Fat&Fly : un ORVNI en Normandie

(réalisé) share(partager)
Longer au plus près la côte normande, de Deauville à St Malo, sur un fatbike. Matériel BUL, auquel j'ai ajouté un parapente ultraléger pour voler en bord de mer :)
S'y rendre de manière douce :
Précisions : Plusieurs gares sont intéressantes : Le Havre, Deauville, Caen, Cherbourg, Granville, St Malo... Ne pas hésiter à consulter la carte TER de Normandie, il y a plein de petites gares qui ne sont pas si loin de la côte, surtout à vélo !
fatbike / parapente vol-rando
Quand : 9/23/17
Durée : 18 jours
Distance totale : 652.5km Dénivelées : +2620m / -2607m
Alti min/max : 0m/174m
Carnet créé par anthony le 26 Nov
modifié le 09 Apr
1004 lecteur(s) - 8
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Fat&Fly ?!? (mise à jour : 09 Apr)

Fat&Fly ?!? ORVNI ?!? :ermm:

Gros et vol ?!? Presque.
La Hague en octobre, on n'est pas bien là ?
La Hague en octobre, on n'est pas bien là ?
Une simple photo peut suffire à raviver des envies de voyage qui sommeillent en nous.
C’est pendant la mise en page du n°49 de Carnets d’Aventures que ça m’est arrivé. Nous avions lancé un appel à contribution pour illustrer une chronique sur les arcs-en-ciel et les spectres de Brocken. Pour ces derniers, les parapentistes partent avec une longueur d’avance : à flirter avec les nuages, ils sont aux premières loges. C’est tout naturellement que je choisis, parmi toutes, une photo prise depuis les airs. Et en voulant insérer la légende, je lis “page Facebook : voler dans la Hague”. Tiens, une petite pause sera bienvenue !

La Hague ? Le nom me rappelle davantage une usine de retraitement des déchets… J’étais en revanche à mille lieues d’imaginer que c’est une si belle région. Quelques petites minutes de consultation plus tard, aller là-bas me semble une évidence. Wilfried, auteur de la photo de spectre de Brocken, me confirme par email que les conditions sont souvent bonnes pour y voler en septembre et en octobre... Le coup d’envoi est lancé.

Adepte du voyage à vélo et du parapente, mélanger les deux activités me titille depuis un moment. Déjà convaincu de l’efficacité du vélo dans le voyage multi-activités, le projet prend forme : longer la côte de Basse-Normandie au plus près, du Havre à St Malo. Et de temps en temps, s’arrêter pour voler, face à la mer. Si simple, et si grisant à la fois.

L’idée germe doucement, tandis que je suis toujours en train de mettre en page le n°49. Dans ce même numéro se trouve le récit des “Lost in the swell” qui parcourent des kilomètres de plage sur des fatbike. Des vélos à gros pneus ? L’outil semble idéal pour ce type de terrain. Et dans mon imagination, la Normandie, c’est plutôt des plages de sable. Je jette un coup d’oeil sur Google Earth pour m’en assurer, j’ai l’impression de partir à l’autre bout du monde. Un mail et un coup de fil plus tard, Yann, concepteur des cadres Salamandre, accepte de me prêter un fatbike.

Je suis aux anges, et à la fois, c’est le branle-bas de combat : il faut tout repenser l’équipement (et accessoirement terminer la mise en page du CA#49 !). Sur le fatbike, sacoches conventionnelles et remorques sont proscrites. Qu’à cela ne tienne, le minimalisme du BUL* sera de rigueur. Parallèlement, les planètes s’alignent pour permettre à ce projet de devenir réalité. Guillaume (de l’école de parapente Flyeo) me prête une aile mono-surface : la AirDesign UFO. La compacité et le poids plume de ce type d’aile sont des points-clef de la réussite de ce projet. Julien (de la boutique Cyclo-randonnée) me dépanne d’une paire de sacoches de bikepacking très pratiques : les Revelate Design Terrapin et Harness. Tandis qu’à la pêche aux informations, les bonnes rencontres commencent déjà, avant même que le voyage ait débuté. Ainsi, Laurent et Alan, que je ne connais que par téléphone, me renseignent pendant des heures sur la Basse-Normandie. J’ai déjà l’impression d’y être. Avec la forte présomption que je vais y faire de belles rencontres… 

Bien sûr, je ne suis pas parti sans quelques appréhensions. Je n’ai jamais mis les pieds en Normandie et en bon haut-alpin d’adoption, j’imagine la région plutôt, comment dire, humide ?!? Cliché ? Peut-être, mais je connais quelques normands qui vivent dans les Hautes-Alpes et semblent plutôt unanimes sur l’hygrométrie de ma destination de voyage... Blague à part, la difficulté essentielle se résume en peu de mot : être au bon endroit au bon moment. C’est l’enjeu de tout parapentiste. Le fatbike roule partout, mais calmement (par rapport à rouler sur route j’entends !). Être attentif aux conditions météo, et savoir s’armer de patience seront décisifs. Malgré le mode BUL*, j’ai donc pris un livre pour la patience. Il faut savoir faire des compromis judicieux.

Voilà comment, moins d’un mois après avoir vu cette photo, je fais mes premiers tours de roue sur le sable normand. Avec un fatbike peu conventionnel et une aile qui s'appelle "UFO", c’est le début d’une belle aventure : l'Objet Roulant ou Volant Non Identifié en Normandie !
Fat&Fly ?!?
Dans le désordre, un grand merci à :




D’aucuns pourront dire que j’ai un avis subjectif, la genèse de ce projet confirme que lire Carnets d’Av donne des envies de voyages :)


*BUL : bivouac ultra léger
Un récit de VTT BUL : Rouler à 3000m entre France et Italie
Un exemple de liste de matériel BUL : Liste matériel VTT BUL Alpes

Je détaille l'ensemble du matériel emporté dans la dernière section intitulée "Matos".
L'OVNI : la voile mono-surface, une AirDesign UFO 18.
L'OVNI : la voile mono-surface, une AirDesign UFO 18.
L'ORNI : le fatbike Salamandre équipé de sacoches de bikepacking Revelate Design.
L'ORNI : le fatbike Salamandre équipé de sacoches de bikepacking Revelate Design.
Commentaires
share posté le 18 Dec

SupervagabondS
Martinet
(44 messages)
Inscription : 1/6/16

Message privé
Super carnet, belles photos et agréable à lire.
Deviens ce que tu es, c'est à dire ce que tu n 'es pas encore.
share posté le 19 Dec

anthony
Etourneau
(53 messages)
Inscription : 8/19/15

Message privé
Merci !
share posté le 19 Dec

Thierry G
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 12/19/17

Message privé
très agréable à lire.. à l'image d'Antonny.. beau périple alliant 2 activités pas faciles à faire cohabiter.. les descriptions de la région sont parfaites ainsi que les photos.. ça me confirme pourquoi j'ai choisi de venir y vivre😉
share posté le 25 Mar

Bernard Canonne
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 3/25/18

Message privé
Je viens de lire le reportage publié dans le magazine reçu hier. Je revenais justement de Normandie et cela m'a donner envie d'y retourner et surtout envie de rouler sur le sable. Bravo et Merci.

Now in shop

Actuellement en kiosque
Carnets d'Aventures N°51
Prochain numéro
(CA #52) :
fin juin 2018