Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Bricolages, techniques, astuces et bidouilles
Rail and Ride a besoin de vous! 7
(partager)
posté le 14 déc. 2013

fanouche
Martinet
(31 messages)
Inscription : 20/02/07

Message privé
L'équipe Rail and Ride prépare sa nouvelle aventure en Norvège! Plus d'info ici.

Nous mettons les internautes à contribution sur l'élaboration de nos repas... Tysfjord 2014, une aventure NO LYO! A vous de jouer!

Plus d'info ici

Merci de votre aide!

;)

Fanny
posté le 14 déc. 2013 mis à jour le 14 déc. 2013

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
je viens de poster deux recettes

dans les ingredients on pourrait rajouter

thon naturel
brique de creme
ce qui permet de faire des nouilles à la creme et au thon

du lait de coco en poudre (acheté dans les supermarche asiatique) ce qui permet de faire les recettes de dahl indien

nouilles chinoises je dirais qu'il faut eviter celles du supermarché lambda
perso j'aime bien http://www.kioko.fr/fr/28-nouilles-japonaises
il y a les soba au sarrazin que l'on peut faire sauter avec de la sauce soja (yakisoba)
et les ramens
on peut aussi deconditionner celle presenté en cup
posté le 14 déc. 2013

fanouche
Martinet
(31 messages)
Inscription : 20/02/07

Message privé
Super Merci! :)

Concernant le thon, nous espérons pêcher sur place. Et pour la brique de crème, j'aimerai bien, mais ça prend pas mal de place. Peut-être arriverons nous à nous ravitailler dans un village...

Merci!
posté le 15 déc. 2013

colombo_35
Sterne arctique
(110 messages)
Inscription : 19/08/08
Lieu : Condate

Message privé
Dans la liste de base j'ajouterai bien de la farine de pois chiche (apport en protéines), de l'huiles de colza, olive et noix.
Pour vos recettes, passerez vous par des lieux habités avec des commerces pour acheter des oeufs et des légumes frais ?
De quels moyens de cuissons disposerez vous ?
Le bul d'oseur avance
posté le 15 déc. 2013

fanouche
Martinet
(31 messages)
Inscription : 20/02/07

Message privé
Super je rajoute!
Merci!

Pour les commerces, peut-être une ou deux fois dans un village. Mais déjà si on peut avoir une petite liste de recettes à partir de produits de base, ce serait bien!

Pour la cuisson, on aura un peu d'essence et du bois (réchaud à bois, poele à bois UL et feu)

Fanny
posté le 15 déc. 2013

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
aux etats unis dans les magasins "organics" on avait trouve du hummus deshydraté
http://www.amazon.com/s?rh=n%3A16310101%2Cp_4%3ACasbah

je n'ai jamais reussi à en trouver en france :(
à chaque fois que mon mari va au US pour le boulot il en ramene

par contre dans les epiceries bio comme les biocoop en france on trouve des flocons de pois chiches deshydatés
il suffit de rajouter l'huile d'olive (pour le tahini c'est plus difficile)

par contre dans le meme genre on trouve des mix pour falafels

il y aussi pas mal de mix de legumineuses
posté le 19 déc. 2013

fanouche
Martinet
(31 messages)
Inscription : 20/02/07

Message privé
Pas mal de monde se prête au jeu! Merci!

On partage une première recette:

douceur salé de semoule
à préparer sur place
"320g de semoule
16 tranches de grison
1 cubes bouillon
4 figues séchées"


Mettre de l'eau à fondre :) 1,5 fois le volume de la semoule en eau pendant ce temps mettre en petits morceaux les figues et la viande de grison; puis ajouter le cube dans l'eau, mélanger, faire frémir puis ajouter les petits bouts de figues et les petits morceaux de grison dans l'eau. Ensuite mettre la semoule dans l'eau chaude et couvrir immédiatement et retirer du feu. Attendre 3 min, mélanger et manger :)

Si vous aussi vous avez des recettes, peut-être les expérimenterons-nous lors de notre prochaine aventure!

En attendant, une petite vidéo!
posté le 15 janv. 2014 mis à jour le 15 janv. 2014

petit tetras
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 23/02/10

Message privé
Hej !

La semoule, c'est magique ! J'aime à l'accompagner avec de la sauce tomate en tube (à ne pas confondre, dans la nuit polaire, avec le tube de dentifrice). On trouve en Norvège des sauces tomates en sachet ! Bon à savoir, car en France, c'est introuvable. Mais le mieux, c'est la pêche au gros.

Voici ma technique pour pécher en kayak, sans trimbaler de canne à pêche :

-Matériel : un élastique type sandows, environ 1 mètre, du gros fil à pêche, un leurre (à acheter sur place à la galerie marchande de Narvik, à côté de la gare : prendre le moins cher, ça marche très bien, mais en prendre plusieurs, ça se perd), éventuellement, un mousqueton.

- Montage de la ligne : prendre trente à quarante mètres de fil. A un bout, attacher le leurre, à l'autre, l'élastique. A partir du côté élastique, enroulé le fil (sans enrouler l'élastique) sur un bout de bois (bouleau ou pin sylvestre). Quand tout est enroulé, planter le leurre dans le bois et entourer les piquants du hameçon avec l'élastique.

-Mise en œuvre : Dérouler l'élastique et l'attacher à la ligne de vie (avec l'éventuelle mousqueton), à bout de bras. Libérer le leurre et le laisser couler de quelques mètres en déroulant le fil petit à petit. Le pagayeur avant commence à avancer. Le pagayeur à la gouverne fait tourner tout doucement le bateau du côté où il pêche (cette manip vise à ne pas emmêler le fil dans le gouvernail) tout en déroulant le fil tranquillement, pour que le bateau ait le temps d'avancer et de tendre le fil, car si le leurre coule et touche le fond, il peut y rester accrocher.

- Quand on est seul sur son bateau, il faut avancer un peu, profiter de l'inertie pour dérouler, avancer un peu etc.

- De temps en temps, il faut tout remonter, pour vérifier qu'il n'y ait pas d'algues. Avec un peu d'habitude, en tenant le fil à la main, on sait à peu prêt ce qu'il se passe au bout. Attention aux hauts fonts : quand on accroche, vue le poids et l'inertie du bateau, c'est la rupture immédiate du bas de ligne !

- Quand on prend un poisson, si c'est un maquereau ou un petit lieu on peut le remonter tout de suite à bord (attention : taille mini pour les lieux : 30 cm). Si c'est un gros, ça ce débat (il veut pas qu'on le mange !) Tenter de le remonter à bord tout de suite peut être très sportif. Il faut donc le promener 5 ou 10 min. Après, il se laisse faire.

- Exécution : pas la peine de cogner dessus pour l’assommer : ça a la tête dure ! un coup de couteau entre les ouies, pour atteindre le coeur, c'est très efficace (j'ai horreur de faire ça!). Ensuite, on coupe la tête, la queue, et on vide le dedans pour nourrir les crevettes, et pouf, le poisson atterrit dans le bateau, entre les jambes.

- Cuisson : directement sur les braises ou sur une grille (grille spéciale poisson, longue et étroite, trouvable en Norvège). A la broche : difficile, car dès que la chair chauffe, elle ramollie et le poisson tombe. Bon compromis : cuisson à l'eau de mer, avec un peu d'huile d'olive et des baies de genévrier !


On trouve aussi des moules à foison, là bas. Celles qui sont dans des endroits un peu agité ne sont pas terribles, car elle bouffent du sable et fabriquent alors des micros perles, trop petites pour leur donner une valeur marchande, mais assez nombreuses pour rendre la moule immangeable (Aïe les dents !). Il faut donc les ramasser à marée basse, dans les endroits calmes, loin du sable. Les plus grosses ne sont pas forcément les meilleurs.

Bonne appétit

Hej Då
(partager)
Remonter