De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées (partager) Vue d'ensemble

"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
(réalisé) Quand : 13/07/15 Durée : 31.0 jours
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015 modifié le 30 nov. 2015
14636 lecteur(s)
(78 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur Expemag !

Le topo : 8 Refuge de Pombie (mise à jour : 08 nov. 2015)

Description :

col du Somport - Col  des Moines - Cabane de Cap de Pount - Col de peyreget - refuge de pombie nuité et bouffe perso

Dénivelé +1250 - 890
Distance 14 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 8 Refuge de Pombie (mise à jour : 08 nov. 2015)

20 juillet 2015

Après une demi-heure de marche, rien ne va plus. Je m’arrête trois ou quatre fois avant le col des Moines afin de trouver une solution à cette douleur au talon.
La vue du col des Moines sur le Pic du midi d’Ossau et toute la chaine qui s’étire derrière est grandiose. On ajoute à ça les lacs, pâturages verdoyants et sonnailles….j’en oublie le mal au pied ou presque.
J’arrive à la traine en début d’après-midi au refuge de Pombie et décide de m’arrêter pour soigner cette ampoule. Tong, tulle gras,  petit pansement jusqu’à demain et on verra.
En une après-midi de repos et de soins la douleur s’estompe et une petite peau se reconstitue. Sous les compeed ça ne respire pas, donc ça ne guérit pas. (En deux jours, j’avais du pu qui coulait en bas du pansement)
Solution miracle pour tous les randonneurs au long cours :
Posez un morceau de tulle gras découpé légèrement plus large que l’ampoule, collez le compeed sur lequel vous avez découpé un trou de la taille de l’ampoule et finissez par un micropore sur le compeed. Le tulle gras soigne la brulure, le trou laisse respirer la plaie -et permet de désinfecter si besoin- et le micropore protège des impuretés.
Avec ce système j’ai pu serrer ma chaussure normalement et partir le lendemain sans plus aucune douleur. Deux jours après je n’avais plus de pansement et huit compeed de trop dans ma pharmacie.





Le lever de soleil sur Pico de Aspe
Le lever de soleil sur Pico de Aspe
Il est temps de faire quelque chose...
Il est temps de faire quelque chose...
Juste avant le col des Moines Ibon del Escalar
Juste avant le col des Moines Ibon del Escalar
Du col des Moines la vue est saisissante le pic Du midi d'ossau s'impose
Du col des Moines la vue est saisissante le pic Du midi d'ossau s'impose
Section précédente Section suivante
Commentaires