Tour des îles de Milos & Kimolos, Cyclades GRÈCE

(réalisé) share(partager)
Huit jours de navigation en kayak mer entre amis pour faire un tour horaire des îles de Milos et Kimolos. Une météo presque idéale, une mer le plus souvent calme et un vent arrière qui a tourné à peu près en même temps que nous... ou presque.
kayak de mer
Quand : 23/04/19
Durée : 9 jours
Distance globale : 130km
Carnet créé par LucFlo le 22 mai 2019
modifié le 26 avr.
89 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : vendredi 26 & samedi 27 (mise à jour : 14 avr.)

Description :

Vendredi 26/04
Il est tombé quelques gouttes cette nuit. Enfin, le premier jour avec un vrai soleil, pas voilé! Après le petit déjeuner pris sur la terrasse de notre squat, nous terminons le tour de KIMOLO avant d'effectuer la traversée vers MILOS. Aujourd'hui, c'est le vendredi saint, résultat, tout est fermé jusqu'à treize heures, mis à part l'église orthodoxe à POLLONIA ; 

Le compte-rendu : vendredi 26 & samedi 27 (mise à jour : 14 avr.)

vendredi 26 & samedi 27
Tous les menus sont délicieux. Nous repartons le ventre plein et un pack d'eau potable acheté dans le quartier dans chaque kayak.
Tous les menus sont délicieux. Nous repartons le ventre plein et un pack d'eau potable acheté dans le quartier dans chaque kayak.
On passe donc un moment en terrasse et mangeons sur place pour attendre l'ouverture de l'épicerie et acheter de l'eau pour les six jours suivants. Au menu dans mon assiette, calamar farci au couscous (et pois chiches chauds accompagnés de morue que je tape dans l'assiette de Florence à côté)
On passe donc un moment en terrasse et mangeons sur place pour attendre l'ouverture de l'épicerie et acheter de l'eau pour les six jours suivants. Au menu dans mon assiette, calamar farci au couscous (et pois chiches chauds accompagnés de morue que je tape dans l'assiette de Florence à côté)
Nous naviguons le long de la côte Est découpée par les nombreuses exploitations minières, conditions de navigation au top.
Nous naviguons le long de la côte Est découpée par les nombreuses exploitations minières, conditions de navigation au top.
Nous stoppons sur la plage de THEIAFES, distante d'une petite dizaine de kilomètres, situ sur le site de l'ancienne mine désaffectée de THEIORYCHEIA, trois kilomètres de la pointe sud de l'île. On s'attend à voir débarquer à tout moment LuckyLuke, l'alone some cowboy...
Nous stoppons sur la plage de THEIAFES, distante d'une petite dizaine de kilomètres, situ sur le site de l'ancienne mine désaffectée de THEIORYCHEIA, trois kilomètres de la pointe sud de l'île. On s'attend à voir débarquer à tout moment LuckyLuke, l'alone some cowboy...
vendredi 26 & samedi 27
Où sont passés les indiens ?
Où sont passés les indiens ?
vendredi 26 & samedi 27
a plage est très belle, les rochers sont tellement gorgés de fer, qu'ils sont tout rouillés! On a droit a des odeurs de souffre par moments. On installe nos tentes pour la nuit.
a plage est très belle, les rochers sont tellement gorgés de fer, qu'ils sont tout rouillés! On a droit a des odeurs de souffre par moments. On installe nos tentes pour la nuit.
vendredi 26 & samedi 27
vendredi 26 & samedi 27
vendredi 26 & samedi 27
Encore une mer calme aujourd'hui ; c'est bien agréable!
Encore une mer calme aujourd'hui ; c'est bien agréable!
vendredi 26 & samedi 27
Nous naviguons essentiellement le long de falaises, très colorées et découpées à la serpe.
Nous naviguons essentiellement le long de falaises, très colorées et découpées à la serpe.
vendredi 26 & samedi 27
Nous atteignons assez rapidement la plage de AGIA KIRIAK, jolie en soi, mais infestée de chats et de détritus en tous genres dans les environs immédiats et moins immédiats...
Nous atteignons assez rapidement la plage de AGIA KIRIAK, jolie en soi, mais infestée de chats et de détritus en tous genres dans les environs immédiats et moins immédiats...
vendredi 26 & samedi 27
Nous partons randonner deux heures jusqu'au sommet le plus proche voir les fumeroles qui sont indiquées sur la carte. Il fait bien assez chaud pour monter mais la vue sur la baie d'ADAMA en fond de carte postale au sud et la plage d'où l'on vient côté nord méritent l'ascension.
Nous partons randonner deux heures jusqu'au sommet le plus proche voir les fumeroles qui sont indiquées sur la carte. Il fait bien assez chaud pour monter mais la vue sur la baie d'ADAMA en fond de carte postale au sud et la plage d'où l'on vient côté nord méritent l'ascension.
La température perçue aux abords immédiats des fumeroles est brûlante, mais cela ne sent pas mauvais, on s'attendait à pire, vu les fréquentes odeurs de soufre le long de la côte.

La température perçue aux abords immédiats des fumeroles est brûlante, mais cela ne sent pas mauvais, on s'attendait à pire, vu les fréquentes odeurs de soufre le long de la côte.
Au retour, nous pique-niquons sur la plage aux chats, bien heureux de profiter du festin

Au retour, nous pique-niquons sur la plage aux chats, bien heureux de profiter du festin
vendredi 26 & samedi 27
Encore une navigation tranquille l'après-midi, passée à observer les falaises
Encore une navigation tranquille l'après-midi, passée à observer les falaises
vendredi 26 & samedi 27
vendredi 26 & samedi 27
Nous passons devant la petite plage de TSIGRADO, équipée d'échelles en bois pour y accéder depuis le parking via un étroit canyon taillé dans la roche
Nous passons devant la petite plage de TSIGRADO, équipée d'échelles en bois pour y accéder depuis le parking via un étroit canyon taillé dans la roche
Nous continuons jusqu'à PROVATAS à la recherche d'un lieu de bivouac avant de faire demi-tour et repartir sur 1,5 km jusqu'à FYRIPLAKA où nous avons repéré une terrasse de taverne inoccupée susceptible de nous convenir.
Nous continuons jusqu'à PROVATAS à la recherche d'un lieu de bivouac avant de faire demi-tour et repartir sur 1,5 km jusqu'à FYRIPLAKA où nous avons repéré une terrasse de taverne inoccupée susceptible de nous convenir.
Nous débarquons et remontons un peu les bateaux avant d'aller observer à quelques centaines de mètres de là un poisson, qui semblerait être un dauphin dans un premier temps, puis plutôt un requin... Joël pencherait pour une tortue... Patrick et Dom se rendent sur place avec un kayak et déclarent que çà pourrait être un barracuda, ou autre chose au nez pointu et à l'aileron acéré. En tous cas, cela fait bien causer les quelques badeaux qui observent la scène depuis la plage.
Nous débarquons et remontons un peu les bateaux avant d'aller observer à quelques centaines de mètres de là un poisson, qui semblerait être un dauphin dans un premier temps, puis plutôt un requin... Joël pencherait pour une tortue... Patrick et Dom se rendent sur place avec un kayak et déclarent que çà pourrait être un barracuda, ou autre chose au nez pointu et à l'aileron acéré. En tous cas, cela fait bien causer les quelques badeaux qui observent la scène depuis la plage.
vendredi 26 & samedi 27
vendredi 26 & samedi 27
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60