RIF MAROCAIN

(réalisé) share(partager)
Un nouveau vol Bordeaux/Fès nous a donné l'idée de visiter le nord du Maroc. J'ai donc étudié les cartes, plus ou moins précises et plus ou moins fiables... et imaginé un tracé pour visiter montagnes, forêts, bords de mer et villages typiques.
Je suis partie avec mon compagnon, nous sommes habitués des grandes traversées en autonomie.

Habitués aux treks dans le sud de ce pays, nous avons été surpris par la météo humide et le froid !  Mais pas pris au dépourvu car nous connaissons la Suisse et l'Ecosse :D !
Dommage que les habitants défrichent la moindre parcelle pour cultiver le Kif, certes c'est rentable pour eux mais cela implique de graves problèmes d'érosion.
Quoi qu'il en soit, nous y avons trouvé des gens très agréables et accueillants, dans une belle région tempérée et verdoyante.
Quelques guides locaux proposent des circuits sur quelques jours ou à la journée. Quelques gites ont été aménagés dans les villages.
Mais nous n'avons croisé que 2 guides et 3 clients ! :)
On a trouvé aussi du balisage qui nous a aidé sur certaines portions peu évidentes.
randonnée/trek
Quand : 20/04/17
Durée : 8 jours
Distance totale : 93.9km
Carnet créé par LUCIOLE17 le 10 nov.
modifié le 13 nov.
44 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 3 (mise à jour : 10 nov.)

Distance section : 16km

Description :

Nous avons traversé le village pour continuer sur un sentier dans la montagne, très belle vue sur le village d'Imizzar vers lequel on descend. Mais, on n'y passe pas, on bifurque à gauche et on trouve des marques de balisage blanc. On suit ce sentier qui descend vers l'oued Farda, le traverse sur un beau pont et remonte en rive gauche. On le suit jusqu'au village d'Ouslaf. 
Nous avons coupé par une piste et sentier pour arriver au site touristique d'Akchour.
De là, on suit le sentier, parsemé de "guingettes". Il est bien précisé : bivouac interdit sous peine de brûler votre tente ! Donc nous décidons de continuer jusqu'au bout de la vallée, c'est-à dire à la cascade, terminus de la balade touristique. De là, mieux vaut demander son chemin car le départ du sentier est assez scabreux et pentu avec des éboulis. Il ne faut pas se laisser impressionner par ce passage douteux car il débouche assez rapidement sur un sentier. Tourner à droite et le suivre, on passe au-dessus de la cascade et des gorges (très beau). On remonte ainsi jusqu'au village de Taourarte.
Là encore, nous sommes arrivés sous le crachin et le froid, parmi les cultures sans aucun coin plat pour planter la tente. Des enfants nous ont mené vers leur maison : un gite ! Nous y étions seuls : pas d'electricité ni de chauffage mais on est à l'abri et on peu se faire à manger !

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 3 (mise à jour : 10 nov.)

Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017