Itinérance bivouac et parapente

par Johanna dans Récits 01 janv. 43 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)

Compléments de l'article publié chez nos confrères de Parapente Mag

Bike&Fly et Kayak&Fly

Quand on pense itinérance bivouac et parapente, on pense souvent vol bivouac, c’est à dire du cross sur plusieurs jours en transportant son nécessaire de bivouac, qui nécessite une combinaison de compétences, conditions, terrains propices pas toujours facile à obtenir. Il existe bien sûr d’autres moyens de profiter à la fois des joies du voyage sans moyen motorisé en bivouac et du parapente ! L’offre de plus en plus grande de matériel léger et compact permet d’imaginer tout un tas de combinaisons !
L'article publié dans le Parapente Mag du premier trimestre 2020 évoqué des exemples d’itinérances réalisées en 2019 à vélo et parapente et kayak et parapente, vous trouverez ci-dessous des compléments d'infos, et des liens pratiques.

Itinérance bivouac et parapente
Itinérance bivouac et parapente

Bike&Fly

  • Bike&Fly Acte I : Fat&Fly, un ORVNI en Normandie : le récit en image, et l'itinéraire emprunté
    Longer au plus près la côte normande, de Deauville à St Malo, sur un fatbike avec du matériel BUL, et un parapente ultraléger pour voler en bord de mer.
    Matos : AirDesign UFO 18, sellette Kortel. Une mono-surface ce n'est pas fait pour le soaring ? Au contraire, ça marchait très bien et j'ai pu voler des heures face à la mer ! Tout le matos de vol était accroché au guidon, tant c'était compact et léger.
     
  • Bike&Fly Acte II : traversée d'un bout des Alpes et des Pyrénées, alternant entre vélo et vol-rando. L'occasion aussi de rencontrer 6 fabricants de matériel français, dont Nervures, seul fabricant de voiles à produire son matériel dans l'Hexagone ! Quelques images vidéo ci-dessous. 
    Matos : Nervures Whizz 18 dans les Alpes, Swoop XP 19 dans les Pyrénées. Sellette Nervures Expé et sac light 55L Nervures. Toujours bien léger, ce matos a été une arme redoutable pour décoller (et atterrir !) en toutes conditions, même dans des petites vallées étroites en pleine journée. Ce n'est pas pour rien que le matos Nervures vient des Pyrénées : il est taillé pour le vol montagne.

Par Anthony de la rédac' de Carnets d'Aventures

Itinérance bivouac et parapente

Kayak et parapente

Voici les liens vers les récits complets - en image et avec tracé de l'itinéraire sur la carte - de 3 périples bivouac en kayak de mer et parapente en Norvège.

  • Sur le superbe et très sauvage lac Bygdin, situé à 1050m d'altitude en bordure du parc national du Jotunheimen. Un lac à l'eau cristalline dans un cadre est grandiose et très alpin.
  • Sur le grand et élégant lac Møsvatn, portes du parc national de l'Hardanger.
  • Dans les très esthétiques Nærøyfjord et Aurlandsfjord, deux branches du Sognefjord, le fjord le plus long d'Europe. 

Matériel :
Voiles : Ozone Ultralite 3 (21 et 23m²) qui ont bien convenu (dans les conditions que nous avons eues, des monosurfaces auraient fonctionné, ou, aussi des petites ailes “4x4” à la fois légères et au suspentage un peu plus robuste).
Sellettes : Ozone F*lite
Kayaks de mer : Rainbow Laser
Sacs à dos : Blue Ice Warthog 45 et  Lightwave Wildtrek 60 auxquels nous avions retiré les armatures rigides afin de les glisser dans les compartiments étanches des kayaks, et dans lesquels nous avons pu transporter voile, sellette, matériel de bivouac et et nourriture.
 

Retrouvez dans cet article de nombreuses infos pratiques sur la Norvège.

Par Olivier et Johanna de la rédac' de Carnets d'Aventures

Itinérance bivouac et parapente
Itinérance bivouac et parapente
Itinérance bivouac et parapente
Commentaires