Une écotraversée à la rencontre des Ecrins et de son avenir

(réalisé) share(partager)
Après avoir arpenté pendant 3 ans le massif de Belledonne lors d'écotraversées rassemblant randonneurs, scientifiques, acteurs de l'environnement et de la montagne, nous mettons cette année le cap sur le massif des Ecrins pour une nouvelle traversée depuis la station de la Grave en Oisans afin de rejoindre le coeur des Ecrins et ses glaciers blanc et noir, le tout en accès transport en commun.
ça c'est le programme en tout cas !
Récit de cette nouvelle aventure pour mieux comprendre la montagne et son environnement dans le contexte de crise climatique actuelle.
Plus d'infos : http://ecotraversee-alpes.fr
randonnée/trek / alpinsime
Quand : 25/07/21
Durée : 7 jours
Distance globale : 70km
Dénivelées : +3600m / -3800m
Alti min/max : 1264m/3233m
Carnet créé par Vinc1 le 31 oct.
modifié le 01 nov.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Bus Grenoble-Briançon par le Col du Lautaret (LER 35 ZOU PACA) ce qui permet de rejoindre la Grave Retour par la Bérarde (navette Car Région ex Transisère) puis bus à Bourg d'Oisans pour Grenoble (Car Région ex Transisère) ou Briançon (LER35) Accè...
91 lecteur(s) - 1
Vue d'ensemble

Le topo : J5 : De Vallouise au Glacier Blanc (mise à jour : 01 nov.)

Distance section : 9.6km
Dénivelées section : +897m / -877m
Section Alti min/max : 1861m/2758m
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J5 : De Vallouise au Glacier Blanc (mise à jour : 01 nov.)

Départ matinal du chalet alpin pour prendre la navette pour le Pré de Madame Carle.
La petite navette est pleine à craquer malgré les horaires et un prix quelque peu dissuasif pour la plupart des touristes.
Le Pré de Madame Carle qui mène en particulier au glacier blanc, le plus grand glacier des Ecrins qui s'étend sur 5km, est un site des plus fréquentés des Ecrins, la facilité d'accès au glacier, malgré son recul, n'y est pas pour rien.
Justement, aujourd'hui, nous allons parler du tourisme en zone glaciaire avec Emmanuel Salim, chercheurs qui étudie ce phénomène sur plusieurs glaciers dans les Alpes, dans le Massif du Mont Blanc avec sa célèbre Mer de Glace, et également sur le Glacier Blanc dans les Ecrins.
Mais nous allons aussi faire du tourisme glaciaire en compagnie de notre second intervenant de la journée, Lucas Davaze glaciologue et médiateur sur le climat.
C'est donc après les présentations et avoir donné un aperçu du programme qui nous attend que nous entamons la montée vers le Glacier Blanc.
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
Arrivée au Pré de Madame Carle
Arrivée au Pré de Madame Carle
Le sentier nous fait vite découvrir le glacier blanc même si les langues terminales ont bien fondu ces dernières décennies
Vue en direction du Glacier Noir, notre itinéraire prévu pour le lendemain
Vue en direction du Glacier Noir, notre itinéraire prévu pour le lendemain
Montée au dessus du Pré de Madame Carle
Montée au dessus du Pré de Madame Carle
le glacier blanc
le glacier blanc
Avec Emmanuel Salim, nous échangeons sur l'impact du tourisme sur l'environnement et de l'attrait des touristes pour les glaciers qui veulent voir de leurs yeux les témoins du réchauffement climatique... malgré une certaine contradiction en matière d'empreinte carbone de cette pratique!
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
Arrivée au niveau du Refuge Tuckett, beau belvédère sur le glacier blanc et les autres glaciers des sommets alentours, Lucas Davaze nous explique le fonctionnement des glaciers et leurs évolutions, depuis les dernières périodes de glaciations jusqu'à leur fonte accélérée actuelle.
L'évolution des glaciers hier, aujourd'hui et demain avec notre glaciologue depuis le belvédère de l'ancien refuge Tuckett
L'évolution des glaciers hier, aujourd'hui et demain avec notre glaciologue depuis le belvédère de l'ancien refuge Tuckett
Comment a varié le climat jusqu'à présent...
Comment a varié le climat jusqu'à présent...
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
Modélisation de l'écoulement d'un glacier
Modélisation de l'écoulement d'un glacier
Vue sur l'Ailefroide situé juste au niveau du Col de la Temple que nous devons franchir le lendemain
Vue sur l'Ailefroide situé juste au niveau du Col de la Temple que nous devons franchir le lendemain
Encore de bons produits à déguster ramenés par Rémi, notre bénévole local
Encore de bons produits à déguster ramenés par Rémi, notre bénévole local
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
Petite pause photo devant le glacier blanc
Petite pause photo devant le glacier blanc
Il y a en effet un peu de monde sur le sentier à notre descente... jamais vu ça !
Il y a en effet un peu de monde sur le sentier à notre descente... jamais vu ça !
Le soleil tape et tous les moyens sont bons pour avoir de l'ombre
Le soleil tape et tous les moyens sont bons pour avoir de l'ombre
Pendant la descente, Lucas nous indique la présence de lichens sur les rochers qui peuvent être des marqueurs du retrait glaciaire : il suffit d'en mesurer la taille pour estimer l'époque de la fonte de la glace.
Mesure des lichens, marqueurs du retrait glaciaire
Mesure des lichens, marqueurs du retrait glaciaire
De retour au Pré de Madame Carle, nous prenons nos quartiers au petit refuge Sezanne (et au bivouac, non autorisé en temps normal, mais pour lequel nous avons demandé une autorisation au Parc des Ecrins). Au programme de la soirée en plein air, une rencontre et débat animé par Lucas autour de la préservation de l'environnement en montagne avec plusieurs acteurs : 
le Club Alpin (Comité Hautes Alpes), la Commission Internationale de Protection des Alpes, Mountain Wilderness, et des accompagnateurs en montagne. L'occasion de partager autour de nos différentes initiatives et de parler des leviers pour mieux préserver notre environnement dans nos pratiques.
Alors que nous parlons de wilderness, un chamois apparait au loin sur un névé
Alors que nous parlons de wilderness, un chamois apparait au loin sur un névé
J5 : De Vallouise au Glacier Blanc
La soirée se termine autour d'une bonne croziflette... et de quelques récits historiques proposés par Guillaume et Monique.
Mais c'est avant tout le programme du lendemain que nous avons tous en tête : alors que nous avons prévu de franchir le Col de la Temple pour rejoindre le refuge de Temple Ecrins, la météo s'annonce très mauvaise et bien orageuse. Nous sommes dans l'obligation de renoncer à cette traversée et cherchons donc une alternative...
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65