Gants chauffants Racer Heatwear

par Julien dans Gants 08 mai 2013 mis à jour 29 févr. 2016 10897 lecteurs 9 commentaires (partager)

Test comparatif de gants de montagne chauds

Tableau comparatif des gants, moufles et gants chauffantsModèle testé dans notre comparatif de gants de montagne chauds.

Voir le tableau comparatif de tous les modèles testés (ci-contre).
Vous y trouverez le détail des caractéristiques de chaque modèle.

 

Tableau complémentaire des gants chauffantsVoir aussi le tableau et les photos complémentaires pour les gants chauffants (ci-contre).

 

Gants chauffants Racer Heatwear modèle 2015

Note février 2015 : lors du test mentionné ci-dessus, nous avions testé une précédente version des gants Heatwear et les avions vraiment appréciés.
Nous avions noté quelques points à améliorer, et avons constaté avec plaisir - lors de l'hiver 2014-2015 où nous avons pu tester la dernière version des Heatwear, que tous ces points avaient été modifiés ! Les atouts de la version 2013 sont ici conservés, voire améliorés ; la version 2015 nous semble plus chaude et également plus souple, bref encore plus agréable.
Nous faisons donc ci-dessous une mise à jour de la fiche publiée en 2013, et ajoutons bien entendu des photos de détail et en situation de la version 2015.
Tests et mise à jour 2015 par Johanna.

(Note février 2016 : nous avons récemment testé le modèle de gants chauffants Connectic de chez Racer).

Gants chauffants Racer HeatwearLe test de ce gant chauffant Heatwear confirme que Racer fabrique des gants chauds, très chauds.
En effet, même quand le système chauffant est éteint, ce gant s’avère le plus chaud de notre test !

Les mains les plus sensibles au froid apprécieront, mais ce qui est un atout pour les cas de grand froid le rend aussi moins modulaire pour certaines conditions plus clémentes où on peut transpirer plus facilement dedans (par exemple à la montée à ski de rando, ou avant le décollage en parapente hivernal, etc…).

Ce gant est de conception et fabrication française, ce qui est suffisamment rare pour être noté.
Il est d’ailleurs fort bien conçu, robuste et bien fini, y compris au niveau (cf. ci-dessous points soulignés en 2013) :
- du serrage de poignet qui est désormais simple et pratique d'utilisation (élastique + tanka autobloquant, serrage aisé d'une main).
- du compartiment de batterie maintenant situé à l'intérieur du poignet, ne gênant pas le port d'une montre (même "grosse" de type montre altimètre).
- de l'autonomie augmentée de la batterie (voir plus bas).

Note : voici donc les points améliorables tel que nous les avions soulignés sur la version 2013 :
- le système de serrage du poignet était mal conçu (difficile voire impossible à serrer d'une main. En effet, l’élastique est trop souple par rapport à sa gaine en cuir, l’autre main seule ne peut serrer correctement le manchon, et même avec l’aide des dents, c'est dur (et vous risquez d’ailleurs de vous faire mal). Ce qui est vraiment dommage pour une utilisation en neige, où il vaut mieux bien fermer le gant.
- la batterie - située dans un compartiment sur le dessus du poignet - gêne un peu le port d'une montre (surtout les montres de type altimètre qui sont en général plus volumineuses).
- l'autonomie de la batterie gagnerait à être augmentée.

L’étanchéité du gant est par ailleurs très bonne, et le compartiment batterie est protégé de l’eau lorsque le manchon est bien fermé.
Le Racer Heatwear (encore plus dans sa version 2015) est plus souple, plus confortable et plus agréable à porter que les gants Cayenne et Titan. Le cuir utilisé est plus léger mais un peu moins résistant à l’abrasion, il faudra être soigneux pour garder ses gants en bon état le plus longtemps possible.
Il a bien rempli son rôle lors des diverses utilisations à ski, en cascade de glace, en snowkite, etc... Il fut également salvateur lors de la confection d'igloo, en utilisant le chauffage à bon escient pour économiser la batterie.

Système de chauffage et batteries :

Le gant est intégralement chauffé (paume, dos de la main, les deux côtés des cinq doigts), et plus particulièrement le côté extérieur. Pour les performances du système thermique, reportez-vous au tableau comparatif spécifique. Le système est d'ailleurs resté performant lors de notre test du congélateur.
On allume le gant par une pression prolongée sur l'unique bouton situé sur le dessus de la main (3s pour allumer, 4s pour éteindre la led clignote alors quelques coups) ; il sert aussi (par une pression simple) à changer de mode de chauffage :
- chauffage pleine puissance (activé à l'allumage) : led rouge
- chauffage moyenne puissance : led orange
- chauffage faible puissance : led verte.
Petit détail : le fait qu'il y ait un seul bouton et que celui contienne aussi le voyant-led est un petit peu moins pratique que sur d'autres modèles, comme les Black Diamond Cayenne par exemple où 2 boutons distincts permettent d'augmenter ou de baisser l'intensité du chauffage, et où les leds sont visibles (3 voyants différents pour indiquer la puissance de chauffe) même quand un doigt est sur le bouton : ainsi même avec une visibilité particulière (éclats du soleil, verres polarisés, etc.) et le doigt sur un bouton, on sait immédiatement et aisément dans quel mode on est. Mais bon, un avantage du bouton-led unique est sans doute le gain de poids et de complexité (moins de risque de faux contacts par exemple.)

La version 2015  du Heatwear a grandement augmenté en autonomie : on passe d'une batterie de 1200 mAh pour la version 2013 à 2300 mAh pour la version 2015, ce qui est très appréciable !
Environ 90% d'autonomie théorique en plus, chiffre constaté en pratique (test à +20°C) à puissance maxi de chauffage : 3h25 d'autonomie contre 1h48.

Li-Ion  2300 mAh   7,4 V (la batterie est en 2 modules pour chaque gant, voir photos ci-dessous).
Poids : 97g la batterie (contre 53g pour la version 2013 à 1200 mAh)

Autonomie mesurée :
Température ambiante 20°C
- Heatwear 2015 (taille L), mode 3 : 3h25 (dont 1h40 (oui !) de clignotement, soit environ 48% restants)
- Heatwear 2013 (taille M), mode 3 : 1h48 (dont 15’ de clignotement, soit environ 14% restants)

Durée de recharge complète (batteries entièrement vides) :
- Batteries 2300 mAh : 6h10 (Batteries 1200 mAh de 2013 : 2h50)

Matériaux :
Tissu extérieur : Softshell.
Doublure Polaire Silk
Isolant : Fiberfill
Paume : cuir premium.
Membrane waterproof Polymax


Encore un bon point : ce gant chauffant est le seul du test à ne pas avoir perturbé nos appareils de recherche de victime d’avalanche (DVA) (voir l’article pour plus de précisions). Cependant, on vous conseille fortement de le vérifier chez vous avec votre matériel (et dans le doute, d’éteindre votre gant en mode recherche de victime).

 

Les Heatwear en ski de randonnée Ce qu’on aime :

  • Gant très chaud même en l’absence du système chauffant
  • Gant souple et confortable
  • Conception et fabrication française !
  • Ne perturbe pas les DVA, selon notre test (à retester avec votre matériel !). Voir notre article pour plus d’informations.

Ce qu’on aime moins :

  • Son prix élevé
  • Cuir un peu moins résistant (mais rendant le gant plus souple et confortable) que sur d'autres modèles, nécessitant donc d'être soigneux et délicat dans les manips avec du matériel "abrasif".


Utilisations idéales : grands froids, ski de randonnée, parapente hivernal, snowkite
Utilisations moins adaptées : alpinisme, kayak hivernal (le zip interne du compartiment batterie n’est pas étanche et n’est que faiblement protégé par la manchette).
Poids constaté (paire) :  488g en taille L (9) et avec les batteries  (note version 2013 en taille M : 414g (309 g sans les batteries)).
Poids d’une batterie seule : 97g.
Poids d’un gant seul : 145g en taille L.
Poids du chargeur secteur : 88g (charge les 2 gants en même temps).

Prix approximatif : 299 €

Existe en modèle homme et femme (voir le site du fabricant)

Photos de détail et en situation des gants chauffants Racer Heatwear 2015

Gants chauffants Racer Heatwear
Gants chauffants Racer Heatwear 2015

Sangle élastique pour ne pas perdre le gant
Sangle élastique pour ne pas perdre le gant

Gants chauffants Racer Heatwear

Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)
Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)

Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)
Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)

Compartiment batterie situé sur l'intérieur du poignet
Compartiment batterie situé sur l'intérieur du poignet

Batterie 2300 mAh en 2 modules
Batterie 2300 mAh en 2 modules

Intérieur du gant bien chaud !
Intérieur du gant bien chaud !

Gants chauffants Racer Heatwear
Gants chauffants Racer Heatwear

Gants chauffants Racer Heatwear

Gants chauffants Racer Heatwear

Le compartiment batterie maintenant situé à l'intérieur du poignet ne gêne pas le port d'une montre altimèttre

Le compartiment batterie maintenant situé à l'intérieur du poignet ne gêne pas le port d'une montre altimèttre
Le compartiment batterie maintenant situé à l'intérieur du poignet ne gêne pas le port d'une montre altimèttre

Le compartiment batterie maintenant situé à l'intérieur du poignet ne gêne pas le port d'une montre altimèttre

Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)
Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)

Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)
Nouveau système de serrage de poignet efficace (élastique + tanka autobloquant)

Bouton permettant d'allumer/éteindre/régler la puissance du chauffage
Bouton permettant d'allumer/éteindre/régler la puissance du chauffage

Les 2 batteries (chacune en 2 modules) + le chargeur
Les 2 batteries (chacune en 2 modules) + le chargeur

Batterie 2300 mAh
Batterie 2300 mAh

A droite les Heatwear 2015 avec une batterie 2300 mAh, à gauche les Heatwear 2013
A droite les Heatwear 2015 avec une batterie 2300 mAh, à gauche les Heatwear 2013

Gants chauffants Racer Heatwear

A gauche une batterie (version 2015) 2300 mAh en 2 modules, à droite une batterie (version 2013) 1200 mAh
A gauche une batterie (version 2015) 2300 mAh en 2 modules, à droite une batterie (version 2013) 1200 mAh

Rando pour aller décoller en parapente
Rando pour aller décoller en parapente

Rando pour aller décoller en parapente

Vol en parapente, les Heatwear allumés en position 1 (voyant vert)

Vol en parapente, les Heatwear allumés en position 1 (voyant vert)

Vol en parapente, les Heatwear allumés en position 1 (voyant vert)

Les Heatwear en ski de randonnée

Les Heatwear en ski de randonnée

Les Heatwear en ski de randonnée

Les Heatwear en ski de randonnée

Les Heatwear en ski de randonnée

Photos de détail et en situation des gants Heatwear 2013

 

La doublure très chaude du Racer Heatwear
La doublure très chaude du Racer Heatwear

La batterie et le cable de connexion
La batterie et le cable de connexion

Utilisation en cascade de glace
Utilisation en cascade de glace

Utilisation pour la confection d'un igloo
Utilisation pour la confection d'un igloo

Un week-end de test matériel pour Carnets d'Aventures : construction d'igloos
Un week-end de test matériel pour Carnets d'Aventures : construction d'igloos

Commentaires
posté le 27 juin 2014
Adrien
Bonjour,

Merci pour ce comparatif de gants très intéressant. Je vois que les gants chauffants Alpenheat & Lenz ne sont pas présents dans ce test. Est-ce volontaire (si oui pourquoi) ou bien n'existaient-ils pas au moment du test ?

Merci,

Adrien
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 juin 2014
Julien
Salut Adrien

A vrai dire je ne connaissais pas ces produits, et on n'a pas cherché (comme la plupart du temps) à faire un test exhaustif. L'idée de départ était plutôt de tester par curiosité quelques paires de gants chauffants en complément de quelques gants classiques, moufles et gants 3 doigts.

Comme les marques contactées début 2013 étaient demandeuses de tests de leurs futurs nouveaux modèles, on a ajouté 2 (peut-être 3 ?) paires en 2014.
Il s'avère que le sujet intéresse pas mal de monde et qu'on trouve assez peu de données comparatives sur le web.
On est toujours preneurs de bonnes idées, mais je ne suis pas sûr que le test ait la vocation d'intégrer beaucoup plus de gants chauffants.

Je te réponds par ailleurs puisque tu m'as envoyé un message privé sur un autre forum...

Julien
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 déc. 2014
Laurent
Bonjour,

Savez vous si les Racer Heatwear ont été mis à jour (nouvelle batterie + serrage du poignet) ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 06 déc. 2014
Johanna Nobili
On vient justement des les recevoir, à suivre donc mais j'ai l'impression quils ressemblent bcp à la version précédente...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 13 janv. 2015 mis à jour le 29 nov. 2015
Johanna Nobili
Bonjour à tous,
nous avions reçu par erreur la précédente version des gants Heatwear ; erreur corrigée : nous venons de recevoir la nouvelle version qui est en effet différente !
Elle semble corriger les 2 "bémols" que nous évoquions l'an passé :
- serrage de poignet avec tanka serrable d'une main,
- nouvelle batterie placée à l'intérieur du poignet, donc ne gênant quand on porte une montre.
Nous allons tester cette nouvelle version sur plusieurs sorties et ferons bientôt une mise à jour de cette fiche, avec photos bien entendu.
EDIT février 2015 : nous avons testé la nouvelle version, cf. ci-dessus !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 nov. 2015
Christophe
Bonjour,
souffrant d'un syndrome de Raynaud, j'étais prêt à acheter les gants Racer Heatwear 2015, mais un avis sur le Vieux Campeur m'a beaucoup "refroidi".
Un utilisateur cite : "Le but est de n'avoir pas froid aux mains, il est atteint, ça fonctionne vraiment bien.
Malheureusement le cuir de ces gants est beaucoup trop fin et fragile. Au bout de 3 jours d'utilisation, il craque aux coutures et les gants se déchirent à plusieurs endroits ... Ils deviennent donc inutilisables".
Ceci m'inquiète, d'autant que le Vieux Campeur a baissé de moitié le prix (toujours versuion 2015) !
Quel est votre sentiment ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 nov. 2015
Johanna
Salut Christophe, nous avons 3 paires en utilisation régulière et n'avons pas eu de souci. Peut-être un bug sur un exemplaire en particulier ?? auquel cas la garantie fonctionne
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 30 nov. 2015
julien
Bonjour, je suis étonné de ne pas voir dans ce test les gants de la marque Zanier qui semble être pionnier dans le gant chauffant ! est-ce au programme ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 04 déc. 2015
Christophe
Bonjour Johanna,
Merci pour votre réponse. Je vais donc pouvoir les acheter sans arrière-pensée.
Invité (utilisateur non inscrit)