Abondance-Beaufort : sur la route du Fromage...

(réalisé) (partager)
Envie d'une petite bouffée d'oxygène, alors j'ai décidé de partir 10 jours toute seule, sac sur le dos afin de rallier Abondance (Haute-Savoie) à Beaufort (Savoie) : 2 villages aux noms de fromages...
10 jours pour apprécier le silence de la montagne, ses paysages grandioses, la faune et la flore alpine mais aussi gôuter aux fromages locaux...1 peu mon chemin de St Jacques de Compostelle à moi!
Quand le temps est clément, le moral est au beau fixe mais quand les éléments se déchainent (orages, brouillard, neige...), il faut tenir le cap!
S'y rendre de manière douce : C'est possible en stop
randonnée/trek
Quand : 17/07/16
Durée : 10 jours
Distance totale : 68.6km
Carnet créé par Fromsoph74 le 02 août 2016
modifié le 04 janv.
632 lecteur(s)
(6 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : J 7 (mise à jour : 03 janv.)

Distance section : 10.4km

Description :

Du Pont de Sales au Mont

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J 7 (mise à jour : 03 janv.)

Jeudi 14 Juillet : J7
La nuit a été humide, avec le bruit continu de l'eau : la pluie qui tombe et aussi le bruit de la cascade. Y'en a marre de toute cette eau!!!
Démontage de la tente sans qu'il pleuve puis départ sous la pluie!
Montée au Lignon par le chemin à droite de la Cascade du Rouget, qui est surement très belle mais que j'ai un peu de mal à apprécier...
Longue montée vers Sales, toujours sous la pluie!
Petit à petit, la neige s'invite sur le chemin. Quelques centimètres, mais assez pour me dire que le passage du Dérochoir (2220 m) risque d'être 1 peu chaud, en espérant qu'il n'y ait pas trop de neige et que ce soit tracé, car comme hier, le brouillard est à couper au couteau!
Je croise des trailers (qui coupent leur chrono quand je leur pose une question de 30 secondes...) et un groupe d'une quinzaine de personnes avec un accompagnateur.
Tout le monde vient de Portette, et ils me disent qu'à priori le Dérochoir n'est pas tracé...:'(
Je garde quand même espoir en me disant qu'au pire je peux passer par le Col de Portette.
Il se met à neiger et il y a de + en + de neige sur le chemin avec 1 brouillard très dense : pas gagné!
Oscillant entre confiance et résignation, je m'élève petit à petit, étant très vigilante car la raideur de la pente augmente ainsi que la quantité de neige fraîche et la persistance de névés, où j'enfonce d'une vingtaine de centimètres.
Et puis, le courant d'air s'accentue et j'aperçois enfin le passage du Dérochoir : yes!!!:)
Je savoure le moment présent mais ne tarde pas trop quand même car la descente va me demander de la concentration.
Il y a l'air d'avoir moins de neige que versant nord. Les cordes en chanvre sont en place, de vraies éponges gorgées d'eau qui détrempent mes gants en moins de 10 secondes, mais en place!
C'est quand même galère la descente de cette partie délicate avec tant d'eau ruisselante et le gros sac!
Je descends doucement mais sûrement jusqu'à apercevoir les Ayères : pause repas bien méritée après 6 h de marche.
La pluie s'est arrêtée mais les nuages s'amoncellent de nouveau.
Avec la tente détrempée, pas très envie d'y dormir! Je vais tenter de dormir au Chatelet!
Malheureusement tout complet car 14 juillet! J'essaye d'appeler les OT de Servoz puis Passy  mais injoignables!
Je téléphone à Dav pour qu'il me communique des numéros de téléphone de gîtes ou d'hôtels sur Servoz et pense à Catherine et Fred qui habitent au sommet de Servoz.
Tentative d'appel au gîte : pas de réponse! Puis tentative d'appel à Catherine en demandant si je peux m'incruster ce soir : la réponse est OUI!!! Yes!!!:)
Youpi, dans 1 heure je serai au sec!
Je suis accueillie comme une princesse : chauffage dans la maison et l'atelier (ce qui va permettre à toutes mes affaires de sécher!!!), bon repas, douche chaude et lit moelleux!
Me voilà requinquée! Présence de Sylvain, Clément et Léa.
Après le repas, on discute 1 peu de montagne avec Fred puis on regarde par la baie vitrée le feu d'artifice de Servoz. Soirée chaleureuse parfaite! Un grand contraste avec la froideur et la tension de la journée.
Un grand merci à Catherine et Fred!!! :)

Récapitulatif J7 :
Pont de Sales (850 m) --> Le Lignon (1180 m) --> Refuge de Sales (1877 m) --> Dérochoir (2220 m) --> Le Mont (1047 m)

+ 1370 m   - 1173 m   environ 8h de marche

Cascade du Rouget.
Cascade du Rouget.
Ca c'est fait! Va falloir descendre maintenant... Commence à sentiré la fatigue...
Ca c'est fait! Va falloir descendre maintenant... Commence à sentiré la fatigue...
Super visibilité...
Super visibilité...
14 Juillet ou 14 Décembre ? Descente vers les Ayères.
14 Juillet ou 14 Décembre ? Descente vers les Ayères.
Section précédente Section suivante
Commentaires