4 jours de jeûne - 4 jeûneuses - 2 naturopathes - Vercors Sud

(réalisé) share(partager)
Une experience fabuleuse avec soi ; l'environnement et les autres. Histoire sans Faim. 
randonnée/trek
Quand : 18/06/20
Durée : 4 jours
Carnet créé par StfPetitCaillou le 24 juin
modifié le 02 juil.
261 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 3 (mise à jour : 02 juil.)

Le matin est clement. 
Soleil, chaleur et infusion. 
Je rejoins les filles. 
Et Ce matin c'est #Ombre# qui est dans le cocon matinal de nos guides.
Elle en avait besoin. 

On plie les tentes, joyeuses.

Louise a impulsé un land art.
On y laisse toutes nos ti_cailloux. 
Nos themes et nos vœux restent ainsi ancrés à la production éphémère de cette nature. Et nous nous restons marquées de ces deux jours et nous restons solides et fortes à l’intérieur de soi et reliées à nos vœux et à l'univers. c'est la moitié du voyage, on entame l'autre moitié. 

Ce troisième jour est pour moi clair.  Ce troisième jour se déroule dans la clarté. C'est le thème de Louise. C'est le thème de mon jour. Je suis tellement émue de cette force sereine qui sort de moi tout au long de ce jour. 
Je jubile de bonheur, de douceur et de lenteur. 
Ca m'impressionne de moi meme. J'ancre la lenteur, la patience et la bienveillance. Respecter les rythmes, les cycles ici dans cette nature magique.  
J'ai mes règles , a fond dans mon féminin, elles aussi sont lentes, mini, féminine...
Mon gant de toilette, un arbre choisi, ma poche à eau et sa pipette parfaite et pratique pour se laver sans rivière.... tout Va bien...c'est facile...je suis chez chez-moi, partout, ici....

J'acceptent les chemins, les vies et  les différences. 
Depuis hier plus qu'une subtile intimité, on fait toutes et tous un, on est tous miroir. 
Je suis dans une clarté méditative, déconnectée du quotidien. 
Je suis émue de ce possible, De ce silence serein à l’intérieur de moi....
Ce silence....que souvent...je n'atteints que dans l'effort difficile et jubilatoire de mes errances solos. 
Néanmoins des partages de cette sensation ont été possibles ces derniers mois...pour moi c'est nouveau...cf mes récits...Expemag....
(Expemag =  mon confident public, pour celui qui veut bien lire ma mémoire, mes forces,  mes joies et mes peines...de vie...sur le Chemin )

MARCHE LÉGÈRE - VENT - MARCHE, PETIT CABRI- 

On arrive à un campement fabuleux. Je plante ma tente un peu isolé du groupe. Puis On ira chercher de l'eau avec Louise, pas loin. On trempera nos pieds. Mon pieds est gonfle depuis cette vilaine entorse du confinement. J'ai fais des entorses, à la règle. Je me suis pliée tordue dans l'incompréhension du reel. J'ai marché de colère et d'apaisement presque impossible. Eviter les sommets de peur d’Être visible dans l'interdit...Confinée dans nos êtres, avec nos êtres....j'ai marché...j'ai roulé en cachette...dans ma vie rêvée...et je me suis blessée...le corps et l'âme. 

A la rivière, je debrieffe sur mon petitcaillou :  ma bienveillance...sans ce stage en groupe je n'aurai jamais partagé toutes nos différences avec les autres filles dans l'unicité de ce jeûne... 


Ce soir, notre chère #Ombre# a mal au foie, Ce sera Sylvene, qui fera des miracles. Huile essentiel et massage. 
Sorcière bleue et gentille. Sylvene soigne de ses mains, de sa voix et de son bleuté d'âme. 
Le soir, #Ombre# refusera un peu dans les vapes de la detox qui passe à peine mal, l'infusion proposée.
" non, je n'ai pas faim"  ....dira t_elle. 
on rigole, Mais d'abord qui a faim ici ? 
Personne....

#Force# est elle aussi barbouillée. Les nausées sont par ci par là de ses journées. Je questionne du pourquoi du comment. A Paris l'apéro zoom a chargé et déchargé les cœurs. Elle y mettra ce sens à sa detox. On rigolera aussi de nos experiences un peu folle de nos vies, de cette periode. 

Parfois pour ma part je peux avoir  mal à la tête le matin du deuxième jour. 
En tout ca  autant de  signes de la detoxification, qui montrent que le sang se retrouve avec des toxines stockées dans l'urgence du trop pour garder tous les équilibres dont l'acide base du sang. Et cela à tout prix. C'est une priorité.  Et là, pendant le jeûne, le corps est dans son déstockage; il libère acide gras et ce qui est stocké avec...acides et autres toxines. 
Dans l'urgence du besoin d’énergie, il libère...en absence de sucre disponible, il a le temps et la capacité de faire la transition énergétique du gras en sucre .
Parfois la detoxification ca pique...la tête, le foie, la peau, les bronches...ca mouche ou ca tousse...on peut avoir des urticaires ou des boutons,  ca peut même sortir par les liquides du sexe, mal de tête, de foie, de rein...anyway ca sort...et c'est ce qu'il faut...regenerer son corps. 
Prendre conscience....s'equilibrer dans de nouvelles habitudes.

Des fois nos guides nous feront sucer un mini bout de gingembre. 
Le matin elles nous proposent de nous gargariser d'une cuillère d'huile de sésame. cela Pour nettoyer la langue. Elles prennent soin dans tous les details. Ce sont des professionnelles du jeûne, elles sont habituées,  elles sont expérimentées. 

Ce soir là, on fera un partage pour honorer cette dernière nuit, et notre dernier jour à venir. 
Ce sera un Cercle fort, un Cercle de paroles secret. On y dira des remerciements, des vœux, des transmutations, des secrets percés et allégés par la simple parole confiée et libérée. Je me rends compte combien ma vie est simple et en adéquation avec mes vœux,  j'ai construit mon petit confort, certes solo, mais femme libérée et heureuse. 
Je suis émue....de nos vies....chacune....lourdes fortes avec les bonnes et mauvaises habitudes. 
Le but est bien de se libérer et de sortir de sa zone de confort, voila une belle germination, une belle graine qu'on dépose en soi dans ce stage. 
Nous sommes solidaires, et ce cercle est notre œuf dans l’œuf posé et protègé par nos mains de maître comme un pacte intime. Tout est Bien ficelé bien cerclé d'une liberation sans nom. Tout est parfaitement a sa place. Rien ne sortira du cercle excepté par les émonctoires de l'univers.Tout est accueilli dans le respect de la vie et des âmes...Honorer la vie, la bousculer, la provoquer hors zone de confort....découvrir ce que veux dire voyage; c'est a dire ne rien n'attendre au depart, juste provoquer et on obtient tant : c'est la surprise du voyageur vagabond... Femmes bohémiennes que nous sommes,  un jour, toujours. 

Soleil, vent. 

Bonne nuit. 

Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
Jour 3
que je jubile.
que je jubile.
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60