En kayak de mer de la Loire à la Manche !

(réalisé) share(partager)
En kayak de mer de la Loire à la Manche !

Périple au fil de la Loire, depuis Aurec-sur-Loire (43) jusqu'à l'estuaire à Saint-Brévin-les-Pins (44) puis le long des côtes bretonnes jusqu'à Cancale (35).

Du 16 mai 2018 au 02 juillet 2018

48 jours en solo pour un peu plus de 1600 kilomètres parcourus.
kayak de mer
Quand : 16/05/18
Durée : 48 jours
Distance totale : 1697.8km Dénivelées : +5692m / -5700m
Alti min/max : -99m/493m
Carnet créé par Rikou le 22 juil.
modifié le 04 août
4389 lecteur(s) - 25
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 3 - 18/05/2018 (mise à jour : 22 juil.)

Distance section : 43.3km Dénivelées section : +1m / -36m
Section Alti min/max : 355m/355m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 3 - 18/05/2018 (mise à jour : 22 juil.)

18 mai 2018

Durant cette journée, j'ai perdu beaucoup de temps en reconnaissance. Même si certaines ont été très utiles, comme à Veauche par exemple.

Mes hésitations et mon manque de confiance m'ont un peu gâché le début de journée.

La rencontre avec Gaël et son père Claude a été un très bon moment de partage et de convivialité.

On peut dire que c'est la journée où j'ai fait sauter le verrou qui me maintenait dans une espèce de retenue où le souci de passer les seuils avec une sécurité maximale m'empêchait de profiter pleinement du périple.

Ainsi, le franchissement des rapides en rive droite, avant Saint-Laurent-la-Conche a été le déclic.

Le portage à Feurs n'est d'aucune difficulté. Je suis passé en rive gauche. Je ne sais pas si en rive droite c'est possible.

Après, ça coule tranquillement jusqu'au camping de la Route Bleue où je suis arrivé très tard (20h50). Super emplacement en bord de Loire. Gérants au top, très accueillants et bienveillants. Je recommande cet endroit paisible et agréable.
Pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche)
Pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche)
Pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche)
Pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche)
Arrêt avant le pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche) pour reconnaissance.
Arrêt avant le pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche) pour reconnaissance.
Passage en rive gauche au pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche). Pas si facile !
Passage en rive gauche au pont entre Veauche (Rive droite) et Veauchette (Rive gauche). Pas si facile !
Pause déjeuner à l'aire de repos sous Meylieu.
Pause déjeuner à l'aire de repos sous Meylieu.
Séchage des affaires !
Séchage des affaires !
Mon déjeuner : barres énergétiques, palmito et une ration contenant babybel, cacahuètes, bananes séchées et mars.
Mon déjeuner : barres énergétiques, palmito et une ration contenant babybel, cacahuètes, bananes séchées et mars.
Rencontre avec Claude et Gaël qui naviguent en canoë jusqu'à Roanne. Gaël continu seul jusqu'à Nantes.
Rencontre avec Claude et Gaël qui naviguent en canoë jusqu'à Roanne. Gaël continu seul jusqu'à Nantes.
Photo souvenir... Super moment !
Photo souvenir... Super moment !
La Loire entre Montrond-les-Bains et Feurs.
La Loire entre Montrond-les-Bains et Feurs.
Portage à Feurs en rive gauche.
Portage à Feurs en rive gauche.
Portage à Feurs en rive gauche.
Portage à Feurs en rive gauche.
Feurs, avant la mise à l'eau. Vue sur la barrage en aval.
Feurs, avant la mise à l'eau. Vue sur la barrage en aval.
Mise à l'eau en aval du barrage.
Mise à l'eau en aval du barrage.
Vue vers l'aval, depuis le camping de la Route Bleue, après Balbigny.
Vue vers l'aval, depuis le camping de la Route Bleue, après Balbigny.
Camping de la Route Bleue.
Camping de la Route Bleue.
Camping de la Route Bleue.
Camping de la Route Bleue.
Commentaires
share posté le 23 sept.

Michelcky
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 23/09/18

Message privé
J'ai passé également 2 nuits à la route bleue , contrairement à vous , la gérante du camping ne m'a pas du tout paru sympathique ( contrairement à son mari qui a essayé de proposer des solutions ) et a fait preuve d'une grande mauvaise volonté pour essayer de m'aider quand je cherchais quelqu'un pour me conduire avec ma voiture jusqu'au pied du barrage de Grangent depuis Balbigny pour le lendemain matin . Sa réponse a été "moi je ne peux pas et je ne connais personne qui pourrait le faire ,et on ne dérange pas les gens chez eux à 19h30 " , à croire que les gens là-bas se couchent avant les poules !!! J'y suis donc allé seul , ai laissé ma voiture à Vauchette et ai embarqué au pied du pont et suis allé jusqu'au camping . J'ai pris le train à Balbigny le lendemain matin jusqu'à Vauche et suis descendu à pied jusqu'à ma voiture pour la récupérer en priant que je la retrouve intacte !

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°53