RIF MAROCAIN

(réalisé) share(partager)
Un nouveau vol Bordeaux/Fès nous a donné l'idée de visiter le nord du Maroc. J'ai donc étudié les cartes, plus ou moins précises et plus ou moins fiables... et imaginé un tracé pour visiter montagnes, forêts, bords de mer et villages typiques.
Je suis partie avec mon compagnon, nous sommes habitués des grandes traversées en autonomie.

Habitués aux treks dans le sud de ce pays, nous avons été surpris par la météo humide et le froid !  Mais pas pris au dépourvu car nous connaissons la Suisse et l'Ecosse :D !
Dommage que les habitants défrichent la moindre parcelle pour cultiver le Kif, certes c'est rentable pour eux mais cela implique de graves problèmes d'érosion.
Quoi qu'il en soit, nous y avons trouvé des gens très agréables et accueillants, dans une belle région tempérée et verdoyante.
Quelques guides locaux proposent des circuits sur quelques jours ou à la journée. Quelques gites ont été aménagés dans les villages.
Mais nous n'avons croisé que 2 guides et 3 clients ! :)
On a trouvé aussi du balisage qui nous a aidé sur certaines portions peu évidentes.
randonnée/trek
Quand : 20/04/17
Durée : 8 jours
Distance totale : 93.9km
Carnet créé par LUCIOLE17 le 10 nov.
modifié le 13 nov.
59 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 6 (mise à jour : 10 nov.)

Distance section : 20.7km

Description :

Beau temps. Pour éviter de marcher sur le bitume de longs kilomètres, nous avons pris un transport jusqu'à Tassefete.
Nous avons trouvé du balisage qui passe par Tasift, Mokhtar, Beni Maala. Dès qu'on a tenté de quitter la piste pour "couper" et prendre de petits sentiers, on s'est retrouvé dans des culs de sac. En fait, les champs de kif débordent sur les sentiers et les ont engloutis ! On s'est fait remettre sur le droit chemin par des paysans très gentils.
A Beni Maala, on peut bivouaquer près du village et il y a des points d'eau. Nous avons préféré nous éloigner en prenant un sentier à moutons au sud-ouest. Nous visions le lit de l'oued pour y trouver de l'eau et un coin plat. Ce ne fut pas facile ! Des sympathiques bergers nous ont indiqué un point d'eau capté (suivre le sentier à mouton en descendant dans l'oued). Nous avons fait le plein de nos poches à eau et avons trouvé un coin plat sur la rive gauche, repéré quand nous étions en face.
Tranquillité assuré, juste le hurlement du chacal durant la nuit !

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 6 (mise à jour : 10 nov.)

Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Jour 6
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017