De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14774 lecteur(s)
(79 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 1 Narbalatz (mise à jour : 08 nov. 2015)

Distance section : 31km

Description :

Hendaye plage - Biriatou - col d'Ibardin - La Rhune - col de Lizuniaga - col de Lizarrieta  – col de Narbalatz bivouac au dessus de la fontaine
Denivelé + 1900 - 1420
Distance 31 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 1 Narbalatz (mise à jour : 08 nov. 2015)

13 juillet 2015

Départ d'Hendaye à 6h avec 6 jours d'autonomie, un sac un peu lourd mais motivé à bloc.
Marcher au milieu des rues désertes, traverser les ronds-points par le centre est un vrai plaisir. (Un vrai gamin)
Le premier objectif du jour est la Rhune à 905 mètre d’altitude. Sur les premières heures de marche je peaufine le réglage de mon sac, des chaussures, des bâtons. Je commence juste à m’imprégner de la marche, du calme et de la fraicheur du matin puis c’est le choc au col d’Ibardin : des caddies débordant d’alcool détaxée, qui remplissent les coffres de voitures. J’hallucine.
C’est ici que je quitte le GR 10. C’en est fini du balisage.
Pas de difficulté particulière cependant pour suivre l’itinéraire sur ces premières crêtes du pays Basque.
Le seul bémol : une douleur sur le coup de pied droit, contractée 10 jours avant en rando test  matériel.





Les deux Jumeaux au petit matin à Hendaye
Les deux Jumeaux au petit matin à Hendaye
Toute première marque du GR 10, son balisage facilite la sortie d'Endaye
Toute première marque du GR 10, son balisage facilite la sortie d'Endaye
Un des objectifs du jour : En passant par la Rhune
Un des objectifs du jour : En passant par la Rhune
Premier bivouac de la traversée au dessus d'une petite fontaine au col de Narbalatz
Premier bivouac de la traversée au dessus d'une petite fontaine au col de Narbalatz
Section précédente Section suivante
Commentaires