« Le voyage pas si proche de chez nous » Traversée Mercantour - Ubaye - Queyras

(réalisé) share(partager)
Aout 2018. Une envie de trek nous prend pour les vacances de cet été. Le format contraint de 10 jours ne nous laissant pas la possibilité d'aller bien loin et étant à Bandol au 15 aout, on se replie sur les exotiques montagnes des alpes du Sud. Ce sera une traversée Mercantour, Ubaye et Queyras par les hauteurs, et en mobilité "douce" s'il vous plait ! L'occasion de montrer une fois de plus qu'il n'est pas nécessaire d'aller loin pour vivre des moments intenses.
Récit au jour de notre voyage "pas si proche de chez nous", au travers de notre carnet de bord.
Bonne lecture !
randonnée/trek
Quand : 16/08/18
Durée : 11 jours
Distance globale : 111km
Dénivelées : +7223m / -6824m
Alti min/max : 1144m/2989m
Carnet créé par Geoff le 21 mars
modifié le 23 juil.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : L'accès au Mercantour se fait par Nice, accessible en TGV et TER depuis toute la France, mais un petit conseil : évitez le week-end du 15 aout ! ;-) Depuis le centre ville de Nice, les bus Lignes d'Azur permettent de remonter les vallées jusqu'à S...
Coup de coeur ! 2546 lecteur(s) - 13
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 4 - 19 aout (mise à jour : 24 mars)

Ce matin au réveil, le ciel est complètement dégagé ! Une belle journée s’annonce alors que nous marchons dans l’unique rue du village d’Argentera, celle qui descend du col de Larche. Un raide sentier nous mène vers la crête qui surplombe la vallée puis nous basculons dans un magnifique vallon suspendu entouré d’aiguilles calcaires. Les pâturages sont exploités et nous croisons le berger et son troupeau de brebis. Le sentier oblique alors pour contourner un verrou raide et après une belle bataille, nous parvenons au premier des trois lacs de Roburent. Trois joyaux nichés dans les creux de la montagne et qui se parent de magnifiques teintes du centre à leurs bords.
Lumières matinales au dessus d'Argentera
Lumières matinales au dessus d'Argentera
Nous faisons une pause bien méritée au second, que nous pensions être le dernier, nos cartes côté Italie n’étant pas des plus précises. Quelle surprise quand se dévoile devant nous le troisième lac, entouré de hauts sommets dont la tête de Moïse. Au loin vers le sud, les sommets acérés du Mercantour se reflètent dans les eaux du lac. Au col, c’est le bain de foule ! Nous sommes sur la frontière et on ne sait pas si l’on doit utiliser « bonjour » ou « bonjourno ». Les italiens sont tout de même plus nombreux…

Nous basculons côté Français et entrons par la même occasion dans l’Ubaye, notre second massif. Une large vallée nord nous amène jusqu’au col de la Gypière de l’Orenaye, spot idéal de pique-nique et sieste. A l’est s’étend un vaste plateaux jusqu’au col des Monges, où nous étions passés à skis fin mars lors d’un raid en autonomie autour du Val Maira. Nous reprenons le sentier, passons près d’une bergerie dont les patous nous harcèlent plutôt que de surveiller leur troupeau qui s’éloigne.
Le 1er lac.
Le 1er lac.
Au dessus du 3ème lac de Roburent
Au dessus du 3ème lac de Roburent
Vue sur le massif du Mercantour
Vue sur le massif du Mercantour
Traversée de torrent périlleuse ! ;-)
Traversée de torrent périlleuse ! ;)
A la cabane de la Viraysse, nous remontons pour la dernière fois en direction du lac du même nom pour y poser le bivouac. Le lac n’a en fait ni d’entrée, ni de sortie et se vide progressivement. Nous allons quand même nous y baigner. Elle est bonne pour un Breton ! Nous sommes à peine entrés dans l’eau que les brebis nous assaillissent et viennent paître et boire à côté de nous. Situation comique ! Heureusement, ils ne restent pas longtemps et nous installons la tente près du lac avec les sommets pour seuls compagnons de cette belle soirée.
Celle là tout le monde la connait !
Celle là tout le monde la connait !
Jubilation !
Jubilation !
Bivouac sous les tours de calcaire !
Bivouac sous les tours de calcaire !
Pas de doutes, nous sommes bien Ubaye ! :-)
Pas de doutes, nous sommes bien Ubaye ! :)
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°61