14 invités en ligne

Les balcons de la Mer de glace en bivouacs ou comment prendre le frais en période de canicule.

Les balcons de la Mer de glace en bivouacs ou comment prendre le frais en période de canicule.

(réalisé)
Je n'étais encore jamais allé dans la fameuse mer de glace... qui ressemble de plus en plus à une mer de cailloux !
Session de rattrapage donc avant qu'il n'y ait plus de glaciers, à l'occasion d'une petite virée en mobilité douce avec des bivouacs d'altitude pour prendre un peu le frais durant cet été caniculaire.
randonnée/trek
Quand : 14/08/22
Durée : 3 jours
Carnet publié par Vinc1 le 14 août
113 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : De la Charpoua au refuge de Leschaux par le refuge du Couvercle (mise à jour : 14 août)

Description :

Descente du refuge de Charpoua, montée par les échelles au refuge du Couvercle puis traversée sur le refuge de Leschaux. Montée sur les hauteurs pour le bivouac.

Le compte-rendu : De la Charpoua au refuge de Leschaux par le refuge du Couvercle (mise à jour : 14 août)

Après un réveil ensoleillé, descente par le sentier puis montée par les échelles et le sentier pour le refuge du Couvercle.
En face, l'aiguille du Tacul continue d'envoyer du rocher avec des éboulements à répétition.
Petite pause gourmande (tarte aux myrtilles) avant de passer aux choses sérieuses : la traversée vers le refuge de Leschaux est plus compliqué que prévue à cause de la fonte du glacier, après une descente un peu scabreuse de la moraine, il faut contourner par le haut un petit lac qui s'est formé, en passant sur le glacier avant de reprendre l'itinéraire classique. Des cordes fixes ont été installés pour se sécuriser un peu au milieu des rochers et cailloux instables... Presque arrivé au refuge du Leschaux, je dois attendre que l'hélico effectue sa livraison, décidément, il y en a de partout. Quelques alpinistes discutent de leur course prévue... les itinéraires passent encore plutôt bien... 
Le gardien me conseille de repartir pour bivouacquer + haut !
Bon, je prends quand même le temps d'une bonne pause et bière en terrasse.
Quoi de mieux avant d'aller dormir que de se remonter une raide moraine ?
Mais le spot de bivouac vaut le coup. De là, une très belle vue sur les glaciers alentours et les Grandes Jorasses face à moi.
Quelques chamois redescendent de l'autre côté de la moraine. Viennent les lueurs orangées du soir, qui illuminent à merveille les sommets et les creuvasses, avant que ne tombe lentement la pénombre jusqu'à ce que la lune pointe le bout de son nez.
Eboulements Aiguille du Tacul
Petit dej
Petit dej
Premières lueurs au lever du jour
Premières lueurs au lever du jour
Il y a un passage ici, pas évident de voir les les échelles !
Il y a un passage ici, pas évident de voir les les échelles !
enchainement d'échelles
enchainement d'échelles
passage en traversée d'un ruisseau, la chaine est la bienvenue !
passage en traversée d'un ruisseau, la chaine est la bienvenue !
un peu plus bas
un peu plus bas
Vue sur le glacier du Leschaux
Vue sur le glacier du Leschaux
Aiguille du Tacul
Aiguille du Tacul
A l'approche du refuge du Couvercle, l'Aiguille du Tacul toujours dans un nuage de poussière, continue de parpiner
A l'approche du refuge du Couvercle, l'Aiguille du Tacul toujours dans un nuage de poussière, continue de parpiner
les avions ne sont jamais loin...
les avions ne sont jamais loin...
Arrivée au refuge du Couvercle
Arrivée au refuge du Couvercle
Pause en terrasse au refuge du Couvercle
Pause en terrasse au refuge du Couvercle
Arrivée au refuge du Leschaux
Arrivée au refuge du Leschaux
Encore un hélico !
Encore un hélico !
Glacier au dessus du bivouac
Glacier au dessus du bivouac
Des chamois en contrebas de la moraine
Des chamois en contrebas de la moraine
Fraicheur relative au bivouac face aux glaciers
Fraicheur relative au bivouac face aux glaciers
Lueurs du soir
Lueurs du soir
Observation de l'état des glaciers
Observation de l'état des glaciers
Commentaires