevaches. C'est là que je trouverai toutes les informations nécessaires à mon aventure.

PNR Millevaches en Limousin
J7 : Cascades de la Tine, Clédat, Variéras
J8 : Variéras, les Cars, Tourbière du Longeyroux, Millevaches
J9 : Bellechassagne
J10 : Eygurande

PNR Volcans d'Auvergne
J11 : Saint-Sauves-d'Auvergne
J12 : La Bourboule

Le compte-rendu : De Pradines (19) à La Bourboule (63) (mise à jour : 22 nov.)

J7 Sur les bons conseils de mon hôte à Pradines, je poursuis la marche vers les cascades de la Tine, pas très impressionnantes en cette période de sécheresse mais l'endroit était agréable. De là, nous pouvons suivre des itinéraires balisés pour rallier les prochains points d'intérêt.
Il y a un incontournable : le village abandonné de Clédat, ses habitants en pierres, ses toits de chaume et son rocher. On se croirait presque chez Astérix et Obélix... Le village est abandonné mais il est gardé en état par des dons et des associations, il y a parfois des visites et des ateliers, c'est un village-musée, caché au fond des bois. Il est peuplé de petits habitants tout à fait étonnants, taillés dans la pierre. Il a aussi son gros rocher plat qui surplombe un magnifique paysage, un probable lieu de banquet.
Le joli chemin menant à Clédat
Le joli chemin menant à Clédat
Clédat
Clédat
Un petit habitant du village
Un petit habitant du village
Le Rocher de Clédat et sa vue
Le Rocher de Clédat et sa vue
J8 A Variéras, nous retrouvons les toits de chaume, mais cette fois-ci c'est un village habité !
Nous poursuivons sur le chemin et visitons le site gallo-romain des Cars, ce sont les restes d'une villa romaine et de ses extensions, il y a aussi un site funéraire. Plus loin, nous abordons la Tourbière du Longeyroux, une zone qui reste humide en toute saison et où les vaches viennent pâturer l'été, quand tout est sec ailleurs. Le sol est spongieux et les allées en bois trop peu solides pour y emmener mon Pot', nous ne suivons pas le petit sentier de découverte.
Je décide d'emprunter la petite route jusqu'à la ville de Millevaches où je frappe à la porte de la maison du parc. Nous sommes très bien reçus et je monte le bivouac sur un terrain mis à disposition tout autour. Je fais le plein de bons conseils, d'idées d'itinéraires, et de contacts pour la suite.
Mais finalement, l'Auvergne m'appelle, je ne vais pas m'attarder dans le secteur, j'ai des envies de montagne!
Variéras, le village des gaulois du 21e siècle
Variéras, le village des gaulois du 21e siècle
Plateau de Millevaches... Il y a des vaches partout !
Plateau de Millevaches... Il y a des vaches partout !
La Tourbière du Longeyroux
La Tourbière du Longeyroux
De Pradines (19) à La Bourboule (63)
J9 J10 Jusqu'à Bellechassagne ce ne sont que des petits chemins, il y a de superbes panoramas et je m'arrête souvent pour admirer ces paysages. A l'arrivée au village, je tombe en pleine partie de pétanque, le village est tout petit mais le terrain communal juste devant la salle des fêtes est parfait pour la nuit, je laisse le cheval libre un bon moment, je l'emmène aussi dans un carré d'herbe plus riche un peu plus loin et l'attache pour la nuit.
Ce jour-là il m'est arrivé une anecdote assez drôle : par manque d'espace, j'avais rangé le fromage au même endroit que le sac de couchage. Je peux vous assurer que maintenant, j'ai un petit sac supplémentaire pour ce genre de choses! Le lendemain nous marchons jusqu'à Eygurande. Je m'arrête une journée au centre équestre pour laisser passer la pluie.

J11 Aujourd'hui, je vais en Auvergne ! J'espère passer d'un PNR à l'autre en une étape. Je vise Saint-Sauves-D'Auvergne, l'étape est longue mais nous sommes tous les deux bien reposés. La fin d'étape est rude, nous avons récupéré la rivière de la Dordogne (ah tiens!) et ça monte fort jusqu'à la ville, je fais la montée à pied, c'est long, très long. Après l'effort, l'heure du réconfort avec un arrêt au bistrot où on me propose un terrain communal plein d'herbe, génial ! Ca y est, on y est !

J12 Nous suivons la Dordogne et visitons La Bourboule, la ville est relativement calme, les curistes sont encore là mais c'est une ville de repos. J'attendais l'ouverture de l'office de tourisme pour prendre les cartes du PNR et quelques informations et une dame est venue me proposer un hébergement, ça tombe à pic, j'aurai bien besoin de confier mon cheval pour aller m'acheter de nouvelles chaussures, c'est aussi un joli prétexte pour aller visiter Clermont-Ferrand de mon côté.
Auvergne, on arrive !
Auvergne, on arrive !
Le Bourboule, traversée par la Dordogne
Le Bourboule, traversée par la Dordogne
"Ok là c'est bien, on peut rester"
"Ok là c'est bien, on peut rester"
Au loin là-haut c'est Banne d'Ordanche, on passera bien plus près en 2019 (bientôt un autre récit !)
Au loin là-haut c'est Banne d'Ordanche, on passera bien plus près en 2019 (bientôt un autre récit !)
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°62