De l'Ain à l'Aveyron

(réalisé) share(partager)
Ce n'est pas un plaisir d'aller dans l'Aveyron en transport en commun. Par contre , en VTT, ça peut être sympa de faire un peu de via rhôna, puis la via Dolce en Ardêche puis un peu de Stevenson, de tour d'Aubrac, de St Jacques...
VTT / randonnée/trek
Quand : 18/08/20
Durée : 9 jours
Distance globale : 554km
Dénivelées : +6763m / -6200m
Alti min/max : 95m/1492m
Carnet créé par Cozondsa le 17 août
modifié le 26 août
202 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : Section 4 (mise à jour : 21 août)

Distance section : 24.2km
Dénivelées section : +609m / -665m
Section Alti min/max : 1023m/1492m

Description :

Certaines parties se sont faites à pieds car trop techniques.
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 4 (mise à jour : 21 août)

Vendredi 21/8.
Réveil naturel à 7 h et départ à 7h30. Ce fond de vallée va me permettre de trouver une rivière pour faire le plein de flotte. Quelques mélanges de noix me feront le petit petit déjeuner accompagnées du reste de pomme pot. La monté n'est pas raide mais assez longe. Certaines parties sont caillouteuses me faisant marcher mais j'aime bien aussi. Le vélo n'est pas lourd à pousser. Je me retrouve sur les hauteurs de l'Ardèche sur le GR3 au milieu des sucs. Suc de Lauziere, suc  de Montfol. Les rencontres ne sont pas nombreuses. À une ferme, je reste bavarder avec le fermier. On refait un peu le monde puis je repars d'en l'espoir de me restaurer. Les gîtes ne font pas le repas du midi et il faut donc continuer. Vers le barrage du moulin de Peyron, je décide de quitter mon itinéraire pour joindre le village de Cross de Géorand. Le vélo crève de l'arrière mais je le regongle pour atteindre le camping. Il est déjà 14h mais je suis super accueilli avec une🍺et une assiette de charcuterie ardéchoise. Ensuite, et bien une autre 🍺 et une bonne escalope frites. Je conclus par une coupe ardéchoise et un café. Si si, je bois aussi de l'eau ! Aprèm installation de la tente,douche-lessive et changement de la chambre à air.
Aujourd'hui, je ne me serai pas excité sur la distance, mais 600m de dénivelé positif avec presque rien dans le ventre, c'est déjà quelque chose.
Levée du bivouac en cours
Levée du bivouac en cours
De la bonne viande sur pattes.
De la bonne viande sur pattes.
Passage vers les sucs sur le GR3.
Passage vers les sucs sur le GR3.
Ah, un peu de descente.
Ah, un peu de descente.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60