De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14775 lecteur(s)
(79 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 2 Les Aldudes (mise à jour : 08 nov. 2015)

Distance section : 31.5km

Description :

col de Narbalatz  col d'Irazako-col d'Ursua - col Esquisaroy-col - col d'inaberri - col d'Urbalo - Col d'Heyharza -Marquitchaenea - les Alduldes  bivouac derrière l'épicerie

Dénivelé + 1525 - 1810
Distance 32 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 2 Les Aldudes (mise à jour : 08 nov. 2015)

14 juillet 2015

Belle journée pour cette longue étape. Le soleil est au rendez-vous, la chaleur aussi.
Au col de Narbalatz un panneau indique Elizondo 9.7 km 5h40 : je m’interroge. 20 mn plus tard 18.5 km 5h20 : j’ai compris… Le petit philou qui a effacé le 1 du 19.7 km
Je ne croise qu’un seul randonneur aujourd’hui, ou plutôt, un futur HRPiste. Un espagnol qui finit la traversée d’Est en Ouest. Il semble en bonne forme et triste d’en finir. C’est mon deuxième jour, c’est son avant dernier.
 
A la pause casse-croute de midi j'essaie de remédier à ce mal sur le coup de pied en desserrant le bas de la chaussure. Résultat : une ampoule au talon...
 
Je traverse le joli village Basque Espagnol Elizondo où l’on peut se ravitailler en eau et en nourriture. Ne pas trop se charger en eau car on trouve une très belle source au plano de Amezti dans la montée vers Harguibel.
Même si les sentiers sont assez faciles dans ces paysages vallonnés et très verts du pays basque, les deux premières et longues journées de marche se font sentir. La douleur sur le coup de pied droit ne passe pas, j’arrive en boitant aux Aldudes.
Baignade dans l’eau glacé de la rivière et massage à l’huile essentielle de gaulthérie sont au programme.
Pour 3 € vous pouvez planter la tente derrière l’épicerie 2€ la douche.










Bienvenu au pays Basque
Bienvenu au pays Basque
Elizondo village typique du Pays Basque espagnol
Elizondo village typique du Pays Basque espagnol
En Montant vers Harguibel
En Montant vers Harguibel
Vue sur la vallée des Aldudes au col d'heyharza
Vue sur la vallée des Aldudes au col d'heyharza
Section précédente Section suivante
Commentaires