20 invités en ligne

Expédition himalayenne au Thabor

(réalisé)
4 familles avec 6 enfants partent en itinérance et autonomie avec comme objectif le sommet du Mont Thabor (3178m) dans la haute vallée de la Clarée (France). Premier bivouac pour certains, marche sur la neige, cueillette de génépi ou encore pêche à la ligne : que de découvertes et de partage !
randonnée/trek
Quand : 13/07/23
Durée : 6 jours
Distance globale : 37.4km
Dénivelées : +2153m / -2073m
Alti min/max : 1584m/3133m
Carnet publié par Circa05 le 26 mars
modifié le 26 mars
120 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Section 7 (mise à jour : 14 mars)

Distance section : 6.2km
Dénivelées section : +2m / -860m
Section Alti min/max : 1598m/2457m

Description :

Jour 6 : descente du Vallon par la chapelle St Michel 2123 m et retour à Névache 1593 m. En bus de Ville-Haute au  parking de Roubion.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 7 (mise à jour : 14 mars)


Rémi : Cette fois, c’est la grande descente ! Ninon et Paul retrouvent leur père qui nous rejoint avec ses basquettes de trail profitant d’un jour de congé. Quelques marmottes se laissent observer avant que nous retrouvions le sentier. Nous passons à côté du chalet du Vallon où nous observons des charpentiers en train de refaire la toiture. Puis pause à la chapelle Saint-Michel. Un couple de faucon crécerelle fait une navette incessante entre les pentes herbeuses de la rive droite et les falaises de la rive gauche dans laquelle ils doivent avoir leur aire et leur progéniture affamée. Nous aussi, nous avons une progéniture affamée et nous terminons ou presque les dernières réserves au cours d'un dernier pique-nique au bord du torrent du Vallon à 1900 m d'altitude. Nous descendons dans la chaleur jusqu’à retrouver la route puis la civilisation. Pour clore le périple, nous partageons glace et limonade sur une terrasse ombragée de la Ville-Haute de Névache. Puis nous prenons le bus pour retourner au parking de Roubion.
Quelle belle expérience ! Bravo à toute l’équipe !
Commentaires