De l'Ain à l'Aveyron

(réalisé) share(partager)
Ce n'est pas un plaisir d'aller dans l'Aveyron en transport en commun. Par contre , en VTT, ça peut être sympa de faire un peu de via rhôna, puis la via Dolce en Ardêche puis un peu de Stevenson, de tour d'Aubrac, de St Jacques...
VTT / randonnée/trek
Quand : 18/08/20
Durée : 9 jours
Distance globale : 554km
Dénivelées : +6763m / -6200m
Alti min/max : 95m/1492m
Carnet créé par Cozondsa le 17 août
modifié le 26 août
355 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Section 3 (mise à jour : 21 août)

Distance section : 79.7km
Dénivelées section : +1833m / -881m
Section Alti min/max : 95m/1179m
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 3 (mise à jour : 21 août)

Jeudi 20/8.
Pas de précipitation ce matin car le petit déj n'est servi qu'à partir de 8:30. Je démarre donc à 9h pour quelques kms restants sur la via rhona. Vers la Voûlte sur Rhône, j'enquille la vallée de l'Eyrieux sur la via Dolce. Cette piste est une ancienne voie ferrée. Ça monte donc en douceur comme son nom l'indique. Heureusement que cette piste est assez ombragée et qu'un petit vent du sud me pousse. Je me pause en chemin pour un ice tea puis plus haut pour une trempette. La piste est en hauteur par rapport à la rivière mais j'ai enfin trouvé un chemin d'accès vers le pont de Talaron pour me baigner. Plus loin, je m'arrête déjeuner à Françon vers 12h20. A St Martin de Valamas, je quitte la vallée de l'Eyrieux pour celle de la Saliouse (appelée aussi la vallée du bijou). Un panneau de cyclo m'indique le reste à faire pour arriver au col de l'Ardechoise. Plusieurs pauses seront nécessaires pour atteindre le col de l'Ardechoise dont une baignade dans la Saliouse. Passé le col, en descendant vers Borée, je m'arrête visiter le chier de Borée: une plantation contemporaine de menhirs. Il est presque 19h quand j'arrive à Borée mais, oh surprise, pas de commerce, ni restau ni camping. Du coup, je continue ma descente par la route. Oups, je loupe la bifurcation vers un chemin mais je m'en rends compte qu'au bout de 400m. Le chemin est relativement plat mais je suis au bout de mes forces. Je planté donc ma tente et m'y refugie rapidement, envahi par les mouches. Mon dîner de résumera au reste de pain, quelques mélanges de graines riches en protéine et un peu de pomme pot. Je m'endors ensuite très vite malgré le vent.

La voie douce de l'Ardèche est vraiment sympa à parcours, même pour ceux qui n'aiment pas grimper.
La voie douce de l'Ardèche est vraiment sympa à parcours, même pour ceux qui n'aiment pas grimper.
L'Eyrieux est une belle rivière
L'Eyrieux est une belle rivière
Passerelle sur L'Eyrieux
Passerelle sur L'Eyrieux
L'Eyrieux est bonne aussi, en ces temps de canicule
L'Eyrieux est bonne aussi, en ces temps de canicule
Voilà ce que j'enquille après la via Dolce.
Voilà ce que j'enquille après la via Dolce.
Encore un coin baignade !
Encore un coin baignade !
Enfin, j'y suis arrivé
Enfin, j'y suis arrivé
Non, ce n'est pas Carnac.
Non, ce n'est pas Carnac.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61