LAOS NORD 900kms

(réalisé) share(partager)
Région de Phongsali, des pistes, des montagnes, l'aventure... mon vélo... du Solo
StéphaniePetitCaillou pour ne plus attendre ... après ... après ... la vie 
VTT BUL / randonnée/trek
Quand : 24/12/18
Durée : 25 jours
Carnet créé par StfPetitCaillou le 01 nov.
modifié le 10 févr.
774 lecteur(s) - 14
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Nam ou (mise à jour : 08 févr.)

J'ai visé le projet de descendre la Nam OU par les pistes, évidemment, le projet est difficile à préparer :  ni sur place, ni mon acolyte de forum ne savent si c'est possible. 
le 31 décembre, de HATSA, je fais une sortie nocturne, pour repérer les ponts et pistes qui traversent. 
par chance je tombe sur la barrage numéro 5 de la NAM OU, et une équipe de chinois se promène. 
un d'entre eux, le responsable semble t-il, parle anglais. 
on discute, j'explique mon projet. 
traduction, échange agité avec l'un d'entre eux. 
- "traduisez je vous prie"
- "alors...."
improbable chance, il l'a fait à pieds. 
je découvrirai que l'orientation du dessin était approximative, les kilomètres à l'identique à la louche. on n'est pas à 10 ou 20 km près au LAOS pour expliquer l'endroit d'un village, ou pire : l'improbable bifurcation vers le Vietnam...

en TOUT cas, c'est parti, l'aventure commence et est bien plus rassurante ainsi. j'ai eu de la chance, j'ai de la chance, merci mon étoile. 
je m'aventure donc... dès le lendemain, avec un peu de riz cuit dans un sac. 

je pars de Hatsa, 35 km et file nord-est !!! c'est pas tout à fait ma route. 

 
Je dors une nuit dans un village rudimentaire, précaire, hallucinant, harmonie avec la nature. 
Des enfants et  des villages isolés partout. 
Des feux, du riz, des hommes qui fouillent coupent les végétaux, le bois... des chasseurs aussi. 
Quelques scooters dans les villages.
Une bifurcation Vietnam et retour vers le sud vers la Nam Ou... ne pas se tromper, les gens m'ont raconté en mimes, et en mots. 
Une petite folie douce. 
Un accueil toujours déconcertant et parfait. Des gens étonnés, intrigués, parfois les enfants sont figés à ma vue..
Périple fou... un vélo dans la jungle.
Je finirai par accepter le bateau, un affluent de la Nam Ou, jusqu'à la Nam Ou... et direction Mouang Sampan....

C'est possible sur 70 km de rejoindre direction Muang samphan. En direction du village BAN NAHUN ! 
puis il semble que la route soit effondrée. Je n'irai pas vérifier... le stress, l'interdiction des gens faisant. 
En effet le stress du nulle part ou au milieu de rien et de tout pousse...
Seule, Seuls la boussole, le gps, le fond de carte russe, les locaux me situent quelque part sur terre. 

Atypique petit caillou.
70km de piste 15km de bateau. 
Expérience particulière. 
Vraiment particulière. Une prise de confiance, en mode aventure sortie des chemins battus. 
Du monde... partout...
Du monde... partout...
Nam ou
Décalé....
Décalé....
Villages....
Villages....
Bifurcation Vietnam/Laos. Ne pas se tromper.
Bifurcation Vietnam/Laos. Ne pas se tromper.
Magnifique
Magnifique
Je serai invité pour un thé...
Des minorités, des ethnies, des montagnes.
Je serai invité pour un thé...
Des minorités, des ethnies, des montagnes.
Organisé, Harmonie.
Organisé, Harmonie.
De l'eau partout.
De l'eau partout.
Fin du périple....
Le stress au milieu de la forêt, loin des routes, loin de ville, opère, une certaine magie. Première expérience
Fin du périple....
Le stress au milieu de la forêt, loin des routes, loin de ville, opère, une certaine magie. Première expérience
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°54