Compostelle Stevenson & Via Rhôna

(réalisé) (partager)
Boucle de 11 jours parcourant le chemin de Compostelle jusqu'au Puy en Velay, la piste verte jusqu'à Costaros, le chemin de Stevenson jusqu'à Alès puis la via Rhôna jusqu'à la maison.
VTT BUL
Quand : 22/05/15
Durée : 11 jours
Distance totale : 819.7km
Carnet créé par Cozondsa le 21 févr. 2016
modifié le 23 févr. 2016
1929 lecteur(s)
(4 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Section 1 (mise à jour : 23 févr. 2016)

Distance section : 45.5km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 23 févr. 2016)


Intro: Et c'est reparti pour 11 jours de bonheur. Mon parcours cette année se compose de plusieurs parcours balisés, ce qui facilite le voyage.
1- Le chemin de Compostelle partant de Genève et passant par chez moi puis Pérouges(01), Lyon(69) et le Puy en Velay(43) est balisé avec la coquille. Il est également détaillé dans le guide rouge (en vente sur le site des Amis de Saint Jacques) ce qui permet d'avoir les informations topographiques et les adresses d'hébergements.
2- La voie verte de Brives Charensac à Costaros qui zappe en 15Km le début de la voie de Stevenson
3- Le chemin de Stevenson depuis Costaros jusqu'à Alès. Le site permet également de télécharger une brochure contenant les adresses d'hébergements.
4- Un peu de route pour rejoindre la vallée du Rhône via Bagnols
5- La via Rhôna avec quelques variantes pour rester vers les bords du Rhône et éviter la route (c'est possible en VTT)
 
L'équipement: VTT tout suspendu avec une petite sacoche de guidon (2 chambres à air et 2 pneus lisses) ; sac à dos de 40l d'environ 9 Kg. (Cette composition permet de garder un bon pilotage en descentes rocailleuses). Enfin, dans les montées un peu raides, le vélo n’est pas trop lourd en marchand à côté.
Parmis ces 9Kg: un collant vtt long de rechange; 2 shorts; 2 tee-shirts tech; une tenue post-vtt avec chaussures de toile; poche d'eau 2l; petit nécessaire sanitaire; veste et pantalon de pluie; micro-polaire ; sac à viande à rêve, couverture de survie et py c'est tout!
C'est facile de faire du bull quand il n'y a de désert à traverser!
 
Infos complémentaires: Mytrip étant tout récent, c'est sur mon blog jusqu'en 2015 que j'ai publié les photos. (l’avantage de télécharger depuis le mobile). Côté pratique, je vous indique pour chaque jour la distance, le dénivelé positif ainsi que les coordonnées géodésiques de la destination. (y a juste à coller ça dans Maps ou dans un gps et on ne passe pas 1/2h à expliquer où c'est!)
 
Jour 1: Chazey sur Ain (01) - Saint Martin d'en haut (69) : 80Km - 1276m en D+ (45.64244 4.53677)
Voilà que de depuis 2 ou 3 jours, le vent frais du nord s'est installé. Ça tombe bien, je vais vers le sud. Ce 1ier jour démarre avec une bonne distance mais j'aime voyager confortablement avec de bonnes pauses à midi en prenant le plat du jour dans un bistrot. Ça permet de bien se réhydrater (que en eau bien sûr!), d'écrire son journal entre deux plats et d'en avoir sous la pédale pour l'après midi. Cette première partie de chemin me fait traverser Pérouges qui est une très belle cité médiévale, Montluel, et de rejoindre Lyon tout en restant dans la campagne en rive droite du Rhône. On le traverse par la passerelle de la paix puis on le retraverse par la passerelle du collège pour passer devant l'église de saint Nizier. On traverse ensuite la Saône par la passerelle du palais de justice puis c'est la grimpette vers Saint Just. On ne voit pas de balisage dans Lyon à part quelques coquilles de bronze au sol mais c'est détaillé dans le guide rouge des amis de saint Jacques (voir intro). Repas du midi pris vers Sainte Foy les Lyon.
Aqueducs sur l'ouest de ... Lugdunum.
Aqueducs sur l'ouest de ... Lugdunum.
Section suivante
Commentaires