2 jours sur les vires de Chartreuse

(réalisé) (partager)
Une bien jolie randonnée de 2 jours dans le massif de la Chartreuse, hors des sentiers fréquemment parcourus.

Le parcours n'est pas conseillé aux personnes ayant le vertige ou n'ayant pas le pied sûr, car bien que les sangles soit raisonnablement marqués la plupart du temps, on se retrouve très souvent au-dessus de pentes herbeuses raides. Il y a une cheminée et 2 ressauts à franchir, disons en niveau 4+.

ATTENTION, l'itinéraire tracé n'est pas celui enregistré sur place, mais un tracé approximatif. Veillez à faire une certaine recherche topographique au préalable pour trouver toutes les infos précises afin de ne pas vous tromper de sangles une fois sur place (voir par exemple le topo de Pascal Sombardier, ou sur le site CampToCamp.com).
randonnée/trek / alpinsime
Quand : 16/10/16
Durée : 2 jours
Distance totale : 15.4km
Carnet créé par Manudad le 14 oct. 2016
modifié le 17 oct. 2016
502 lecteur(s)
(1 personne aime ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 1 (mise à jour : 17 oct. 2016)

Distance section : 15.4km

Description :

Du parking de Perquelin, repartir en arrière sur la route et traversée le village jusqu'à trouver sur la gauche une piste qui part en direction du col des Ayes. La suivre jusqu'à 1350m environ, et poursuivre à gauche jusqu'à la traversée du torrent. Là, contrairement à ce qui apparaît sur la carte IGN, nous n'avons trouvé qu'un sentier qui part en rive droite du ruisseau (et non pas en rive gauche). C'est plutôt herbeux, mais ca passe bien. On débouche sur une épaule avec un panneau indicateur "Trou du Glaz". Là, on a du se fourvoyer. Nous avons poursuivi sur l'épaule, en version jungle / sanglier jusqu'à sortir sous la falaise, alors qu'il aurait fallu apparemment repartir vers le sud.

Une fois au trou du Glaz, on rejoint le GR et on passe les vires câblées.
Au point 1786, prendre le sentier du milieu (à droite, ça part vers le sommet de la Dent de Crolles; à gauche vers le Prayet et la cabane de Bellefond). Poursuivre en essayant de ne pas perdre le sentier jusqu'à la crête et la cheminée du Paradis. Cette dernière est bien étroite et demande une petite escalade "à la renfougne" (esacalade en 4sup ?).
Ensuite, il ne reste qu'à suivre le sentier, tantôt sur la crête, tantôt versant ouest, jusqu'au Pas de Rocheplane.
De là, continue sur la crête sur 150m et basculer en versant Est à un petit collet. Il faut passer un passage un peu exposé en mode "ramping" (attention aux bâtons qui tapent sur le toit !). Un peu avant le pas de Monbrun, une sente permet de remonter sur la crête et de trouver un petit coin de bivouac paradisiaque (il y en a plein d'autres).

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 1 (mise à jour : 17 oct. 2016)

Guillaume est venu de Belgique, et l'idée est de lui faire découvrir les ballades chartrousines : les vires, les arches, les paysages, l'ambiance.

Nous décollons tranquillement de Perquelin vers 13h, après une part de pizza et une quiche rapidement englouties. Il fait frais au parking (8°), mais l'ambiance est surtout humide. Non pas qu'il pleuve, mais plutot dû au fait que Perquelin est un fond de vallon parcouru par des ruisseaux, et rapidement à l'ombre. Et comme il a plu comme une vache espagnole hier, le taux d'humidité est plutôt très élevé.

Nous montons tranquillement, nos sacs sont raisonnablement chargés. Nous hésitons parfois sr le chemin à prendre, et effectivement, on se retrouve au bout d'une heure dans les bois, avec un panneau et sa flèche "Trou du Glaz", mais rapidement plus de sentier. Pas grave, on se lance dans une séquence sanglier en se disant qu'on retombera bien un jour sur le sentier qui suit le bas de la falaise.

On fini effectivement par le retrouver. Mais par rapport à l'itinéraire prévu, on se retrouve vraiment bien au Nord... Bon, ben, direction le sud.

On rejoint finalement les badauds venus se promener à la Dent de Crolles. Petite pause au trou du Glaz, où on tente de remplir notre bouteille, sans que ce soit convainquant.

Nous franchissons les passage câblés, et l'étroiture.
Vue depuis le trou du Glaz
Vue depuis le trou du Glaz
Nous sortons enfin sur le plateau, et laissons les itinéraires classiques pour nous diriger jusqu'à la cheminée d Paradis : passage complètement improbable, bravo à celui qui a déniché ce passage !
Bon, nos sacs nous gènent un peu, et il faut un peu batailler pour certain pour sortir du passage.
Après être passé sous le pas de Rocheplane, nous franchissons en mode "ramping" un passage un peu exposé mais pas trop.
Et nous posons le camp un peu avant le Pas de Montbrun, sur la crête. Panorama sur Belledonne, le Mont-Blanc, la Chartreuse, les Grandes-Rousses, et même le Jura tout au fond.
Il fait relativement bon, un peu de vent du sud pour nous faire mettre le bonnet et la polaire avant que le soleil ne se couche.
On allume le réchaud un peu en contre bas, à l'abri du vent. Et en levant la tête, d'un seul coup, nous assistons à un magnifique lever de lune au-dessus de Belledonne. Majestueux !
Section suivante
Commentaires