43 invités en ligne

Trois Becs, rando printanière dans la Drôme

(réalisé)
Mobilité douce et mode hypocalorique pour découvrir ce magnifique secteur des Trois Becs et de la forêt de Saou.
Trois jours de belle balade dans la Drôme printanière et sur un itinéraire très varié : falaises calcaires vertigineuses, vues à 360° sur les massifs montagneux encore enneigés - Vercors, Dévoluy et au loin les Ecrins - et sur le grand ouest (vallée du Rhône et massif Central), forêts aux immenses arbres, prairies fleuries suspendues, charmants villages... On reviendra !
randonnée/trek
Quand : 04/05/23
Durée : 3 jours
Distance globale : 60.9km
Dénivelées : +3769m / -3654m
Alti min/max : 265m/1545m
Carnet publié par Johanna le 11 mai 2023
modifié le 12 mai 2023
Mobilité douce
Réalisé en utilisant transports en commun (train, bus, bateau...)
C'est possible (ou réalisé) en train
Précisions : Aller : train Chorges-Saillans. Retour : bus Saillans-Die puis train Die-Chorges.
1222 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : J1 (mise à jour : 09 mai 2023)

Distance section : 16.6km
Dénivelées section : +1845m / -859m
Section Alti min/max : 265m/1545m

Description :

Une première belle journée très variée !

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J1 (mise à jour : 09 mai 2023)

Tôt dans le train ce matin pour atteindre Saillans, nous commençons notre marche sur le GR9 à travers les vignes et dans une douce ambiance drômoise de printemps. Depuis hier, les températures sont en forte hausse et la chaleur se fait vite sentir. Heureusement, lorsque le dénivelé commence pour de bon, le sentier serpente en forêt et la canopée nous offre une ombre appréciée.
Les Dementors de Harry Potter nous observent ce matin depuis le ciel.
Les Dementors de Harry Potter nous observent ce matin depuis le ciel.
La forêt de Saou est réputée, nous commençons à comprendre pourquoi en découvrant ses grands arbres majestueux.
La forêt de Saou est réputée, nous commençons à comprendre pourquoi en découvrant ses grands arbres majestueux.
900m de dénivelé plus loin, nous arrivons sur les crêtes où souffle un vent qui nous rafraichit, parfait ! Un sentier permet de cheminer en crête et au plus près du sommet de chaque bec, leurs falaises calcaires sont à la fois vertigineuses riches en sous-reliefs : baumes, vases, arêtes...
La vue à 360° est superbe ! Dans un large secteur est, l'on voit les massifs alpins encore enneigés : Vercors, Dévoluy, Ecrins. Et à l'ouest s'étendent la vallée du Rhône, l'Ardèche et le Massif central. Le ciel est dégagé et nous en prenons plein les yeux.
Roche Courbe, le plus au nord des 3 becs
Roche Courbe, le plus au nord des 3 becs
Depuis le sentier de crête des 3 becs, superbe vue sur ce vaisseau que forme la forêt de Saou : un chaînon montagneux et un massif forestier constitués par un synclinal perché réputé comme l'un des plus hauts d'Europe.
Depuis le sentier de crête des 3 becs, superbe vue sur ce vaisseau que forme la forêt de Saou : un chaînon montagneux et un massif forestier constitués par un synclinal perché réputé comme l'un des plus hauts d'Europe.
En fin d'après-midi, nous commençons à manquer d'eau et sommes bien contents que la fontaine à proximité du refuges des Girards coule ! (pas très fort mais elle coule, quid en été ?). Nous pouvons ainsi nous laver et faire chauffer de l'eau pour notre unique et frugal repas de la journée : une soupe, environ 50g d'amandes par personne et un carré de chocolat noir.
Nous montons la tente sur une petite plateforme herbeuse entre la fontaine et le refuge, nous sommes perchés à environ 1200m d'altitude et jouissons d'une vue dégagée, c'est bien agréable !
Commentaires