Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Klepper ou Nautiraid ? 34
(partager)
posté le 10 déc. 2009

Roubet
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 10/12/09

Message privé
Bonjour,

Après un passage au salon nautique (et des lectures des catalogues) dans le but d'acheter un kayak pliant pour emmener ma famille (deux adultes et deux enfants en bas âge) pour du cabottage en mer (et plus pour moi seul), je suis confronté à un choix cornélien : NAutiraid ou Klepper ??
Les deux marques proposent des produits vraiment intéressants (Aérius chez Klepper et 520 chez Nautiraid).
Quelques uns d'entre-vous auraient ils des infos pour m'aider à choisir ?
Merci.
posté le 10 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Salut Roubet. Bienvenue sur le forum.
Moi, je te dis...achète avec le coeur, achète Français, achète Nautiraid.
Moi, j'ai acheté avec la tête et j'ai acheté un Aerius II 520 Classic de chez Klepper.
Par contre, au delà de la qualité, de la ligne, tout le tralala... je crois qu'il est indispensable que l'on te fournisse en même temps que l'achat les papiers nescessairent pour l'immatriculer. Normalement, l'importateur de Klepper te l'ai fourni. Et si tu l'achète directement par l'allemagne, il te faudra trouver une aff mar correct. Personnellement, etant du Nord, j'ai du le faire immatriculer a Auray en Bretagne.
Donc, j'ai un 520 biplace en Classic avec gréement S2. Si tu veux des renseignements, n'hésite pas.
Autrement, je connais deux trois Nautiraid qui devrait te répondre.
Bonne soirée
Ha oui, donc moi j'ai choisi Klepper pour plein de raison. A plus
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

Cyril94
Etourneau
(53 messages)
Inscription : 19/08/08
Lieu : 94

Message privé
Bienvenue sur ce forum.
Hormis les deux marques que tu cites et qui sont très bien, tu as WAYLAND qui présente des modèles aux lignes identiques (fab. CZ). La qualité globale est la même (s'entend matériaux utilisés et navigation) ; seuls quelques détails de finition sont en retraits. Mais en contrepartie le budget est quasiment divisé par deux. Les commandes sur leur site Internet se passent sans soucis (livraison en 15 jours).
Ils sont immatriculables de la même façon que les Keppler(s). Tu as aussi quelques utilisateurs et post(s) sur ce forum.
Bon choix.
K109 (Sevylor) - Pathfinder II (Aqua-Design) - Spree One (Stearns) - Hélios 1 (Gumotex) - Explorer 1 (Grabner)
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

e20100
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 10/12/09

Message privé
heureux proprietaire d'un nautiraid 540 j'ai pu tester cet été le wayland d'un ami lors d'un raid en croatie. pour ma part le nautiraid est un vrai bijoux certe plus cher que le wayland qui est une copie conforme de kleeper avec un niveau de finition inferieur.
sur le wayland on a rapidement tordu le safran qui ressemble à un vulgaire morceau de tole un peu trop souple...
coté navigation le naitiraid est particulierement rassurant en etant un peu plus stable
le wayland est à peine plus rapide
pour le pontage et les jupes je prefere largement le systeme nautiraid
assise tres confortable pour les fauteuils gonflables du nautiraid, bcp moins pour l'autre

donc victoire sans appel du nautiraid
posté le 11 déc. 2009

olivierB
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 20/11/06

Message privé
bonjour,
si ça t'intéresse, je vends mon Nautiraid 520 expédition avec pontage, 2 jupes et gouvernail.
état: comme neuf
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
bonjour , lors de ma visite au salon nautique , j'ai eu l'occasion de m'entretenir avec l'importateur Klepper ( c'est le même qui a repris l'import de Grabher).

une différence qui a une grande importance c'est la nature des toiles utilisés, en effet,
sur le Klepper le matériaux de la peau est une exclusivité breveté de la marque .
( j'ignore depuis combien de temps)

Pour le Klepper : le matériaux ( j'ai oublié le nom) présente (parait-il) une bien plus grande solidité ,mais n'est pas compatible avec un assemblage par collage , sa construction ne ce fait que par couture , ce qui me fait craindre une éventuelle réparation en cours d'expédition avec l'impossibilité de coller une rustine sur un vulgaire trou!!!!

Pour le Nautiraid et malgré la différence de prix ce problème n'existe pas , d'autant plus que l'hypalon avec lequel il est construit semble avoir depuis longtemps fait ses preuves dans bien des expéditions .

Mes activités ne sont pas dans les capacités de ces embarcations , qui souffriraient trop du manque de fond , par contre si je devais naviguer sur de grandes étendus (mer ou lacs ), mon choix se porterait sans hésitation sur les Nautiraid .
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Pour ma part, j'ai choisi Klepper pour des raisons :
- de simplicité de montage
- La toile de coque est en hypalon aussi. Ce que n'a pas compris a mon avis notre ami, c'est que la coque n'est faite que dans un bout de toile. Il n'y a pas d'empiecement, collage, couture sauf pour se raccorder au pont.
- La toile du dessus est en coton d' egypte, ce qui permet une respiration de l'embarcation (évite la condensation et rafraichit en été par l'effet d'évaporation)
- le gréement si il en a un en est un véritable. Foc-grand voile avec bande de ri, dérives... On sait remonter au vent.
- Quand le klepper n'est pas chargé (donc moins enfoncé sur l'eau) et que ce n'est pas un quatro (quatre stabylair). Il est vrai qu'il est moins stable car la largeur des stabylairs se retrouve au dessus du niveau de l'eau. Contrairement à Nautiraid. (Personnellement, je trouve cela une chance) Grace a cela, il est facile de naviguer sans saffrant (pour eviter la trrainée dans l'eau) en faisant giter légèrement le bateau pour adapter la trajectoire sans devoir le faire a la pagaie. (Surtout en biplace, on se cogne vite les pagaie quand le rythme change - et ça casse le rythme !) Déjà que c'est une péniche, mais si en plus on en augmente le tirant d'eau et qu'il n'est controlable qu'au gouvernial, pas drole ! Sur 20 à 30 km, naviguer sans saffrant, ça repose :D
Quelques photos de mon Aerius II 520 Classic
Mes regrets :
-L'ensemble reste fort lourd (avec une armature bois) 36 kg je crois...
-il est trés stable mais reste fort large... il faut du muscle pour le faire avancer
-Le 520 est un peu court en biplace avec un grand a l'arrière (je fait 1.92 m)
-il est long a préparer 30 minutes (a partir du moment que l'on arrive en voiture et d'être près sur l'eau)
-De retour, il faut un petit endroit pour le pendre par les pointes pour le faire secher.
Ce que j'adore :
-il tient dans un coffre de toit (moins tentant a piquer)
- A Brugges, la nuit, il était dans le coffre de la voiture en parking souterrain en plein centre ville)
- Pas de prise au vent sur la galerie pour les grand voyage.
-J'avoue beaucoup aimer ce coté là, Quand je suis parti a Namur naviguer avec Jean Luc et que l'on prend un repas chez lui le soir avant de repartir, alors qu'il habite en centre ville... il est plus rassurant de le savoir dans le coffre de la voiture.
- J'aime bien naviguer au sec sans devoir se changer outre mesure pour faire du Kayak en ballade.
- Grace a tous cela, j'ai pu faire decouvrir le kayak a plein de monde, sitot que vous leur dites qu'en jean ou jogging c'est trés bien.. ils sont d'un seul coup beaucoup plus ouvert a vivre une "aventure", Même ma copine handicapée des jambes en fait avec nous ! pour dire :canon:

Malgrés tout, je rêve d'un monoplace, rigide, léger, effilé qui m'apportera des sensations bien opposées.
N'hésite surtout pas a me contacter si tu as besoin d'autre renseignement.
A tchaô
posté le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
jak91 :
Pour le Klepper : le matériaux ( j'ai oublié le nom) présente (parait-il) une bien plus grande solidité ,mais n'est pas compatible avec un assemblage par collage , sa construction ne ce fait que par couture , ce qui me fait craindre une éventuelle réparation en cours d'expédition avec l'impossibilité de coller une rustine sur un vulgaire trou!!!!

Pour une information venant de la maison mère Klepper

Kit de réparation KLEPPER
Contient des pieces de renfort de carène, du tissu du pontage, du textile PVC, papier de verre, ruban adhésif, bouchon pour reserve d’air, colle pour caoutchouc, colle pour reserve d’air. Indiquer la couleur du pontage.
posté le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Autrement, je l'avais déjà proposer. Faisons un réel comparatif en image... pour une fois ;)
Nous avons sur le forum plein de bonnes âmes équipées de pliant... certes, je dois être un des très rare en Klepper mais comparons ! Bon Dieu ! :snif:
posté le 11 déc. 2009

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Erön Riog :
- La toile de coque est en hypalon aussi. Ce que n'a pas compris a mon avis notre ami, c'est que la coque n'est faite que dans un bout de toile. Il n'y a pas d'empiecement, collage,

N'hésite surtout pas a me contacter si tu as besoin d'autre renseignement.

Si, si , j'ai très bien compris, le référentiel que je fais entre le Klepper et le Nautiraid n'a de valeur ,que si l 'importateur de la marque qui expose encore ce jour au salon a une juste et honnête description de ses produits.

Si les éléments que je communique ci dessus sont erronés , ce qui , d'après tes explications semblent être le cas ( aussi bien pour la construction que pour le matériaux).

Cela laisserait entendre que les infos que j'ai recueillis au salon ne sont que pure propagande de la part du vendeur qui voulait marquer sa différence avec les Nautiraid en vantant un produit plus (solide)et au tel cas il se serait trouvé pris a sont propre piège en nous justifiant l'absence de collage .

A vérifier donc .
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Merci Eron pour le lien , en effet , il semble bien que tu ais raison et que je me soit fait endormir avec des arguments purement commerciaux , qui en fait ont produit le contraire du résultat espéré

ps: excuse, je ne sais pas mettre les barres sur le O ( sans rancune)
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

pataphilippe
Sterne arctique
(147 messages)
Inscription : 25/08/08
Lieu : 63

Message privé
coucou Grégoire,
tu as juste oublié de mettre des photos du bateau sur l'eau, et sous gréement...
Je laisse le soin à Philippe d' apporter de l'eau à vos moulins rapidement...
Kayak à voile : "Navigue si tu peux, pagaie si tu dois !"
posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Salut Patricia, gros bisous à vous. Ben oui, nous voilà de nouveau. Il manque que Cyril59 (qui est en vacances cette semaine pour rentrer dans le fil !)
Donc,
Pataphiliuppe a un Nautiraid Biplace Expé 520 Structure bois je crois. Dans notre équipe (du grand nord), Ils sont considérés comme les plus probants en terme d'expérience sur le pliant et les bidouilles qui vont avec pour en faire un voilier !

Cyril59 en Nautiraid solo 460 je crois, Structure Alu, équipé d'un saffrant depuis un an. Amateur de sensation dans le clapo mécanique des péniches

Et moi, humble pagayeur d'un Aerius... comme vous le savez déjà :D

A suivre...
posté le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Photos pour vous montrer la difference de hauteur de jauge...

posté le 11 déc. 2009 mis à jour le 11 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Cette photo a été prise a ras de l'eau dans une écluse entre Profonde ville et Namur. On voit bien la coque et son boudin d'air (Stabylair) bien au dessus du niveau de l'eau. Pourtant, je fait 94 kg et mon cousin 80kg et dès ! :canon:

Et si vous voulez voir l'album de Jean-Luc pour cette occasion, cliquer dessus ! une fois sur la ligne ! :)
posté le 12 déc. 2009 mis à jour le 16 janv. 2010

pataphilippe
Sterne arctique
(147 messages)
Inscription : 25/08/08
Lieu : 63

Message privé
Pas mal de choses ont déjà été dites...

Pour t'aider dans ton choix, il me semble que tu dois bien définir ce que tu attends du bateau (même si une fois que tu l'auras tu te mettras sans doute à avoir de nouvelles idées et de nouveaux projets)

Taille du bateau et charge possible :
Pour 2 adultes avec deux petits, ce n'est tout de même pas le confort avec 5,20m (ni même 5,40) mais c'est possible au niveau des capacités de charge des bateaux. Tu as aussi chez Klepper (je ne prends pas de considération de prix pour le moment) un modèleXXL de 5,85 m mais pour une utilisation en solo cela deviendrai difficile...

Immatriculation aux affaires maritimes :
Comme l'a dit Erön, avec Nautiraid tu auras dès l'achat un certificat te permettant une immatriculation rapide (pour nous, 2 coups de fil, puis un aller-retour de courrier sur deux semaines avec le bureau de Caen) mais il n'est pas impossible de faire immatriculer un Klepper puisqu'Erön justement a fini par y réussir (comme il te l'a dit, en immatriculant en Bretagne alors qu'il habite le Nord, mais le choix du département d'immatriculation est totalement libre quel que soit ton lieu d'habitation, et pour nous le choix de Caen alors que nous habitons le 77 n'a été dû qu'à l'accueil téléphonique très favorable qui nous a été fait après un premier appel à Paris où tout semblait bien compliqué !)
Mais au fait : Pourquoi immatriculer ?
Si tu souhaites randonner et t'éloigner à plus de 300m de la côte, cette immatriculation te permettra d'être totalement en règle avec la division 240 qui régit nos embarcations(plaquette ministérielle). Et particulièrement s'il te venait l'idée de pêcher en mer (pêche uniquement autorisée depuis une embarcation immatriculée). Pour randonner en règle et en sécurité, il te suffira une fois ton bateau immatriculé de disposer du matériel imposé selon que tu souhaites rester à 2 miles d'un abri au maximum ou que tu envisages de naviguer jusqu'à 6 miles d'un abri. (et il faudra encore considérer l'état de la mer puisque nos différents bateaux sont classés "D" en catégorie de conception...)
Et la voile ?
Peut-être n'as-tu pas ce projet pour le moment, mais ça peut venir plus vite qu'on ne croit car pagayer... pagaie... pas gai toujours...!
Dans ce cas, il est certain que Klepper propose un véritable gréement qui permet une navigation agréable et efficace, contrairement à nautiraid dont les voiles d'assistance ne sont guère utilisables que par vent arrière ou grand largue. (je crois avoir dit déjà sur un autre fil qu'un grand parapluie de Golf ferait aussi bien l'affaire... ce que nous avons d'ailleurs testé avec succès..)
Clique sur l'image pour en savoir plus...
Bien sûr rien n'interdit d'adapter un gréement klepper sur un kayak Nautiraid, ou un gréement Wayland, ou un gréement perso... cela nécéssite quelques bricolages sans affecter la structure du bateau.

Le budget :
Certes Wayland (copie conforme de Klepper, à quelques finitions près) est nettement moins cher que les deux autres, mais il pose le même problème d'immatriculation que Klepper... (en fait, faute de certificat du constructeur, il faut immatriculer son bateau en le déclarant comme une construction amateur... c'est à dire mentir pour obtenir d'être dans son bon droit !)

Par ailleurs, si tu ne manies pas aisément la langue de Shakespeare ou mieux encore celle de Goethe il sera plus difficile de traiter avec Wayland, mais si le problème de budget doit te freiner... alors pourquoi pas Wayland...

Quand aux comparaisons techniques :
Les montages et démontages, bien qu'utilisant des techniques d'assemblage ou de pliage un peu différentes nécessitent surtout un peu d'ordre, de précision et d'attention et les deux bateaux , Nautiraid ou Klepper se valent quand au temps de mise en oeuvre que de rangement.
La stabilité : Comme l'a dit Erön, les stabilairs du Nautiraid sont un peu plus bas que ceux d'un aerius de Klepper, ce qui met le bateau à plat avec très peu de gite possible, alors que pour l'aerius cette gite peut être un atout selon les conditions de navigation. Toutefois, pour une utilisation "familiale", la stabilité du Nautiraid paraît bien intéressante.
Le confort ? Quelqu'un a parlé déjà des sièges gonflables de Nautiraid, et de l'aspect un peu plus rustique de ceux de Klepper (qui est tout de même passé du bois à la mousse thermoformée depuis un moment..) En fait, il faut dans tous les cas, adapter les assises (hauteur du siège, calage du dos, inclinaison..) en fonction de chaque utilisateur, de sa morphologie ou de ses soucis articulaires...

Au bout du compte, quand tu auras choisi, tu ne le regretteras pas. Ce sera TON bateau, et il sera LE PLUS BEAU... ( le choix du coeur comme nous l'a dit Erön)

Au fait ! Bois Ou aluminium ? Alors si tu souhaites utiliser ton bateau en mer, sans hésiter BOIS ! Car Alu + Sel + chaleur (du soleil) = soudure ! et à moins de démonter et de lubrifier fréquemment...
La structure bois pour notre part a fait en 2008 les quatre semaines nécessaires au TOUR de CORSE sans le moindre démontage et sans problème à l'arrivée, malgré les vagues embarquées parfois, le séchage sur la plage, le sable... et l'absence de rinçage à l'eau douce...
Enfin, si par malheur tu devais casser une pièce (en général c'est plutôt à terre et démonté que ça pourrait arriver) il est plus simple de trouver n'importe où le tasseau (peut-être pas en frêne) qui te permettra une réparation temporaire (avec peu d(outillage) que le tube d'alu s'emboitant parfaitement...
Kayak à voile : "Navigue si tu peux, pagaie si tu dois !"
posté le 12 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Je l'avais dis, notre Pataphilippe est un pro :D
posté le 12 déc. 2009

Roubet
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 10/12/09

Message privé
Merci infiniment à tous pour ces précieux (et très érudits) conseils.
J'en suis très touché.
posté le 24 déc. 2009

dan74
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 23/12/09

Message privé
Bonjour aux futurs acheteurs de kayak pliant qui liront ce post
(et meilleurs salutations aux collègues qui en possèdent déjà un),

Je me permets d'apporter un point de vue supplémentaire dans cette discussion pour tous ceux qui envisagent ce type d'achat. Voici notre retour d'expérience après diverses utilisations, mer, lac, rivière, vents, courants, marée, France et étranger :

Nous avons la cinquantaine et nous ne sommes à la base ni kayakiste, ni voileux. Mon épouse n'est pas sportive. En ce qui me concerne, je suis un professionnel du sport (ski et montagne) et traine quelques vieilles notions de planche à voile. Depuis presque 2 ans nous utilisons un Klepper Aérius 5,45 quattro (avec 4 stabilairs). C'est un biplace que nous avons acheté après avoir longuement hésiter avec un Nautiraid. Nous ne regrettons aucunement notre achat si ce n'est que nous le trouvons un peu juste par rapport à l'usage que nous en faisons. A refaire nous achèterions probablement le même modèle mais en 5,85m pour augmenter un peu la capacité de charge (la glisse aussi ?). C'est la conception de la structure, les matériaux utilisés, l'important volume de chargement, la possibilité d'utiliser une voile et d'obtenir très facilement l'immatriculation mer (délivré rapidement par l'importateur Français) ainsi que la qualité générale de fabrication qui nous a décidé pour cette marque. A l'usage on apprécie également la très large trappe arrière de chargement par fermeture éclair ainsi que les 4 boudins qu'on gonfle intégralement lorsqu'on est très chargé. Le tirant d'eau, même chargé pour plusieurs jours, est extrêmement faible. En ce qui nous concerne, on le monte toujours au minimum pour 2 ou 3 jours de navigation. Sur le terrain nous n'avons jamais pu le comparer avec le Nautiraid ou une autre marque. Nous ne parlerons donc que de ce que nous connaissons.

D'aspect, notre bateau (je m'amuse à employé ce terme) comme la plupart des pliants ressemble à un mixte barque/ kayak. Il est d'emblée très sécurisant et très confortable grâce à l'hiloire qui est vraiment surdimensionnée. Ma femme qui est un peu peureuse c'est tout de suite senti à l'aise. Ce kayak est réellement très stable en lac (ou rivère calme). On peut bouger dedans sans craindre le retournement immédiat et on a de l'espace pour bouger les jambes. La jupe doit faire partie du lot de bord avec l'écope et l'éponge car si le vent se lève et que des vagues importantes se forment la très large hiloire peu embarquer de l'eau. Il n'est pas rapide, notre vitesse de croisière se situe entre 4 et 5 Kms/h. Je fournis les 4 kms de base avec une pagaie puissante et ma femme le complément avec une pagaie plus petite en pagayant de temps en temps. En donnant tout on arrive à 7,5 km/h sur de courtes distances. Ainsi formé, notre équipage peut naviguer 6 à 7 heures sur des sièges confortables qui finissent quand même par faire mal aux fesses (acheté en option avec le gouvernail et la jupe) en discutant, en admirant le paysage, en profitant du silence et sans s'engueuler (sauf dans les grosses vagues). C'est la première fois qu'on peut partager une activité sportive en gommant l'écart physique ou technique qui nous sépare. Nous pêchons très souvent à la traine, des algues bien sûr et quelques beaux poissons de temps en temps. Pour la pêche il faut faire bien attention de ne pas planter les leurres dans l'hypalon de la coque ou la toile de pont.

En lac, s'il n'y a pas de vent tout est très zen. Si le vent se lève ça se corse et je conseille l'usage immédiat de la jupe pour limiter la prise au vent et une dépense inutile d'énergie.

En mer calme tout est très cool aussi. En mer un peu formé il passe très bien. Dans la houle, je ne suis pas inquiet. Avec les vagues dans le cul il est encore plus marin. Sur petites vagues déferlantes du bord de plage (pas trop grosses environ 1 m à 1,50m) il passe aussi mais le pagayeur de tête en prend plein la tête et, avec le poids, l'eau s'infiltre dans la jupe de l'hiloire (une petite modif avec un système à bretelles est nécéssaire pour éviter cet inconvénient). Le retour à la plage est parfois un peu chaud. Au surf, sous réserve de bien pagayer et en s'aidant du gouvernail il reste bien directeur mais en final, il arrive qu'avec la vitesse l'avant enfourne. L'arrivée sur la plage se fait alors un peu en catastrophe.

Compte tenu du mode de fonctionnement de notre équipage j'ai rapidement souhaité utilisé la voile pour économiser mes forces. Le kit voile d'origine 5 m2 (très bien conçu) fonctionne plutôt bien par force 3 ou 4 surtout en lac. Par contre il gène le pagayage. J'ai essayé une fois en mer par force 5 ou 6, impossible de partir. Une autre fois avec un fort courant de marée montante conjugué à un vent moyen soufflant dans le même sens, le kayak dérivait plein pot, impossible de tirer un bord encore moins de remonter au vent. Dans ces conditions on se rend bien compte des limites du système. Ce n'est pas un voilier ! On peut aussi souligner que sans flotteur latéral, plus le vent est fort, plus le bateau gîte ce qui peut être désagréable pour ceux qui ont des problèmes de dos. Pour la petite histoire, l'hiver dernier, n'étant pas très sûr de mes capacités de marin et souhaitant bétonné niveau sécurité j'avais confectionné un système de flotteurs avec 4 bras en alu à partir de 2 flotteurs Grabner long de 2,10m (en hypalon et à très faible trainée). Les bras étaient réglages par goupilles (ils coulissent dans un tube centrale fixé sur l'hiloire). Les flotteurs (sur lesquels j'ai collé des "oeillets" de fixation en hypalon) étaient reliés aux bras alu par de simples sandow marine de 5 mm fixé en double épaisseur. A l'usage s'était simple d'emploi et ça ne bronchait pas sauf les flotteurs qui se cintraient un peu dans les vagues. Ce 1er système, hyper stable, bien qu'optimisé côté montage (voiles et flotteurs) était trop long à mettre en oeuvre à mon gout et alourdissait sensiblement l'embarcation pour un déplacement dans l'esprit purement kayak. A mes yeux c'est un système On-Off bien dans l'esprit voile mais peu compatible dans notre recherche d'itinérance sur plusieurs jours.

Depuis j'ai revu ma copie. J'ai acheté un seul flotteur Grabner court que je fixe (toujours avec un sandow) sur un seul bras articulé (1,20m de longueur) qu'on bascule bâbord/tribord en fonction du sens de déplacement. Le bras alu est fixé sur la barre en bois Klepper qui supporte les dérives latérales (au centre par un axe articulé en plastique renforcé et sur le côté par un autre sandow). Avec ce système et notre Aérius 5,45, sous réserve d'être très bien ajusté on peut continuer à pagayer à deux en utilisant le foc d'origine Klepper combiné à un mini spi asymétrique qu'on utilise en Grand Voile ou en spi normal par vent arrière. Dans l'esprit kayak c'est à mon sens le système le plus simple et le plus léger à utiliser (mais rien n'est définitif car il faut tester dans toutes les conditions avant de crier victoire...). On envisage maintenant l'installation d'une petite voile à corne (d'environ 1,5m2) à l'arrière du kayak.

Dans l'esprit itinérance en kayak à la journée ou sur plusieurs jours en autonomie, je pense vraiment que la combinaison foc + mini spi + voile tape cul à l'arrière est la meilleure solution avec notre Klepper 5,45. Ainsi équipé, on économise un peu de nos forces, on peut se déplacer dans toutes les directions sans être obligés de tirer des bords couteux sur le plan horaire et on gère un matériel voile pas trop envahissant.

De retour sur terre, pour le déplacer, nous utilisons un chariot pliant à 2 roues muni d'un grand bras télescopique dans l'esprit des chariots de petit voilier (ce bras nous sert aussi de mat pour le foc). Il est possible de charger le kayak sur un toit de voiture (galerie + échelle comme pour les deltaplanes ou galerie sur mesure à 3 points d'appuis minimum). En laissant la jupe en place, il est possible de rouler aux environs de 100 Kms/h.

En conclusion, je souhaite souligner qu'on peut très vite tomber sous le charme d'un pliant (nous on adore le concept) sous réserve d'être soigneux si on veut le garder très longtemps (l'hypalon est solide mais n'appréciera pas une arrivée plein pot sur des coquilles d'huitres ou de se frotter à certains calcaires coupants de méditerranée). Il faut aussi en accepter les inconvénients :

Montage 30 mn
Démontage/pliage/nettoyage rapide 45mn
Rinçage à l'eau légèrement savonneuse si usage mer (au jet d'eau avec peu de pression)
Entretien périodique de l'hypalon avant hivernage et petit coup de pinceau sur la structure bois tous les 3 ans

Pour le reste, ce sont de bonnes embarcations bien adapté usage familial, aventures lointaines, déplacement sur plusieurs jours et réputé durable 10 à 20 ans (voir +) selon l'usage. Par contre totalement inadapté à un usage sportif, courants très forts, mer forte à chaotique (esquimautage totalement impossible), parcours avec affleurements rocheux rapprochés, etc...

Bonnes navigations à tous,
posté le 24 déc. 2009

hittite
Martinet
(37 messages)
Inscription : 17/03/09
Lieu : Le Puy En Velay (43)

Message privé
Nautiraid ou Klepper ? ... ce n'set pas comme Renault ou Toyota ??? (hélas ...)
Marc
posté le 25 déc. 2009

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Hé ben, pour un premier message, tu fais fort Dan74. Merci beaucoup pour ton témoignage très intérressant.
Donc et bien... bienvenue sur le forum.. et tu navigues où en fait dans le 74 ... Bourget, Annecy, Leman ?
posté le 25 déc. 2009

dan74
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 23/12/09

Message privé
Bonsoir Erön,

On ne navigue pas régulièrement. On bloque des périodes lorsqu'on peut se libérer (pour l'instant de 3 ou 4 jours à une semaine).

On a pour l'instant navigué sur les lacs du coin : Annecy, Aiguebelette, Bourget (France), Lac de Côme, 2 séjours au lac majeur (Italie), lac de Neuchatel (Suisse). En fait, il y en a plein de lacs autour de chez nous si on accepte de faire un peu de route.

En grosse rivière on a fait l'Erdre (du côté de Nantes) et le petit rhône vers chez nous.

En mer, 2 superbes escapades dans le golfe du Morbihan et plusieurs sorties à la journée dans le secteur de Quiberon.

On envisage à moyen et long terme de faire de temps en temps des escapades plus longue dans l'esprit de pataphilippe (Corse, Sardaigne, Croatie, Norvège, etc...). En fait, on s'aperçoit qu'il y a plein d'endroit sympa pour naviguer, ce n'est que le temps qui manque...

C'est vrai que mon message précédent est assez long. J'ai souhaité donner mon avis de modeste amateur au sens littéral du terme "celui qui aime". J'espère n'avoir froissé personne car je ne souhaite pas spécialement faire l'apologie de notre Klepper. Les Nautiraid sont certainement de très bons bateaux (les voyages effectués par Pataphilippe le prouve largement). Le choix d'un kayak n'est pas une chose facile. Lorsqu'on découvre l'activité on se pose plein de questions. Le tarif des pliants Klepper ou Nautiraid étant tout de même assez élevé par rapport à d'autres productions je pense qu'il est utile d'apporter tous ces témoignages.

A +, Dan.
posté le 27 déc. 2009 mis à jour le 27 déc. 2009

hittite
Martinet
(37 messages)
Inscription : 17/03/09
Lieu : Le Puy En Velay (43)

Message privé


bidouilles et navigations en Klepper ici

Bonnes fêtes @+Marc
posté le 27 déc. 2009

huskybandit
Sterne arctique
(101 messages)
Inscription : 30/11/08

Message privé
Merci de nous faire partager ton blog Hittite, je le parcoure en ce moment, et je trouve ca passionnant, en ces moment d'hiver ca fait du bien, de rever... ;)
"un petit Canoë old town camper royalex, et depuis c'est du bonheur sur l'eau"...
posté le 27 déc. 2009

hittite
Martinet
(37 messages)
Inscription : 17/03/09
Lieu : Le Puy En Velay (43)

Message privé
merci huskybandit pour ton message.
Je n'ai aucune prétention, je ne suis pas un aventurier ... Simplement avec nos petits bateaux on peut faire tellement et simplement de belles choses ! Le bout du monde est au fond de ton jardin ...
J'ai beaucoup d'admiration pour Patricia et Philippe et leur tour de Corse (entre autre) c'est chouette tout ce que l'on peut faire avec un petit kayak!
C'est sur que j'apprécie mon Klepper mais le Nautiraid est sûrement un bon bateau... qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse !!
Joyeuses fêtes et bonnes navigations 2010 !
Amitiés - Marc
posté le 04 août 2010

jean_luc
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 28/03/09
Lieu : Soignies - (Be)
Belgique

Message privé
Je vais faire plaisir à mon ami Erön, car j'ai aussi commandé une "péniche" ;)

Un Klepper naturellement !

Ce sera celui-ci un Aerius Spezial II 520 :



Vivement une petite sortie Erön !!! :)
posté le 04 août 2010

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Ha ba oui, vivement la petite sortie ! Elle sera familiale (je l'espère) et c'est moi qui invite. Si si, et il n'y a pas de mais, (je dois me faire pardonner tellement de choses), que je suis très très heureux de compter un futur "Klepperiste", le deuxième sur ce forum avec moi ;)
Pour faire simple, mon jumeaux mais en noir ! :mdr: (je ne suis pas raçiste, bien au contraire... au fait si, je suis raçiste avec les cons.... je ne l'ai supporte pas...dsl ! si on pouvez leur inventer une couleur.... ça m'aidereait ! :mdr:)
C'est une très bonne nouvelle Jean-Luc... Attention, avec cet achat, nous devenons frère de coque !
posté le 04 août 2010

jean_luc
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 28/03/09
Lieu : Soignies - (Be)
Belgique

Message privé
Sans problème Erön ! A cet endroit nous avons place pour laisser les embarcations en face ;)
posté le 04 août 2010

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Et bien oui, j'y compte bien.... et pas que les deux Klepper ! il y a aura certainement ton Watercraft pour nos femmes et le Scout Gumotex pour les enfants, voir mon Ludock aussi !
posté le 14 août 2010

jean_luc
Etourneau
(69 messages)
Inscription : 28/03/09
Lieu : Soignies - (Be)
Belgique

Message privé
Salut Erön, voilà je suis là avec mon new Klepper qui n'attend que toi pour faire un duo de 520 sur l'eau...

Je viens de le monter ce jour dans le salon, bon je dois encore améliorer mon temps mais c'est en bonne voie... ;)

Photos ICI
posté le 14 août 2010

Grégoire
Sterne arctique
(241 messages)
Inscription : 03/07/08
Lieu : Au nord du Nord

Message privé
Tu verras, après quelque jours... on arrive a s'y faire... on arrive a le démonter. On a du mal a ranger des choses si belle :) Je suis très heureux pour toi, pour moi aussi ;)
J'espère que nous sortirons bientôt sur la Meuse afin de les baptiser !
posté le 20 août 2010 mis à jour le 20 août 2010

Chrisbc34
Martinet
(26 messages)
Inscription : 01/07/10

Message privé
Les feathercrafts m'ont vraiment l'air d'être le top du top des pliants. La série K expe en particulier. La seule chose: le prix. Ils sont vraiment beaux. Pour conclure j'ai regardé des videos où ils esquimautent (il faut que je retrouve l'adresse de la video).

photos
A life does not have to be human to be great
posté le 20 août 2010

yves76
Martinet
(49 messages)
Inscription : 20/01/10

Message privé
Certains d'entre vous ont ils déjà fait des comparatif en vitesse et stabilité entre les 2 marques.
J'hésite toujours entre les 2.
Nautiraid a l'air plus bas sur l'eau (avantage?).
posté le 20 août 2010

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Pour répondre à Chricbc34 :
Les Feathercraft sont bien, mais la structure aluminium n'est pas le top pour la mer. J'ai utilisé un Feathercraft et j'ai un Nautiraid, pour moi, il n'y a pas photo, c'est Nautiraid sans hésiter dès qu'il s'agit de virées en mer un peu longues. Même si j'ai explosé le couple central de mon Expé 520 ans une mise à l'eau musclée (et foireuse :( )...

Par contre, avec Klepper et Wayland, je n'ai pas d'expérience. Klepper a une très bonne réputation (deux transats quand même ;) ), du même niveau que Nautiraid - ensuite, il faudrait vraiment échanger in-situ pour se faire une idée raisonnée.

Et j'attends avec impatience des retours de longues expés en Wayland.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 21 août 2010

Chrisbc34
Martinet
(26 messages)
Inscription : 01/07/10

Message privé
Vu Mad. Je viens du site de Wayland et je suis impressionné par le prix: 4550PSLT = 1142Euros....sans commentaire.
A life does not have to be human to be great
(partager)
Remonter